Le Lézard

L'eau potable de Radisson est maintenant traitée par la technologie Dagua



RADISSON, le 30 mai /CNW/ -- RADISSON, le 30 mai /CNW Telbec/ - La localité de Radisson, une communauté de 500 habitants intégrée à la Municipalité de la Baie-James, vient de procéder à la mise en service d'une usine de traitement de l'eau potable, qui fait appel à une toute nouvelle technologie de l'entreprise canadienne Dagua.

Ce projet était rendu nécessaire depuis 2001, afin de rendre la qualité de l'eau potable conforme au nouveau Règlement sur la qualité de l'eau potable du Québec. Il s'agit en fait de traiter, selon les exigences gouvernementales, l'eau de surface provenant du réservoir Robert-Bourassa.

Le projet de Radisson consistait à implanter et à mettre en fonction un procédé novateur de traitement de l'eau potable sans produits chimiques, à base d'ozone et de filtration membranaire, reconnu par le Comité sur les technologies de traitement en eau potable du gouvernement du Québec. Il s'agit d'un partenariat impliquant la localité de Radisson et la Municipalité de la Baie-James, la société d'ingénierie canadienne SNC-Lavalin et Dagua.

Le directeur de la localité de Radisson, M. Claude Gagné, a rappelé l'importance du projet pour la population. "Nous sommes très satisfaits de la conclusion de ce dossier prioritaire, qui nous permet de respecter les nouvelles normes en matière d'eau potable, de résoudre la problématique persistante de l'eau colorée et de profiter d'une technologie requérant peu de temps d'opération", a-t-il indiqué.

"SNC-Lavalin est heureuse d'avoir été associée à un projet aussi novateur et profitable pour une communauté comme celle de Radisson, dans un contexte mondial où l'accès à une eau potable de qualité est une préoccupation grandissante", a pour sa part déclaré M. Éric Pinard, ingénieur et responsable du projet pour la société d'ingénierie.

Rappelons que le ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation du Québec avait annoncé, en 2005, l'attribution d'une aide financière de 274 911 $ à Dagua inc., pour faire du dossier Radisson un projet de vitrine, permettant aux intéressés de mieux connaître cette nouvelle technologie. "Cette inauguration vient concrétiser plusieurs années d'investissements et de recherches, afin de développer une technologie de traitement de l'eau potable qui ne requiert aucun produit chimique, même pour des eaux très polluées. Nous en sommes extrêmement fiers, et envisageons l'avenir avec optimisme afin de desservir d'autres communautés comme celle de Radisson", a conclu M. Bélanger.

Dagua est une entreprise canadienne privée qui conçoit, fabrique et commercialise des usines de traitement d'eau potable autonomes, sécuritaires et respectueuses de l'environnement, pouvant traiter des débits jusqu'à    5000 m(3) par jour pour des communautés comptant jusqu'à 13 000 habitants. Pour en savoir davantage, visitez le (www.dagua.com).


Communiqué envoyé le 30 mai 2006 à 14:58 et diffusé par :