Le Lézard
Classé dans : Santé

La Croix-Rouge intensifie son aide d'urgence en Indonésie



OTTAWA, le 30 mai /CNW/ -- OTTAWA, le 30 mai /CNW Telbec/ - La Croix-Rouge canadienne continue de participer aux efforts planétaires d'aide aux survivants du plus récent sinistre en Indonésie.

Un intervenant de secours de la Croix-Rouge canadienne basé à Banda Aceh est en route vers Yogyakarta pour aider aux efforts de secours de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (Fédération) et de son équipe d'évaluation des dommages dans la région.

"Les prochains jours seront critiques. Nous travaillons 24 heures sur 24 afin de faire parvenir de l'aide le plus rapidement possible dans les régions les plus durement touchées", a déclaré Jean-Pierre Taschereau, coordonnateur de la Croix-Rouge canadienne en Indonésie. "Le Mouvement international de la Croix Rouge mobilise efficacement ses ressources afin d'aider les plus vulnérables, alors qu'ils essaient de comprendre cette tragédie."

La Croix-Rouge canadienne a aussi contribué 800 000 $ à l'appel préliminaire de la Fédération fixé à 10,8 millions de dollars. Cela comprend une contribution de 500 000 $ de l'Agence canadienne de développement international (ACDI), 200 000 $ du gouvernement de l'Ontario et 100 000 $ prélevés du Fonds de secours en cas de catastrophes à l'étranger de la Croix-Rouge canadienne. Le montant de l'appel devrait être révisé plus tard cette semaine.

La Croix-Rouge accepte aussi les dons des Canadiens. Les fonds amassés serviront à fournir des vivres, des services de soins de santé, des installations d'eau et d'assainissement, un hébergement temporaire aux survivants du séisme et des activités de secours connexes.

La Fédération a mobilisé trois unités d'intervention d'urgence (ERU) pour les besoins de l'opération d'aide aux victimes du séisme en Indonésie. Ces unités sont constituées de spécialistes chevronnés dotés d'équipements standards et prêts à entrer instantanément en action dans les zones sinistrées. Une ERU spécialisée en secours participera à la distribution d'aide, comme des tentes, ainsi qu'à l'inscription des survivants. Une ERU spécialisée en logistique se chargera de coordonner le transport des secours - y compris aérien - et leur acheminement sur le terrain. De plus, une ERU spécialisée en information et en télécommunications aidera au rétablissement des réseaux de communication.

"Ces unités renforceront aussi la capacité de la Croix-Rouge indonésienne de répondre aux besoins locaux", a déclaré M. Taschereau.

Grâce au soutien de la Fédération, la Croix-Rouge indonésienne a mobilisé, dans les heures qui ont immédiatement suivi la catastrophe, plus de 400 employés et bénévoles pour faire des évaluations et mener l'opération de secours.

Depuis le tremblement de terre, la Croix-Rouge indonésienne, soutenue par la Fédération, a fourni aux sinistrés une aide humanitaire sous la forme, notamment, de soins médicaux d'urgence, de nourriture, d'eau potable et de tentes. La Fédération a expédié 2,5 tonnes métriques de fournitures médicales et de secours dans la région.

En outre, un hôpital de campagne de la Croix-Rouge a été installé dans le village de Bantul, où environ 80 % des habitations et autres édifices ont été endommagés ou détruits. Cet hôpital, qui comprend des services de chirurgie, de radiologie et d'obstétrique, sera administré par des médecins et du personnel infirmier provenant de diverses Sociétés nationales, y compris la Croix-Rouge indonésienne. D'une capacité de 200 lits, il est en mesure d'assurer des services de santé à une population pouvant aller jusqu'à 150 000 personnes.

Les dommages subis par les routes ainsi que par les réseaux d'approvisionnement en eau et d'électricité, s'ajoutant à de violentes intempéries, entravent considérablement les efforts d'assistance et rendent très difficile la situation des rescapés. Le bureau local de la Croix-Rouge indonésienne à Yogyakarta a été endommagé par le séisme, compliquant encore la tâche de l'organisation.

Par ailleurs, le mont Merapi, un volcan situé à une quarantaine de kilomètres au nord de la ville, menace à tout moment d'entrer en éruption. La Croix-Rouge collabore avec le gouvernement, les Nations Unies et d'autres organismes humanitaires participant à l'intervention à la suite du séisme.

Malgré les bonnes intentions des gens qui veulent faire don de vivres, de vêtements et d'autres articles, ce n'est pas la meilleure façon d'aider les personnes dans le besoin. Expédier ces envois aux bénéficiaires entraîne des frais de manutention et de transport exorbitants. Il est plus efficace d'acheter sur place des vivres et des vêtements qui conviennent davantage à la culture locale. La Croix-Rouge peut aussi réduire les frais de transport en achetant ses fournitures dans la région immédiate. Les transferts de fonds vers la région touchée offrent aux collègues de la Croix-Rouge sur place une flexibilité optimale pour répondre aux besoins les plus urgents.

Les Canadiens désireux d'aider peuvent faire un don en argent en ligne au www.croixrouge.ca, composer le numéro sans frais 1 800 418-1111, où l'on accepte Visa et MasterCard 24 heures sur 24, ou communiquer avec leur bureau local de la Croix-Rouge canadienne. Les chèques doivent être établis à l'ordre de la Croix-Rouge canadienne, porter la mention "Séisme en Indonésie" et être postés au siège social de la Croix-Rouge canadienne au 170, rue Metcalfe, bureau 300, Ottawa (Ontario) K2P 2P2.

La Croix-Rouge canadienne est membre du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, qui est composé de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, du Comité international de la Croix-Rouge et de 182 Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. La Croix-Rouge canadienne a pour mission d'améliorer les conditions d'existence des personnes vulnérables en mobilisant le pouvoir de l'humanité au Canada et partout dans le monde.

Des intervenants de secours de la Croix-Rouge canadienne sont disponibles pour donner des entrevues en Indonésie et au Canada.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:00
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, Mme...

à 05:57
Le commerce électronique social est un nouveau modèle d'affaires Le commerce électronique social est un mode dérivé du commerce électronique. Il est basé sur des réseaux de relations interpersonnelles et s'appuie sur une voie de propagation des...

20 mai 2018
L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) estime qu'à l'échelle mondiale, une personne sur quatre subira les conséquences d'une mauvaise santé mentale ou d'une maladie mentale à un moment donné de sa vie. Les problèmes de santé mentale et la maladie...

20 mai 2018
M. Richard Hébert, député de Lac-Saint-Jean, a annoncé aujourd'hui l'octroi d'une somme de 12 200 dollars à la Fondation de l'Hôtel-Dieu de Roberval. Il a fait cette annonce au nom de l'honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien....

20 mai 2018
Une traitement unique, sur prescription et sans oestrogènes, Intrarosatm, a été approuvé par la FDA (US Food and Drug Administration) et par l'Agence européenne des médicaments (EMA) pour la prise en charge de la dyspareunie, symptôme le plus gênant...

19 mai 2018
PROBLÈMESanté Canada avise les Canadiens que le Ministère a saisi un produit non homologué étiqueté « Botox » et d'autres produits de remplissage dermique non homologués au Salon et spa Arshia Hair (6062A, rue Yonge) à Toronto (Ontario), car ils...




Communiqué envoyé le 30 mai 2006 à 16:23 et diffusé par :