Le Lézard
Classé dans : Santé

L'Association des hôpitaux de l'Ontario encourage l'Association des infirmières et infirmiers de l'Ontario à retourner à la table de négociation



TORONTO, ON, le 30 mai /CNW/ -- TORONTO, ON, le 30 mai /CNW/ - L'Association des hôpitaux de l'Ontario (OHA) se dit déçue du fait que l'Association des infirmières et infirmiers de l'Ontario (AIIO) ait rompu les négociations en vue de la signature d'une convention collective, et elle encourage celle-ci à revenir à la table de négociation.

"Les hôpitaux de l'Ontario apprécient l'ardeur au travail et le dévouement de tous leurs employés", a déclaré Hilary Short, présidente et directrice générale de l'Association des hôpitaux de l'Ontario. "Nous avons bon espoir qu'une reprise des négociations mènera à la signature d'une convention collective résultant d'un accord volontaire."

Les négociations, qui visent la signature d'une nouvelle convention collective pluriannuelle entre les hôpitaux de l'Ontario et les quelque 50 000 membres de l'AIIO qui travaillent dans ces hôpitaux, ont commencé le 27 février 2006. Plus tôt ce mois-ci, l'OHA a réussi à conclure une nouvelle convention collective de trois ans avec les membres du Syndicat des employés et employées de la fonction publique de l'Ontario (SEFPO) qui travaillent en milieu hospitalier.

"Le but de l'OHA est toujours d'en arriver à une convention collective négociée, qui s'inscrit dans son mandat", a déclaré Mme Short. "Nous croyons que nous pourrons résoudre les points en litige en retournant à la table de négociation; nous invitons l'AIIO à nous y joindre le plus tôt possible."

Si les négociations n'aboutissent pas à la conclusion d'une convention collective, l'OHA et l'AIIO entameront un processus d'arbitrage exécutoire en août 2006.

Les infirmières constituent un élément essentiel de l'effectif des soins de santé en Ontario, et les hôpitaux ontariens leur offrent la possibilité de réaliser pleinement leurs objectifs personnels et professionnels. Depuis 1998, 10 383 infirmières de plus sont employées à temps plein par les hôpitaux de l'Ontario (leur nombre est passé de 15 482 à 25 865); en outre, avec un taux horaire de 36,52 $, auquel s'ajoutent les avantages sociaux, les infirmières- chefs (25 années et plus d'expérience) à temps plein de l'Ontario sont les mieux rémunérées au Canada.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 09:35
Le gouvernement fédéral reconnaît que, pour tous les Canadiens, l'aide médicale à mourir est une question très personnelle. La publication de rapports à ce sujet est essentielle pour assurer une transparence et maintenir la confiance du public. La...

à 06:00
L'Association des établissements privés conventionnés lance une chaîne d'amour dans les CHSLD et centres de réadaptation privés conventionnés ainsi que sur le Web pour que tous les aînés qui y habitent ne soient pas oubliés pendant la période des...

à 01:47
Bayan Grocers Inc. procède au rappel de barres de dessert glacées de marque Polly Ann parce que ces produits contiennent du lait qui n'a pas été déclaré sur l'étiquette. Les personnes allergiques au lait ne doivent pas consommer les produits visés...

15 déc 2017
L'avis de rappel d'aliments diffusé le 9 décembre 2017 a été mis à jour et comprend des renseignements supplémentaires sur les produits.  Ces renseignements supplémentaires ont été obtenus au cours de l'enquête sur la salubrité des aliments effectuée...

15 déc 2017
Recul de l'accès, diminution et réduction des services, réseau fragilisé et affaibli, épuisement du personnel, démotivation, c'est en ces termes que la Coalition solidarité santé résume son bilan de l'année 2017 en Santé et Services sociaux (SSS)....

15 déc 2017
Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec accordent une aide financière totalisant 7 millions de dollars à Groupe Meloche, un important intégrateur de produits et fournisseur de services manufacturiers au sein de l'industrie...




Communiqué envoyé le 30 mai 2006 à 10:24 et diffusé par :