Le Lézard

C'est le défi d'un temps nouveau ! - 36e congrès de la Fédération des professionnèles de la CSN à Gatineau



GATINEAU, le 30 mai /CNW/ -- GATINEAU, le 30 mai /CNW Telbec/ - Les délégué-es des syndicats de la Fédération des professionnèles de la CSN sont réunis au Château Cartier, à Gatineau, à compter d'aujourd'hui jusqu'à vendredi dans le cadre du 36e congrès. Sur le thème C'est le défi d'un temps nouveau !, les représentantes et représentants syndicaux discuteront des priorités de la fédération pour les trois prochaines années.

Les délégué-es proviennent de syndicats oeuvrant dans le secteur de la santé et des services sociaux, de l'éducation, des organismes gouvernementaux, des organisations communautaires et des médecines alternatives. En tout, la fédération regroupe quelque 7500 membres à travers le Québec. Dans la région, la FP-CSN représente les professionnels, les techniciennes et les techniciens du Centre jeunesse de l'Outaouais ainsi que les professionnels de l'hôpital Pierre-Janet, du Centre de réadaptation Pavillon du Parc, de l'Agence de la santé et des services sociaux de l'Outaouais, de l'Accueil Parrainage Outaouais et le personnel de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse.

Le 36e congrès sera l'occasion, aujourd'hui, de discuter des conditions de travail dans le secteur communautaire à partir d'un panel composé de spécialistes. Le vice-président de la CSN, Louis Roy, et Christian Rouillard, de l'Université d'Ottawa, aborderont la question des partenariats public-privé mercredi matin, alors que la discussion se poursuivra en après-midi sur le thème du désengagement de l'État dans la santé et les services sociaux. Murielle Vrins, de Équiterre, fera une présentation sur le commerce équitable et la consommation responsable dans une perspective de développement durable en fin d'après-midi.

Au cours du jeudi après-midi, les délégué-es traiteront de l'organisation du travail en lien avec la santé psychologique au travail et le développement durable. Le vendredi sera l'occasion pour le congrès de considérer l'apport des syndicats à l'avancement du droit des femmes.

La Fédération des professionnèles est engagée dans la lutte menée par la CSN contre les politiques anti-ouvrières du gouvernement Charest. "Depuis son élection, ce gouvernement a multiplié les lois pour enlever des droits aux travailleuses et au travailleurs et à la population en général, en donnant entre autres comme exemple les différentes hausses de tarifs qui viennent faire pression sur leur budget et l'ensemble des législations qui diminuent les conditions de travail et favorisent la sous-traitance. Il s'agit d'une mobilisation à moyen terme que nous avons la responsabilité de mener. Les seuls qui sortent gagnants de l'?uvre des libéraux sont les hommes d'affaires." Le vice-président de la CSN, Louis Roy, fera la bilan de la campagne CSN contre les politiques du gouvernement Charest.


Communiqué envoyé le 30 mai 2006 à 10:20 et diffusé par :