Le Lézard
Classé dans : L'environnement

Un sondage révèle que les Canadiens tiennent à ce que les services municipaux soient publics et non privés



OTTAWA, le 31 mai /CNW/ -- L'eau est en tête de liste des services que les Canadiens veulent publics

OTTAWA, le 31 mai /CNW Telbec/ - Neuf Canadiens sur 10 veulent que les services d'eau et d'égout restent publics, selon un nouveau sondage publié à la veille de la conférence annuelle de la Fédération canadienne des municipalités (FCM), qui se tiendra à Montréal.

"Les Canadiens veulent que les services publics locaux restent entre les mains du secteur public et qu'ils soient contrôlés par des gouvernements démocratiquement élus et non par des entreprises privées, a déclaré Paul Moist, président national du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP). Ces conclusions devraient inciter tous les politiciens présents à l'assemblée de la FCM à garder l'eau publique et à dire aux privatiseurs de l'eau de reculer."

Selon le sondage, 93 pour cent des Canadiens veulent que les services d'eau restent publics. Le sondage montre également que les Canadiens tiennent à ce que les services suivants demeurent dans le secteur public : l'entretien des rues et des ponts (87 pour cent), l'administration des bibliothèques     (85 pour cent), l'exploitation du transport en commun (84 pour cent), l'entretien des parcs et des patinoires (83 pour cent) et la collecte des ordures (82 pour cent).

En outre, selon le sondage, environ 63 pour cent des Canadiens veulent que les municipalités reçoivent le total de leur part de la taxe fédérale sur l'essence dès maintenant, et non d'ici trois ans, comme le prévoit l'entente.

Quatre-vingt-cinq pour cent des répondants affirment qu'il est important que les villes consacre l'argent à la prestation de services publics, et ce directement plutôt que de les confier à des sociétés et à des entrepreneurs privés à but lucratif.

Le sondage, commandé par des syndicats des secteurs public et privé, a été mené par Vector Research. Sa marge d'erreur est de plus ou moins 2,9 pour cent, 19 fois sur 20.

La FCM se réunit à Montréal, du 2 au 5 juin. Paul Moist et Claude Généreux, secrétaire-trésorier du SCFP, seront présents et disponibles à des fins de commentaires.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:00
La ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon, accompagnée du député de Sherbrooke, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l'Estrie, M. Luc...

à 02:00
Les ambassadeurs Arianny Orellanes de Floride (États-Unis), America Pastor Catalan de Madrid, Hugo Piñón de Galice, Gemma Longoria d'Asturias (Espagne), Artem Ponomarenko de Kiev (Ukraine), Frederico Leal de São Paulo (Brésil), Ekaterina Engalycheva...

16 jui 2018
Moins de deux semaines après sa création, le comité de modernisation de l'industrie de la récupération et du recyclage a déjà tenu deux séances de travail qui ont notamment servi à convenir des modalités d'un programme d'aide financière de 4,6 M$...

16 jui 2018
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) a pris la décision de lever l'interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité dans le secteur de Labrieville (au sud du Réservoir Pipmuacan). Cette décision, prise en...

16 jui 2018
Le député de Madawaska-Restigouche, René Arseneault, au nom de l'honorable Dominic LeBlanc, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, a annoncé jeudi la réouverture officielle du bureau de Pêches et Océans de Kedgwick, au...

16 jui 2018
Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 880?951 $ à l'Institut de recherche et de développement en agroenvironnement (IRDA) pour la réalisation de cinq vitrines de démonstration dans le secteur pomicole. Le projet de l'IRDA vise à...




Communiqué envoyé le 31 mai 2006 à 11:37 et diffusé par :