Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Santé

Oncolytics Biotech Inc. annonce l'obtention de son 17e brevet aux États-Unis



CALGARY, Alberta, May 31 /PRNewswire/ -- Oncolytics Biotech Inc. (ONC à la Bourse de Toronto; ONCY au Nasdaq) a obtenu le brevet américain 7 052 832 intitulé "Methods for the Treatment of Cellular Proliferative Disorders" (Méthodes pour le traitement des problèmes de prolifération cellulaire). Les revendications de brevet décrivent des méthodes permettant de déterminer si des cellules sont susceptibles d'être infectées par un réovirus.

<>, a déclaré Matt Coffey, directeur scientifique d'Oncolytics. <>

Oncolytics Biotech Inc.

Oncolytics est une société de biotechnologie établie à Calgary qui se consacre à la mise au point de virus oncolytiques comme traitements possibles du cancer. Le programme clinique d'Oncolytics comprend une variété d'essais humains de phase I et de phase I/II avec REOLYSIN(MD), sa préparation exclusive du réovirus humain, seul ou en combinaison avec des radiations. Pour obtenir de plus amples renseignements sur Oncolytics, veuillez consulter son site Web à l'adresse www.oncolyticsbiotech.com.

Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs au sens du paragraphe 21E de la Securities Exchange Act of 1934, dans sa version modifiée. Les énoncés prospectifs, entre autres, ceux qui concernent les opinions de la société sur l'importance de la délivrance de ce brevet, l'innocuité et l'efficacité du réovirus et les attentes de la société quant aux applications potentielles de la technologie brevetée, ainsi que ceux qui concernent les développements prévus des activités et des technologies de la société, comportent des risques et des incertitudes connus et inconnus qui pourraient entraîner un écart considérable entre les résultats réels et ceux qui y sont exprimés. De tels risques et incertitudes comprennent, entre autres, l'efficacité de REOLYSIN(MD) comme traitement anticancéreux, le succès et la conclusion en temps opportun des essais et des études cliniques, les incertitudes liées à la recherche et à la mise au point de produits pharmaceutiques et les incertitudes liées au processus de réglementation. Les investisseurs sont priés de consulter les documents trimestriels et annuels que la société dépose auprès des commissions des valeurs mobilières du Canada et des États-Unis afin d'obtenir de plus amples renseignements sur les risques et les incertitudes liés aux énoncés prospectifs. La société tient à aviser les investisseurs de ne pas se fier outre mesure aux énoncés prospectifs. La Société décline toute obligation de mettre à jour de tels énoncés prospectifs.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 09:41
OTTAWA, le 21 août 2017 /CNW/ - Le système de soins de santé publics offerts aux Canadiens est une source de fierté. Le gouvernement du Canada et celui du Manitoba sont résolus à s'assurer que ce système réponde aux besoins de la population...

à 08:33


à 08:30
QUÉBEC, le 18 août 2017 /CNW/ - L'honorable Jane Philpott, ministre de la Santé, et Joël Lightbound, secrétaire parlementaire de la ministre de la Santé, se rendront au Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval pour annoncer le...

à 08:24
MONTRÉAL, le 21 août 2017 /CNW Telbec/ - Au moment où l'assemblée annuelle de l'Association médicale canadienne (AMC) se réunit, le Regroupement provincial des comités des usagers (RPCU) souligne la mise sur pied d'un ambitieux projet d'évaluation de...

à 08:03


à 07:00
TORONTO, le 21 août 2017 /CNW/ - C'est dans un mémoire remis à la ministre des Affaires francophones, l'honorable Marie-France Lalonde, que le commissaire aux services en français, Me François Boileau, rappelle à son ministère et au ministère de la...




Communiqué envoyé le 31 mai 2006 à 02:10 et diffusé par :