Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Vacance et tourisme

Les Canadiens sont prêts à payer toujours davantage pour une propriété récréative et certains, même plus que pour leur résidence principale



TORONTO, le 31 mai /CNW/ -- TORONTO, le 31 mai /CNW/ - La hausse du prix des propriétés récréatives se poursuit sur la plupart des marchés en raison de la forte demande et de la pénurie de maisons. Comme les propriétaires actuels ne sont pas intéressés à vendre leur chalet et que nombre de jeunes professionnels arrivent sur le marché, il faut s'attendre à faire face à un marché serré, selon le Rapport sur les propriétés récréatives 2006 de Royal LePage publié aujourd'hui.

Le rapport est le fruit d'un sondage réalisé (par la société Maritz Research) auprès de propriétaires de chalet au Canada pour connaître les comportements et les transactions d'achat ainsi que d'une analyse du marché quant aux prix des propriétés récréatives, aux tendances et aux activités de certains secteurs des loisirs à l'échelle du pays.

L'analyse du marché révèle une hausse appréciable des prix dans la plupart des marchés récréatifs et des catégories passés en revue. Bien que le prix moyen d'une propriété récréative située au bord de l'eau et à accès terrestre s'établit à 380 507 $, certaines régions très prisées - telles que Grand Bend, Honey Harbour, la baie Georgienne, Wasaga Beach, les Muskokas, les Kawarthas, Cranbrook, Kelowna, Vernon, Okanogan et Fernie - affichent des prix variant de 500 000 $ à plus de 1 million $. Le prix moyen d'un chalet s'établit à 413 694 $, tandis que selon l'Etude Royal LePage sur le prix des maisons au Canada pour le premier trimestre, le prix moyen au pays d'une maison standard à deux étages est de 340 956 $.

Bien que les prix soient élevés, près du quart (24 %) des Canadiens qui prévoient acheter une propriété récréative seraient prêts à dépenser davantage pour une telle propriété que pour leur résidence principale. Plus de la moitié (52 %) des gens de ce groupe consacreraient entre 50 000 $ et 150 000 $ de plus à une propriété récréative, tandis que 14 % de ceux-ci dépenseraient au-delà de 150 000 $ de plus pour ce type de propriété.

"Les prix des propriétés récréatives montent en flèche dans la plupart des marchés au pays et ne semblent pas près de fléchir dans un avenir rapproché, affirme Phil Soper, président et chef de la direction de Royal LePage Real Estate Services. Compte tenu du nombre grandissant d'acheteurs qui arrivent sur le marché - les professionnels de zones urbaines, les jeunes familles et les baby-boomers - et qui sont tous à la recherche de propriétés similaires, il n'est pas surprenant que les prix soient à la hausse."

M. Soper ajoute : "Malgré que les prix des propriétés récréatives soient bien au-dessus du prix moyen d'une résidence principale dans certaines régions, les Canadiens à la recherche de beau temps et les adeptes du ski demeurent centrés sur le concept de la société des loisirs. Fait intéressant, le sondage a révélé que 19 % des gens qui prévoient ou considèrent l'achat d'une propriété récréative songent à la payer au comptant."

Il est intéressant également de constater que 35 % des gens qui prévoient acheter un chalet et qui en considèrent l'achat ont prévu dépenser environ 100 000 $ à moins de 300 000 $ pour leur propriété récréative, tandis que seulement 5 % des gens qui prévoient faire l'acquisition d'une telle propriété ont prévu dépenser entre 300 000 $ et moins de 500 000 $. Une telle fourchette de prix englobe le prix moyen d'un chalet.

Attirés par la paix et la tranquillité associée à la vie de chalet et par le temps passé en famille, les jeunes adultes et ceux d'âge moyen constituent la majorité des acheteurs éventuels. L'étude a démontré que 78 % des Canadiens, qui sont susceptibles d'acheter ou qui prévoient acheter une propriété récréative au cours des trois prochaines années, ont moins de 49 ans.

Bien que l'attrait pour un chalet soit marqué, la quête pour une propriété récréative peut s'avérer plutôt difficile cette année. En effet, seulement 15 % des propriétaires de chalet ont déclaré qu'ils seraient prêts à vendre leur propriété au cours des trois prochaines années - une légère baisse par rapport à 2005 - limitant ainsi le nombre de revente de propriétés récréatives à venir sur le marché. En outre, 60 % des propriétaires de chalet prévoient léguer leur propriété à la famille.

Malgré qu'un nombre infini d'éléments servent à caractériser une propriété récréative, les trois plus importants critères établis par les Canadiens dans le choix d'une telle propriété sont : une propriété située sur le bord de l'eau, un terrain avec arbres matures fournissant une certaine intimité et un grand quai.

    <<
    -------------------------------------------------------------------------
    Ordre                  Caractéristiques les plus importantes liées aux
    d'importance                      propriétés récréatives

                          Selon les Canadiens qui sont propriétaires d'une
                            propriété récréative, qui prévoient en faire
                             l'acquisition ou qui en considèrent l'achat
    -------------------------------------------------------------------------
    1                   Propriété située sur le bord de l'eau
    -------------------------------------------------------------------------
    2                   Arbres matures offrant une certaine intimité
    -------------------------------------------------------------------------
    3                   Grand quai
    -------------------------------------------------------------------------
    4                   Salles de bain complètes
    -------------------------------------------------------------------------
    5 (à égalité)       Commodités modernes / grande cuisine / grande
                        terrasse autour de la propriété / aménagement de la
                        propriété
    -------------------------------------------------------------------------
    6 (à égalité)       Structure de moins de 15 ans / pièces à aires
                        ouvertes
    -------------------------------------------------------------------------
    7                   Energie solaire
    -------------------------------------------------------------------------
    8 (à égalité)       Accès à Internet / pavillon d'invités
    -------------------------------------------------------------------------


    Autres résultats du sondage :

    -   9 % des Canadiens possèdent un chalet ou une propriété récréative,
        tandis que 4 % prévoient en acheter un(e) et cinq pour cent 5 %
        songent à en faire l'acquisition au cours des trois prochaines
        années.
    -   En examinant les différentes méthodes de financement possibles pour
        l'achat d'une propriété récréative, il est surprenant de constater
        que 61 % des gens qui prévoient faire l'acquisition d'une propriété
        ou qui en considèrent l'achat ont déclaré qu'ils ne songeraient
        jamais à acheter une propriété avec un frère ou une soeur ou un
        membre de la famille. De même, 64 % des gens qui envisagent l'achat
        d'une propriété ont affirmé qu'ils ne songent même pas à la louer au
        cours de l'année afin de la rentabiliser.
    -   69 % des répondants canadiens, qui prévoient ou considèrent faire
        l'acquisition d'un chalet, préfèrent une propriété récréative
        habitable toute l'année.
    -   61 % préfèrent s'éloigner davantage d'une ville ou d'un petit centre
        urbain que de se retrouver à proximité des services urbains.


             ---------------------------------------------------
                 Résumé des prix des propriétés récréatives
                           Prix moyen par province

             ---------------------------------------------------
                Propriétés standard situées au bord de l'eau
                            et à accès terrestre
             ---------------------------------------------------
             PROVINCE                                 PRIX MOYEN
             ---------------------------------------------------
             Ile-du-Prince-Edouard                     115 000 $
             ---------------------------------------------------
             Nouveau-Brunswick                          91 875 $
             ---------------------------------------------------
             Nouvelle-Ecosse                           162 167 $
             ---------------------------------------------------
             Terre-Neuve                                85 000 $
             ---------------------------------------------------
             Québec                                    483 333 $
             ---------------------------------------------------
             Ontario                                   454 960 $
             ---------------------------------------------------
             Manitoba                                  358 333 $
             ---------------------------------------------------
             Saskatchewan                              157 500 $
             ---------------------------------------------------
             Alberta                                   900 000 $
             ---------------------------------------------------
             Colombie-Britannique                      996 900 $
             ---------------------------------------------------
             Prix moyen d'une propriété récréative
             à l'échelle nationale                     380 507 $
             ---------------------------------------------------
                                   Chalets
             ---------------------------------------------------
             Québec                                    250 714 $
             ---------------------------------------------------
             Ontario                                   521 250 $
             ---------------------------------------------------
             Alberta                                   512 500 $
             ---------------------------------------------------
             Colombie-Britannique                      370 313 $
             ---------------------------------------------------
             Prix moyen d'un chalet
             à l'échelle nationale                     413 694 $
             ---------------------------------------------------


La société Maritz Research a réalisé le volet sondage du Rapport sur les propriétés récréatives de Royal LePage entre le 27 avril et le 8 mai 2006. Parmi les 3 005 adultes canadiens sélectionnés au hasard, 529 répondants étaient admissibles au sondage. Un échantillon de cette taille produit généralement des résultats précis à plus ou moins 4,26 %, 19 fois sur 20, si l'on compare à ceux qu'ils auraient été si toute la population adulte du Canada avait participé au sondage. Ces données ont fait l'objet d'une évaluation statistique afin d'assurer que les facteurs région, âge et sexe étaient représentatifs de la population canadienne actuelle, en fonction des données du recensement 2001.

A propos de Royal LePage

Grâce à son réseau de plus de 11 700 agents, répartis dans 600 bureaux partout au Canada, qui exercent leurs activités sous les raisons sociales de Royal LePage, Johnston and Daniel et Realty World, Royal LePage est le premier fournisseur de services de franchise aux maisons de courtage immobilier résidentiel. Royal LePage assure la gestion du Fonds Royal LePage Franchise Services, une fiducie de revenus inscrite à la bourse de Toronto (TSX), sous le symbole "RSF.UN". Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez le site www.royallepage.ca.

>>

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:36
C'est avec stupeur et déception que les membres de l'unité de Technologies Axion de la section locale 720 d'Unifor ont appris qu'ils perdront leurs emplois d'ici le mois de janvier prochain. « Pour être honnête, nous ne nous attendions pas à cette...

17 aoû 2018
Après avoir entendu les observations du Syndicat et celles de l'Employeur lors d'une audience tenue le 16 août 2018, le Tribunal administratif du travail déclare insuffisants les services essentiels contenus à la liste du Syndicat et recommande à ce...

17 aoû 2018
La ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations, l'honorable Mary Ng, visitera Sable Shortbread pour faire une annonce au nom de la ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'oeuvre et du Travail, l'honorable Patty...

17 aoû 2018
L'illustre défenseure de justice sociale, Jean Augustine, est la récipiendaire du prix Nelson Mandela 2018, remis aujourd'hui au Conseil canadien d'Unifor à Halifax. « Je suis ravi de saluer l'honorable Jean Augustine pour ses contributions...

17 aoû 2018
Le député d'Ungava et adjoint parlementaire du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Jean Boucher, annonce, au nom de la ministre responsable de la Protection des consommateurs et de l'Habitation, Mme Lise Thériault, des améliorations au...

17 aoû 2018
Une importante étape vient d'être franchie par l'organisme Centre sur l'Autre Rive en vue de la réalisation d'un projet de 16 logements abordables destinés à des personnes en situation d'itinérance. Ce projet  vient de faire l'objet d'un engagement...




Communiqué envoyé le 31 mai 2006 à 06:00 et diffusé par :