Le Lézard
Classé dans : Santé

Journée internationale de l'infirmière - L'UQII et la CSQ rendent hommage aux infirmières et infirmiers du Québec



MONTRÉAL, le 11 mai /CNW/ -- MONTRÉAL, le 11 mai /CNW Telbec/ - L'Union québécoise des infirmières et infirmiers (UQII), et la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), souhaitent saisir l'occasion de la tenue de la Journée internationale de l'infirmière, demain le 12 mai, pour rendre un hommage particulier à l'ensemble des infirmières et infirmiers du Québec dont l'action quotidienne contribue à assurer à tous les Québécoises et Québécois de recevoir des soins de santé de qualité.

La présidente de l'UQII, Mme Monique Bélanger, est d'avis que les infirmières et les infirmiers, avec la collaboration des autres professionnels de la santé parmi lesquels les infirmières et infirmiers auxiliaires ainsi que les inhalothérapeutes, portent littéralement le système public de santé québécois "à bout de bras", en dépit d'un contexte de travail morose et difficile.

"La dernière négociation, qui s'est conclue par des lois matraques en décembre dernier, a laissé de profondes blessures chez l'ensemble des infirmières et infirmiers du Québec. À l'instar de leurs autres collègues professionnels de la santé, les infirmières et les infirmiers demeurent encore profondément choqués par l'insensibilité et l'indifférence honteuses que le gouvernement Charest a manifestées à l'égard de leurs revendications légitimes", explique Mme Bélanger.

Un vécu professionnel plus difficile

La leader syndicale rappelle que le vécu professionnel quotidien des infirmières et des infirmiers est devenu beaucoup plus difficile avec une tâche qui s'est alourdie considérablement au cours des dernières années, faute de personnel en nombre suffisant pour rencontrer les besoins dans les établissements de santé.

"Bien qu'elles interviennent dans un contexte où leurs conditions de travail se sont détériorées sans recevoir le juste salaire et les améliorations à leurs conditions de travail auxquelles elles auraient droit, les infirmières et les infirmiers continuent de dispenser les soins de santé à notre population avec le même professionnalisme et dévouement qui les a toujours caractérisés", mentionne Mme Bélanger.

Une attitude gouvernementale irresponsable

La présidente de l'UQII ajoute qu'il ne faut donc pas se surprendre du fait que plusieurs jeunes infirmières et infirmiers abandonnent la profession au cours des premières années de pratique.

"Le phénomène de désertion professionnelle chez les jeunes infirmières et infirmiers vient accentuer le sérieux problème de pénurie de personnel qui existe dans l'ensemble des établissements de santé au Québec. Par le fait même, la tâche des infirmières et infirmiers qui demeurent en fonction ne fait que s'alourdir. Pourtant, le gouvernement Charest et le ministre de la Santé et des Services sociaux ne semblent guère s'en préoccuper puisqu'ils n'ont pas hésité à frapper encore un peu plus sur les infirmières et les infirmiers, comme sur les autres professionnels de la santé, en décembre dernier. Cette attitude est irresponsable et n'a certainement pas contribué à rendre cette profession plus attrayante auprès des jeunes, dont nous avons pourtant grandement besoin pour assurer la relève", ajoute Mme Monique Bélanger.

Une journée de réflexion pour MM. Jean Charest et Philippe Couillard

Par ailleurs, la vice-présidente de la CSQ, Mme Louise Chabot, dit souhaiter que le premier ministre Jean Charest et son ministre de la Santé et des Services sociaux, Philippe Couillard, profitent de la Journée internationale de l'infirmière pour réfléchir durant quelques heures à l'importance que représente la profession d'infirmière et infirmier au sein de la société québécoise. "Cette réflexion va peut-être porter fruit et les amener à prendre en compte, comme il se doit, le travail des infirmières et des infirmiers, de même que des autres professionnels de la santé que sont les infirmières et infirmiers auxiliaires, de même que les inhalothérapeutes", déclare Mme Chabot.

L'époque de Jeanne Mance est révolue

La vice-présidente de la CSQ tient de plus à mentionner que ce n'est pas parce que l'on souligne cette année le 400e anniversaire de Jeanne Mance, considérée comme la première infirmière au Québec, que les infirmières et infirmiers doivent pour autant retourner en arrière. "Nous espérons que le gouvernement Charest a compris que l'époque de Jeanne Mance est révolue et qu'il va finir par comprendre que les infirmières et infirmiers d'aujourd'hui, qui ?uvrent quotidiennement à soigner et soulager les personnes souffrantes, méritent certainement d'être également respectés et considérés".

Profil de la CSQ

La Centrale des syndicats du Québec représente environ 180 000 membres, dont la grande majorité dans le secteur public. Dans le secteur de la santé et des services sociaux, elle représente près de 7000 membres dans toutes les catégories de personnel des régies régionales et dans tous les types d'établissements du réseau.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 08:05
Une approche de traitement sans antibiotiques susceptible de réduire le développement de la résistance aux antibiotiques et de promouvoir la gestion des antibiotiques ST. LOUIS, le 26 juillet 2017 /PRNewswire/ -- Sequoia Sciences a annoncé avoir...

à 08:01
- Cette nouvelle plateforme de données essentielles reliera tous les produits, solutions et services existants et futurs dans le but d'offrir à ses utilisateurs une solution holistique, unique et centralisée pour le traitement du diabète. - Les...

à 04:00
SÉOUL, Corée du Sud, 26 juillet 2017 /PRNewswire/ -- Seegene Inc. (096530.KQ), le premier développeur au monde de technologies et de tests de diagnostics moléculaires multiplex, va présenter son concept unique de système d'accès aléatoire lors de la...

à 02:00
RUNCORN, Angleterre, July 26, 2017 /PRNewswire/ -- MECtm Prime - Methylene Chloride Prime, haute pureté, pour usage PHARMACEUTIQUE, D'ALIMENTATION HUMAINE ET ANIMALE, désormais offert par Banner Chemicals UK     En tant que propriétaire mondial...

25 jui 2017
- Ce test permet de différencier les infections VIH-1 et VIH-2 pour traiter les patients en toute confiance en fonction du sous-type d'infection VIH - La réduction sensible du délai nécessaire pour détecter la maladie est essentielle pour enrayer la...

25 jui 2017
OTTAWA, 25 juill. 2017 /CNW/ - ProblèmeSanté Canada informe la population canadienne que Novo Nordisk A/S a mis à jour son rappel volontaire des porte-cartouches employés dans certains lots de ses stylos...




Communiqué envoyé le 11 mai 2006 à 08:00 et diffusé par :