Le Lézard
Classé dans : Santé

L'Association des hôpitaux de l'Ontario encourage l'Association des infirmières et infirmiers de l'Ontario à retourner à la table de négociation



TORONTO, ON, le 30 mai /CNW/ -- TORONTO, ON, le 30 mai /CNW/ - L'Association des hôpitaux de l'Ontario (OHA) se dit déçue du fait que l'Association des infirmières et infirmiers de l'Ontario (AIIO) ait rompu les négociations en vue de la signature d'une convention collective, et elle encourage celle-ci à revenir à la table de négociation.

"Les hôpitaux de l'Ontario apprécient l'ardeur au travail et le dévouement de tous leurs employés", a déclaré Hilary Short, présidente et directrice générale de l'Association des hôpitaux de l'Ontario. "Nous avons bon espoir qu'une reprise des négociations mènera à la signature d'une convention collective résultant d'un accord volontaire."

Les négociations, qui visent la signature d'une nouvelle convention collective pluriannuelle entre les hôpitaux de l'Ontario et les quelque 50 000 membres de l'AIIO qui travaillent dans ces hôpitaux, ont commencé le 27 février 2006. Plus tôt ce mois-ci, l'OHA a réussi à conclure une nouvelle convention collective de trois ans avec les membres du Syndicat des employés et employées de la fonction publique de l'Ontario (SEFPO) qui travaillent en milieu hospitalier.

"Le but de l'OHA est toujours d'en arriver à une convention collective négociée, qui s'inscrit dans son mandat", a déclaré Mme Short. "Nous croyons que nous pourrons résoudre les points en litige en retournant à la table de négociation; nous invitons l'AIIO à nous y joindre le plus tôt possible."

Si les négociations n'aboutissent pas à la conclusion d'une convention collective, l'OHA et l'AIIO entameront un processus d'arbitrage exécutoire en août 2006.

Les infirmières constituent un élément essentiel de l'effectif des soins de santé en Ontario, et les hôpitaux ontariens leur offrent la possibilité de réaliser pleinement leurs objectifs personnels et professionnels. Depuis 1998, 10 383 infirmières de plus sont employées à temps plein par les hôpitaux de l'Ontario (leur nombre est passé de 15 482 à 25 865); en outre, avec un taux horaire de 36,52 $, auquel s'ajoutent les avantages sociaux, les infirmières- chefs (25 années et plus d'expérience) à temps plein de l'Ontario sont les mieux rémunérées au Canada.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:52
Dans le cadre de l'étude clinique de phase III MURANO, on a noté une amélioration significative de la survie sans progression (c.-à-d. l'absence d'évolution de la maladie ou de décès pendant le traitement) chez les patients atteints de LLC...

à 16:26
Médicaments novateurs Canada (MNC) se réjouit des recommandations formulées dans le rapport de la Table sur les sciences biologiques et la santé (TSBS) du gouvernement du Canada publié aujourd'hui. « Les recommandations...

à 16:00
UNICEF Canada et Ressources Teck Limitée (Teck) annoncent aujourd'hui que Teck s'est engagée à investir 2,5 millions de dollars canadiens additionnels afin de procurer des traitements à base de zinc et de sels de réhydratation orale (SRO) aux enfants...

à 14:42
48North Cannabis Corp (« 48North » ou la « Société ») , un important producteur de cannabis autorisé centré sur le marché de la santé et du bien-être des femmes, a annoncé aujourd'hui avoir conclu un accord de licence avec Mother & Clone, Inc....

à 14:00
L'hydroquinone sert à éclaircir les taches foncées sur la peau, comme les taches de vieillesse ou de rousseur. Toutefois, Santé Canada recommande que les produits pour utilisation sur la peau qui contiennent des concentrations élevées en hydroquinone...

à 13:01
Aujourd'hui, AstraZeneca a présenté les données complètes d'une analyse intermédiaire planifiée de l'essai de phase III PACIFIC lors du symposium présidentiel de la...




Communiqué envoyé le 30 mai 2006 à 10:24 et diffusé par :