Le Lézard
Classé dans : L'environnement

Un sondage révèle que les Canadiens tiennent à ce que les services municipaux soient publics et non privés



OTTAWA, le 31 mai /CNW/ -- L'eau est en tête de liste des services que les Canadiens veulent publics

OTTAWA, le 31 mai /CNW Telbec/ - Neuf Canadiens sur 10 veulent que les services d'eau et d'égout restent publics, selon un nouveau sondage publié à la veille de la conférence annuelle de la Fédération canadienne des municipalités (FCM), qui se tiendra à Montréal.

"Les Canadiens veulent que les services publics locaux restent entre les mains du secteur public et qu'ils soient contrôlés par des gouvernements démocratiquement élus et non par des entreprises privées, a déclaré Paul Moist, président national du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP). Ces conclusions devraient inciter tous les politiciens présents à l'assemblée de la FCM à garder l'eau publique et à dire aux privatiseurs de l'eau de reculer."

Selon le sondage, 93 pour cent des Canadiens veulent que les services d'eau restent publics. Le sondage montre également que les Canadiens tiennent à ce que les services suivants demeurent dans le secteur public : l'entretien des rues et des ponts (87 pour cent), l'administration des bibliothèques     (85 pour cent), l'exploitation du transport en commun (84 pour cent), l'entretien des parcs et des patinoires (83 pour cent) et la collecte des ordures (82 pour cent).

En outre, selon le sondage, environ 63 pour cent des Canadiens veulent que les municipalités reçoivent le total de leur part de la taxe fédérale sur l'essence dès maintenant, et non d'ici trois ans, comme le prévoit l'entente.

Quatre-vingt-cinq pour cent des répondants affirment qu'il est important que les villes consacre l'argent à la prestation de services publics, et ce directement plutôt que de les confier à des sociétés et à des entrepreneurs privés à but lucratif.

Le sondage, commandé par des syndicats des secteurs public et privé, a été mené par Vector Research. Sa marge d'erreur est de plus ou moins 2,9 pour cent, 19 fois sur 20.

La FCM se réunit à Montréal, du 2 au 5 juin. Paul Moist et Claude Généreux, secrétaire-trésorier du SCFP, seront présents et disponibles à des fins de commentaires.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

15 déc 2017
Le Canada est déterminé à travailler avec les provinces et les territoires pour faire croître l'économie tout en respectant ses engagements en matière de changements climatiques et en créant des emplois dans les collectivités à l'échelle du pays....

15 déc 2017
Le Canada est déterminé à travailler avec les provinces et les territoires pour faire croître l'économie tout en respectant ses engagements en matière de changements climatiques et en créant des emplois dans les collectivités à l'échelle du pays....

15 déc 2017
La ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon invite les représentants des médias à une conférence de presse concernant le verdissement du parc automobile québécois....

15 déc 2017
Le Canada est déterminé à travailler avec les provinces et les territoires pour faire croître l'économie tout en respectant ses engagements en matière de changements climatiques et en créant des emplois dans les collectivités à l'échelle du pays....

15 déc 2017
En mobilisant ses capacités d'innovation et sa créativité, le Canada met ses ressources naturelles en valeur de manière plus durable, fait croître son économie et crée des choix énergétiques plus propres en appui à notre transition vers une économie...

15 déc 2017
L'interdiction pour les commerçants d'offrir aux consommateurs des sacs de plastique léger prendra effet à compter du 1er janvier 2018, et s'appliquera à tous les établissements dont l'activité principale consiste à vendre des marchandises au détail....




Communiqué envoyé le 31 mai 2006 à 11:37 et diffusé par :