Le Lézard

Mise à jour pour les médias - L'UNICEF concentre ses efforts sur l'eau potable, l'assainissement, la santé et la protection des enfants dans le cadre de son intervention d'urgence continue suite au séisme qui a frappé l'Indonésie



TORONTO, le 30 mai /CNW/ -- TORONTO, le 30 mai /CNW/ - Un tiers de l'approvisionnement d'urgence de l'UNICEF est arrivé plus tôt aujourd'hui par avion à Yogyakarta, en Indonésie, et d'autres chargements qui arriveront par voie terrestre sont en route. Un autre avion devrait arriver demain, mercredi.

Vingt-cinq membres du personnel de l'UNICEF sont actuellement dans la région frappée par le séisme, incluant des spécialistes en eau et assainissement, en santé et en protection de l'enfance. Le personnel a été immédiatement déployé des autres régions de l'Indonésie afin de procurer des fournitures et des services essentiels aux enfants et à leur famille. Plus de 130 000 personnes restent sans foyer, et plus de 40 pour cent des victimes sont des enfants. Une intervention rapide est cruciale pour les enfants qui ont souffert de la catastrophe et qui ont été déplacés hors de chez eux, car ils sont particulièrement vulnérables aux maladies causées par l'eau insalubre, le manque d'hygiène adéquate et les maladies contagieuses, et parce qu'ils sont souvent profondément traumatisés.

À ce jour, la priorité numéro un de l'UNICEF a été d'établir un système d'alimentation en eau salubre. Travaillant en collaboration avec des agences partenaires, le personnel spécialisé en eau et assainissement a fourni 30 camions-citernes d'eau à la région durement frappée de Bantul (l'épicentre du séisme) et quinze autres à Klaten. Chaque camion transporte 4 000 litres d'eau à la fois et fait quatre voyages aller-retour par jour. L'UNICEF installe en outre 35 réservoirs souples d'eau (chacun contenant 5 000 litres d'eau) dans les deux districts. De l'eau est distribuée aux populations déplacées, aux hôpitaux et aux cliniques. Des comprimés de purification de l'eau sont également distribués, de même que des trousses familiales d'hygiène.

L'UNICEF et ses partenaires construisent des points d'approvisionnement en eau salubre et des installations sanitaires séparées pour les femmes et les hommes dans les régions où les personnes déplacées se sont regroupées.

Outre l'approvisionnement en eau et l'assainissement, les avions transportent des tentes familiales, de grandes tentes pour établir des cliniques médicales et des écoles, des bâches, des lanternes et du matériel de cuisson. Les fournitures scolaires et les mallettes de jeux sont également des éléments essentiels pour assurer la capacité des enfants de se remettre du traumatisme dû à cette catastrophe et pour rétablir un sens de normalité. Des fournitures ont été redéployées à partir de l'entrepôt de l'UNICEF situé à Medan (Sumatra).

La protection de l'enfant est une autre priorité de l'UNICEF dans le cadre de son intervention d'urgence. Le personnel enregistre les enfants afin de s'assurer qu'ils n'ont pas été séparés de leur famille. Pour le moment, il ne semble pas y avoir tellement d'enfants non accompagnés. Un centre pour enfants a été établi à Bantul, deux autres sont prévus dans les prochains jours. Ces centres serviront, entre autres, à des consultations traumatologiques et à procurer aux enfants des aires de jeu et de récréation. Au cours des six prochains mois, des programmes récréatifs, incluant dessin et musique, seront mis en place pour aider les enfants à se remettre sur le plan psychosocial. L'UNICEF et ses partenaires mettent également en ?uvre des programmes de prévention pour veiller à la sécurité des enfants, incluant la reconnaissance du risque accru de violence envers les enfants, de traite et de main-d'?uvre juvénile après une catastrophe. L'UNICEF a commencé à travailler en collaboration avec les services de police locaux pour mettre en place des mesures de prévention de la traite d'enfants.

UNICEF Canada émet un appel d'urgence de fonds pour répondre aux besoins actuels des enfants et des familles à la suite de cette catastrophe. Les dons pour l'appel "Séisme en Indonésie" peuvent être faits par téléphone au numéro sans frais 1 877 955-3111, en ligne au www.unicef.ca, ou par la poste à l'adresse UNICEF Québec, 1100, rue de la Gauchetière, bureau C-21, Montréal (Québec) H3B 2S2

Remarque aux médias : Des photos de l'UNICEF de la région indonésienne touchée par le tremblement de terre sont fournies sur demande.


Communiqué envoyé le 30 mai 2006 à 13:59 et diffusé par :