Le Lézard
Classé dans : Santé

Un premier patient nord-américain subit une chirurgie aux ultrasons focalisés guidés par résonance magnétique pour soulager la douleur liée aux métastases osseuses



HAIFA, Israel, le 31 mai /CNW/ -- HAIFA, Israel, le 31 mai /CNW/ - InSightec Ltd. a annoncé aujourd'hui que les médecins du Joint Department of Medical Imaging du Mount Sinai Hospital et du University Health Network (UHN) à Toronto, en Ontario, au Canada, ont effectué la première chirurgie non invasive aux ultrasons focalisés guidés par résonance magnétique ("Magnetic Resonance guided Focused Ultrasound Surgery" ou MRgFUS) pour soulager la douleur liée aux métastases osseuses. L'intervention a été effectuée dans le cadre d'une étude de faisabilité commanditée par InSightec en vue d'évaluer l'innocuité et l'efficacité de la MRgFUS pour atténuer la douleur causée par les métastases osseuses chez les patients pour qui les autres options de traitement ne son ni efficaces ni possibles.

Le squelette est le troisième organe le plus fréquemment atteint quand le cancer se dissémine par la formation de métastases, après les poumons et le foie. Dans le cas du cancer du sein, les os sont le deuxième site le plus fréquent de dissémination de métastases, des métastases osseuses étant trouvées chez 90 % des malades mourant d'un cancer du sein. Les métastases liées aux cancers du sein et de la prostate atteignent le plus fréquemment les os, ce qui reflète la haute incidence de ces deux cancers, ainsi que leur évolution clinique prolongée.

La douleur liée aux métastases osseuses est la principale cause de douleur associée au cancer. Les options de traitement actuelles pour le contrôle de la douleur consistent en un traitement systémique (analgésiques, chimiothérapie, thérapie hormonale et bisphosphonates) ou local (radiothérapie, chirurgie et, plus récemment, ablation par radiofréquences).

"Le traitement MRgFUS pourrait offrir un nouvel espoir aux patients quand les autres options de traitement ne sont pas possibles ou efficaces, et nous avons hâte de suivre le progrès de notre premier malade ainsi que d'inscrire d'autres sujets pour ce traitement", a affirmé le Dr David Gianfelice, professeur agrégé, radiologie abdominale/interventionnelle, UHN/MSH.

A l'aide du système ExAblate 2000, le médecin se sert de l'imagerie par résonance magnétique pour visualiser les os du malade, puis guide des ondes ultrasoniques ciblées vers la tumeur pour en faire l'ablation thermique ou la détruire. L'imagerie par résonance magnétique permet au médecin de contrôler et d'ajuster continuellement le traitement en temps réel. Le malade est mis sous sédation consciente pour l'empêcher de bouger pendant l'intervention. En raison de la haute absorption acoustique et de la faible conductivité thermique du cortex osseux, il est possible d'utiliser un niveau d'énergie peu élevé tout en obtenant un effet localisé sans endommager les tissus adjacents.

Le malade qui a été traité était atteint d'un lymphome et d'un cancer de la prostate. Avant son traitement, il avait obtenu une cote de 4 sur l'échelle VAS (échelle visuelle analogue), questionnaire sur la douleur servant à surveiller les changements du niveau de douleur et à évaluer l'efficacité de la prise en charge de la douleur.

Après le traitement, le malade est revenu à la maison. Dans les deux jours suivant son traitement, il a cessé de prendre tout médicament antidouleur et sa cote VAS de douleur est tombée à 2.

L'étude du Mount Sinai - UHN est menée parallèlement à d'autres études semblables organisées au Sheba Medical Center à Tel HaShomer, en Israel, et à l'hôpital Charite à Berlin, en Allemagne. A ce jour, 17 malades ont été traités.

A propos d'ExAblate 2000

ExAblate 2000 est le premier système approuvé par la Food and Drug Administration (FDA) des Etats-Unis qui repose sur la technologie novatrice MRgFUS, laquelle combine l'imagerie par résonance magnétique - pour visualiser les tissus dans l'organisme, prévoir un traitement et assurer le suivi en temps réel du résultat du traitement - et des ultrasons ciblés à haute intensité pour faire l'ablation thermique de tissus. Le retour thermique par résonance magnétique, caractéristique unique fournie par le système, permet au médecin de contrôler et d'ajuster le traitement en temps réel pour veiller à ce que la tumeur ciblée soit entièrement traitée et que les tissus avoisinants soient évités. ExAblate a reçu l'approbation de la FDA pour le traitement des fibromes utérins symptomatiques en octobre 2004.

ExAblate a été reconnue pour son innovation et son potentiel à servir l'humanité et a reçu le grand prix 2004 Information Society Technologies de l'Union européenne, le prix d'innovation technologique 2004 de The Wall Street Journal, et le prix Solutions de l'année 2005 d'Advanced Imaging.

A propos d'InSightec

InSightec Image Guided Treatment Ltd. est une société privée propriété d'Elbit Medical Imaging (EMI), de General Electric, d'investisseurs privés et d'employés. Elle a été fondée en 1999 afin de mettre au point cette technologie en émergence que sont les ultrasons focalisés guidés par résonance magnétique et de la convertir pour qu'elle fasse partie intégrante des salles d'opération de la prochaine génération. La société, dont le siège social se trouve à Haifa, en Israel, engage plus de 130 employés et a investi plus de 100 millions de dollars en recherche, en mise au point et en études cliniques. Aux Etats-Unis, son siège social se trouve à Dallas, au Texas.

    Renseignements : Consultez : http://www.insightec.com/

    Personnes-ressources :

    InSightec Ltd.
    www.insightec.com
    Tél. : +972-4-813-1313
    Courriel : info@insightec.com

    Renseignements, médias :

    Fern Lazar
    Lazar Partners, Ltd.
    Tél. : (212) 867-1762
    Courriel : flazar@lazarpartners.com

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:12
L'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS) a rendu public  aujourd'hui sa recommandation concernant SPINRAZAMC (nusinersen), le premier et le seul traitement s'étant avéré efficace contre l'amyotrophie spinale (AS) et...

à 11:01
Par l'entremise du Programme de soutien à la valorisation et au transfert (PSVT), du Programme Exportation (PEX) et de la mesure Premier brevet, le gouvernement du Québec accorde 161 917 $ pour appuyer trois entreprises de Sherbrooke, soit Immune...

à 10:57
Depuis plusieurs années, des entrepreneurs privés ont inondé les municipalités de boîtes de récupération de vêtements. Cette situation a forcé les municipalités à réglementer la présence des boîtes sur leur territoire. Les organisations légitimes se...

à 10:45
Le gouvernement du Québec attribue, par l'entremise du programme Créativité Québec, un prêt de 2 150 000 $ à la startup montréalaise OSSimTech pour appuyer la réalisation d'un projet évalué à près de 3,3 millions de dollars. L'initiative vise la...

à 10:45
À l'heure où la simulation est devenue le cadre de référence pour la formation des professionnels de la santé, le gouvernement du Québec, par l'entremise du programme Créativité Québec, investit 2,15 millions $ dans OSSimTech, nouveau maillon de...

à 09:44
La Fédération des professionnelles et professionnels de l'éducation du Québec (FPPE-CSQ) et le Syndicat des professionnelles et professionnels de l'Ouest de Montréal (SPPOM-CSQ), ont conclu jeudi le 14 décembre dernier une entente de principe à la...




Communiqué envoyé le 31 mai 2006 à 11:30 et diffusé par :