Le Lézard
Classé dans : Santé

Dévoilement des résultats de la consultation sur l'accessibilité aux services de santé et de services sociaux des personnes d'expression anglaise de l'est de Montréal.



MONTRÉAL, le 11 mai /CNW/ -- MONTRÉAL, le 11 mai /CNW Telbec/ - Quatre centres de santé et de services sociaux (CSSS) de Montréal ont dévoilé aujourd'hui les résultats d'une vaste consultation sur l'accessibilité aux services de santé et les services sociaux offerts aux personnes d'expression anglaise de l'est de Montréal. Les responsables des CSSS d'Ahuntsic et de Montréal-Nord, de la Pointe-de-l'Île, de Saint-Léonard et Saint-Michel et le CSSS Lucille-Teasdale ont présenté aux organismes de la communauté les constats issus de cet exercice et les résultats d'un sondage téléphonique mené auprès de la population anglophone des territoires concernés. Les données recueillies serviront à informer chaque CSSS des besoins et des caractéristiques de la population d'expression anglaise de manière à mieux les servir.

La responsabilité des CSSS

En introduction, le directeur général adjoint du CSSS de la Pointe-de-l'Île, monsieur Gaétan Mercure, a rappelé la responsabilité populationnelle des CSSS : "Les centres de santé et de services sociaux doivent s'assurer que les services sont accessibles à toute la population, y compris notamment les personnes d'expression anglaise."

Une participation stimulante

"Nous trouvions important de travailler, dès le début du processus, en partenariat avec les organismes de la communauté. Nous sommes très heureux de souligner l'intérêt manifesté par les organismes et la qualité de leur participation à nos différentes rencontres de consultation" a souligné la directrice générale du CSSS de Saint-Léonard et Saint-Michel, Mme Suzanne Hébert. Près d'une trentaine d'organismes ont répondu à l'appel, ce qui constitue une première pour le milieu communautaire anglophone de l'Est montréalais.

Les caractéristiques du milieu, les besoins des écoles, les particularités des clientèles en santé mentale, en réadaptation et en déficience intellectuelle ont fait l'objet de plusieurs discussions. La consultation a également porté sur les différents besoins de santé et de services sociaux selon les groupes d'âge.

Un sondage éclairant

Un sondage téléphonique, réalisé auprès des résidents des quatre (4) territoires, a permis de documenter les perceptions, les préférences et les habitudes de consommation de la population d'expression anglaise. Conduit auprès de 1 811 personnes par la firme Zins Beauchesne et Associés au cours des mois de novembre et décembre 2005, ce sondage a fait ressortir les faits saillants suivants :

    <<
    - Dans la dernière année, 20 % des usagers anglophones se sont déplacés à
      l'ouest du boulevard Saint-Laurent pour consulter un professionnel de
      la santé en anglais.

    - Parmi ces 20 %, advenant le développement de services accessibles plus
      près de chez eux, 54,2 % continueraient quand même à se déplacer vers
      l'ouest de la ville, tandis que 36,8 % apprécieraient recevoir les
      services plus près de leur domicile.

    - 75,5 % des répondants déclarent connaître suffisamment la langue
      française pour consulter un professionnel en français. Inversement,
      23,9 % déclarent ne pas connaître suffisamment le français pour
      consulter dans cette langue.

    - Les répondants préféreraient recevoir certains services en anglais. Il
      s'agit prioritairement des soins et des services pour les personnes
      victimes d'actes violents, déprimées ou souffrant d'anxiété, de celles
      vivant des problèmes conjugaux et des problèmes liés à la dépendance.
      De même pour toutes informations concernant la santé, pour recevoir les
      soins médicaux d'urgence, les services d'aide à domicile et lors de
      visites professionnelles à domicile.
    >>


Des travaux utiles

"Ces données permettront à chacun des CSSS de s'assurer que les besoins des anglophones sont intégrés au projet clinique et organisationnel", a souligné monsieur Gary Furlong, directeur général du CSSS Lucille-Teasdale.

Une collaboration continue

Les CSSS ont d'ailleurs annoncé leur intention de poursuivre leur collaboration avec le milieu communautaire anglophone. Chacun des CSSS a délégué un membre de son organisation à la table de concertation des organismes communautaires anglophones de l'est de Montréal.

"Ce que nous annonçons aujourd'hui, ce n'est donc pas la fin d'un projet, mais la poursuite d'une collaboration productive" a conclu le directeur général adjoint du CSSS d'Ahuntsic et de Montréal-Nord, monsieur Daniel Castonguay, lors de la clôture de la rencontre.

Les travaux ont été menés grâce à une subvention accordée par le Fonds pour l'adaptation des soins de santé de première ligne au Canada, par l'intermédiaire du Réseau communautaire de services de santé et de services sociaux (RCSSSS) aussi connu sous son sigle anglais CHSSN.

Lieu et date de la rencontre :

11 mai 2006 à 10 h

Centre Leonardo Da Vinci

Salle "La Galerie d'art"

8350, rue Lacordaire (entre Jarry et Robert)

Saint-Léonard (Québec) H1R 2Y6

514-955-8370

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

9 déc 2016
VILLE DE QUEBEC, 9 décembre 2016 /CNW/ -- Bodycad a annoncé avoir obtenu deux brevets américains importants pour un procédé améliorant la précision, la reproductibilité et la vitesse des constructions 3D via d'images IRM et CT dans les applications...

9 déc 2016
OTTAWA, le 9 déc. 2016 /CNW/ - QuestionSanté Canada informe les Canadiens que le produit non autorisé « Control-Max » peut présenter de graves risques car il contient un médicament d'ordonnance (la yohimbine) indiqué sur l'étiquette.Le produit a...

9 déc 2016
MONTRÉAL, le 9 déc. 2016 /CNW Telbec/ - Le Tribunal administratif du travail a reçu 46 avis de grève de la part de syndicats affiliés à la CSN qui représente des techniciens ambulanciers - paramédics oeuvrant dans plusieurs régions du Québec. Parmi...

9 déc 2016
MONTRÉAL, le 9 déc. 2016 /CNW Telbec/ - La Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) tient, en réaction à la présentation du projet de loi no 130 et des dispositions ayant trait aux nominations médicales et à l'octroi de privilèges en...

9 déc 2016
QUÉBEC, le 9 déc. 2016 /CNW Telbec/ - L'Office de la protection du consommateur avise les personnes abonnées au studio de santé Curves, situé à Saint-Jean-sur-Richelieu (9274-4564 Québec inc.) qu'elles pourraient avoir droit à un remboursement pour...

9 déc 2016
MONTRÉAL, le 9 déc. 2016 « Les médecins spécialistes ne sont pas la source des problèmes du système de santé. Le problème, c'est Gaétan Barrette! » Telle est la première réaction de Dre Diane Francoeur, présidente de la Fédération des médecins...




Communiqué envoyé le 11 mai 2006 à 06:30 et diffusé par :