Le Lézard
Classé dans : L'environnement

Un sondage révèle que les Canadiens tiennent à ce que les services municipaux soient publics et non privés



OTTAWA, le 31 mai /CNW/ -- L'eau est en tête de liste des services que les Canadiens veulent publics

OTTAWA, le 31 mai /CNW Telbec/ - Neuf Canadiens sur 10 veulent que les services d'eau et d'égout restent publics, selon un nouveau sondage publié à la veille de la conférence annuelle de la Fédération canadienne des municipalités (FCM), qui se tiendra à Montréal.

"Les Canadiens veulent que les services publics locaux restent entre les mains du secteur public et qu'ils soient contrôlés par des gouvernements démocratiquement élus et non par des entreprises privées, a déclaré Paul Moist, président national du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP). Ces conclusions devraient inciter tous les politiciens présents à l'assemblée de la FCM à garder l'eau publique et à dire aux privatiseurs de l'eau de reculer."

Selon le sondage, 93 pour cent des Canadiens veulent que les services d'eau restent publics. Le sondage montre également que les Canadiens tiennent à ce que les services suivants demeurent dans le secteur public : l'entretien des rues et des ponts (87 pour cent), l'administration des bibliothèques     (85 pour cent), l'exploitation du transport en commun (84 pour cent), l'entretien des parcs et des patinoires (83 pour cent) et la collecte des ordures (82 pour cent).

En outre, selon le sondage, environ 63 pour cent des Canadiens veulent que les municipalités reçoivent le total de leur part de la taxe fédérale sur l'essence dès maintenant, et non d'ici trois ans, comme le prévoit l'entente.

Quatre-vingt-cinq pour cent des répondants affirment qu'il est important que les villes consacre l'argent à la prestation de services publics, et ce directement plutôt que de les confier à des sociétés et à des entrepreneurs privés à but lucratif.

Le sondage, commandé par des syndicats des secteurs public et privé, a été mené par Vector Research. Sa marge d'erreur est de plus ou moins 2,9 pour cent, 19 fois sur 20.

La FCM se réunit à Montréal, du 2 au 5 juin. Paul Moist et Claude Généreux, secrétaire-trésorier du SCFP, seront présents et disponibles à des fins de commentaires.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:00
MONTRÉAL, le 19 oct. 2017 /CNW Telbec/ - C'est aujourd'hui à 10 h 19, que la Ville de Montréal invite les citoyens à participer à la Grande Secousse et à mettre en pratique les trois gestes qui pourraient sauver leur vie en cas de tremblement de...

à 07:00
MONTRÉAL, le 19 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Les nouvelles sont inquiétantes. Bien que le Québec prenne part depuis cinq ans à la Grande Secousse, un exercice international de préparation aux tremblements de terre, les Québécois ne savent...

à 06:00
MONTRÉAL, le 19 oct. 2017 /CNW Telbec/ - À l'occasion de la mi-mandat du gouvernement fédéral, l'Union des municipalités du Québec (UMQ) a fait le point sur les avancées réalisées par les municipalités à Ottawa depuis deux ans. Elle a salué...

18 oct 2017
QUÉBEC, le 18 oct. 2017 /CNW Telbec/ - En réaction à l'annonce de la Stratégie d'investissement face au défi climatique de la Caisse de dépôt et placement du Québec, la députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques, Manon Massé, reconnait le pas en avant...

18 oct 2017
Québec, le 18 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Le ministre des Finances, M. Carlos J. Leitão, et la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon, se réjouissent de l'annonce de...

18 oct 2017
MONTRÉAL, le 18 oct. 2017 La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) salue le caractère novateur et ambitieux de la stratégie d'investissement face au défi climatique annoncée aujourd'hui par la Caisse de dépôt et placement du Québec (la...




Communiqué envoyé le 31 mai 2006 à 11:37 et diffusé par :