Le Lézard

Peu de multinationales ont établi une stratégie en matière de santé et de productivité à l'extérieur des États-Unis



MONTRÉAL, le 31 mai /CNW/ -- Un sondage de Watson Wyatt révèle que des entreprises prévoient créer des

programmes pour enrayer la montée des coûts liés aux soins de santé

MONTRÉAL, le 31 mai /CNW/ - Certaines sociétés multinationales ont élaboré une stratégie en matière de santé et de productivité aux États-Unis, mais elles ne se sont pas montrées aussi proactives dans d'autres régions du monde, selon un nouveau sondage réalisé par Watson Wyatt Worldwide, une société internationale de services-conseils en gestion du capital humain. Mais au fur et à mesure que les coûts liés aux soins de santé augmentent partout dans le monde, les multinationales mettent de plus en plus sur pied de tels programmes sur tous les continents.

Le sondage mené auprès de 90 multinationales a permis d'établir que 65 pour cent d'entre elles appliquent actuellement une stratégie qui vise à améliorer la santé et la productivité de leurs travailleurs aux États-Unis, mais qu'une proportion beaucoup moins grande de ces entreprises ont de tels programmes au Canada (22 pour cent), en Asie-Pacifique (21 pour cent), en Europe (16 pour cent) et en Amérique latine (15 pour cent). Bien que bon nombre d'entre elles projettent de mettre au point une stratégie en matière de santé et de productivité pour ces régions durant les deux prochaines années, elles accuseront quand même un retard important sur leurs établissements américains à ce chapitre.

    <<
     Multinationales qui prévoient élaborer une stratégie en matière de
    santé et de productivité à l'extérieur des États-Unis durant les deux
                              prochaines années

    -------------------------------------------------------------------------
                           Multinationales ayant    Multinationales projetant
                          une stratégie à l'heure    d'élaborer une stratégie
                                 actuelle                durant les deux
                                                        prochaines années
    -------------------------------------------------------------------------
    États-Unis                      65 %                       18 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Canada                          22 %                       33 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Asie-Pacifique                  21 %                       30 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Europe                          16 %                       28 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Amérique latine                 15 %                       21 %
    -------------------------------------------------------------------------
    >>


"Certaines multinationales ont mis en application des stratégies en matière de santé et de productivité aux États-Unis, afin de lutter contre l'immense fardeau que constitue l'augmentation des coûts liés aux soins de santé", affirme Bob Wesselkamper, directeur des services-conseils internationaux chez Watson Wyatt. "À l'extérieur des États-Unis, les multinationales ont été plus ou moins épargnées par la montée de ces coûts, mais elles découvriront peut-être que cela est en train de changer. Alors que de nombreux pays envisagent de réduire les soins de santé financés par l'État, les multinationales se rendront compte que des programmes de santé bien exploités aident à maintenir des coûts raisonnables et une productivité élevée à l'échelle mondiale."

Malgré que certaines multinationales projettent de mettre sur pied des programmes de santé et productivité à l'extérieur des États-Unis, ce genre de programme est actuellement plus répandu dans ce pays. Quatre-vingt-treize pour cent des multinationales offrent un régime de soins préventifs aux États-Unis comparativement à 42 pour cent à l'extérieur du pays. De même, 76 pour cent des multinationales offrent à leurs employés américains un programme de gestion de la maladie et 70 pour cent leur offrent des programmes de retour au travail, alors que ces proportions chutent à 21 pour cent et à 28 pour cent, respectivement, à l'extérieur des États-Unis.

"La tendance à multiplier les programmes de santé et productivité est attribuable au fait qu'il est de plus en plus clairement démontré que ces programmes constituent un investissement qui rapporte et qui contribue à réduire les coûts", soutient Shelly Wolff, directrice nationale des services-conseils en matière de santé et de productivité chez Watson Wyatt. "À mesure que les multinationales acquièrent de l'expérience dans ce domaine, il est probable qu'elles continueront de recourir davantage à de tels programmes dans toutes les régions. Les avantages liés à l'amélioration de la santé et de la productivité des travailleurs sont universels."

Le sondage a aussi révélé que les multinationales sont beaucoup plus préoccupées par l'augmentation des coûts de santé aux États-Unis qu'ailleurs. Quarante-cinq pour cent des chefs de direction de ces sociétés s'inquiètent grandement de l'évolution des coûts aux États-Unis, alors que seulement 8 pour cent d'entre eux s'intéressent aux tendances observées à l'extérieur de ce pays.

À propos de Watson Wyatt

Watson Wyatt (NYSE:WW) est un cabinet-conseil international qui oriente ses activités vers la gestion du capital humain et la gestion financière. La société se spécialise dans les avantages sociaux, les stratégies en matière de capital humain, les solutions technologiques et les services financiers et d'assurance. Watson Wyatt compte 6 000 associés dans 30 pays et son adresse sur le Web est www.watsonwyatt.com/canada-francais/.


Communiqué envoyé le 31 mai 2006 à 12:41 et diffusé par :