Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé

Ambrilia annonce l'obtention d'un brevet aux Etats-Unis pour le PCK3145, son premier candidat-médicament pour le cancer avancé de la prostate avec métastases



MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 30 mai 2006) -

Le brevet aux Etats-Unis No. 7053058 couvre l'inhibiteur par signaux de transduction PCK3145 et les séquences reliées

Ambrilia Biopharma inc. (TSX:AMB), une société biopharmaceutique développant des traitements innovateurs dans les domaines de l'oncologie et des maladies infectieuses, a annoncé aujourd'hui la réception d'un avis du bureau des brevets américains confirmant l'émission d'un brevet aux Etats-Unis no. 7053058 pour la séquence du PCK3145, son premier peptide thérapeutique pour le traitement du cancer avancé de la prostate avec métastases, ainsi que pour 63 autres séquences reliées. De plus, la Société a reçu un ajustement de la période du brevet de 566 jours, repoussant ainsi l'expiration du brevet à mai 2023.

Les activités de recherche menées par les collaborateurs et scientifiques d'Ambrilia ont révélé que le PCK3145, un peptide synthétique anti-cancer développé par la Société, se lie avec le récepteur laminine à la surface de la cellule et déclenche une cascade de signaux qui résulte en une normalisation à la baisse de l'expression de MMP-9 (matrice métalloprotéinase-9), un enzyme gélatinase impliqué dans la dégradation de la matrice extracellulaire qui permet à la tumeur de se propager. Les essais cliniques de Phase I/II menés au R.U. et au Memorial Sloan Kettering Cancer Centre à New York, ont démontré que le peptide est non-toxique, bien toléré et normalise les niveaux de MMP-9 chez les patients qui avaient des niveaux élevés au début de l'étude. Lorsque le traitement est interrompu, les niveaux de MMP-9 réaugmentent pour rediminuer suite à la reprise du traitement avec le PCK3145. Une certaine stabilisation des niveaux de l'antigène spécifique de la prostate (PSA) et de la maladie a été observée. Les études ont aussi confirmé que la posologie d'une fois par semaine est suffisante pour normaliser les niveaux de MMP-9 chez les patients.

"Nous sommes heureux de l'obtention de ce brevet clé qui représente un jalon important dans le développement du PCK3145," a mentionné Hans J. Mäder, président et chef de la direction d'Ambrilia Biopharma inc. "Cette amélioration de notre position de propriété intellectuelle sur le PCK3145 facilitera grandement les discussions que nous avons actuellement avec des partenaires potentiels de co-développement pour avancer le développement clinique de ce candidat-médicament prometteur jusqu'à l'approbation règlementaire pour le cancer avancé de la prostate et possiblement pour d'autres cancers avec métastases. De plus, nous sommes très encouragés par les observations de stabilisation de la maladie constatées chez certains patients qui ont reçu le médicament sur une période de 4 à 6 mois et qui ont démontré aucunes réactions adverses", a-t-il ajouté.

"De plus, je désire à cette occasion réaffirmer que les programmes de développement d'Ambrilia se déroulent comme prévu et tel qu'annoncé le 10 mai dernier, nous anticipons atteindre d'importants jalons d'ici la fin de 2006: soit l'annonce de deux ententes de partenariat pour la mise en marché aux Etats-Unis et en Europe de notre générique de spécialité et en stade clinique avancé, l'octréotide, et l'annonce des résultats de Phase I pour notre inhibiteur de protéase du VIH prometteur, le PPL-100," a-t-il conclu.

A PROPOS DU PEPTIDE THERAPEUTIQUE PCK3145

Le PCK3145 est un peptide synthétique de 15 acides aminés qui est dérivé de la séquence naturelle d'acides aminés de la protéine sécrétoire de la prostate de 94 acides aminés (PSP94). PSP94 est l'une des trois protéines prédominantes trouvées dans le fluide séminal humain avec le PSA et l'acide phosphatase de la prostate (PAP).

L'équipe de recherche menée par le Professeur Richard Béliveau, une autorité renommée mondialement en matière de recherche en oncologie, et le Dr Borhane Annabi de l'Université du Québec à Montréal, a démontré que le PCK3145 inhibe la liaison de la laminine à son récepteur et conduit à la régulation à la baisse des niveaux de MMP-9. Les laminines sont une famille de protéines de la matrice extracellulaire qui supportent les caractéristiques invasives des tumeurs, principalement par l'induction d'activités protéolytiques telles que celle du MMP-9. Les signaux par le biais des récepteurs de laminines influencent aussi la phosphorylation de la ERK (kinase extracellulaire régulée par signal). Précédemment, la Société a annoncé que le PCK3145 antagonisait spécifiquement, et proportionellement à la dose, la phosphorylation de la ERK déclenchée par le VEGF (facteur de croissance vasculaire endothélial) ainsi que la phosphorylation du récepteur-2 du VEGF dans les cellules de veines ombilicales humaines (HUVECs). Ces dernières observations ont établi le rôle du PCK3145 en tant qu'agent anti-angiogénèse. Ces observations démontrent l'effet d'inhibition du PCK3145 par le biais de signaux de transduction et corroborent davantage le mode d'action "hit-and-run", supportant ainsi une administration une fois par semaine dans l'essai clinique planifié de Phase IIb.

PCK3145 est présentement sous évaluation clinique au Memorial Sloan Kettering Institute de New-York. L'étude initiale établissant la posologie a été complétée et des résultats préliminaires ont été présentés au "2006 American Society of Clinical Oncology (ASCO) Prostate Cancer Symposium" tenu à San Francisco en février. Ces résultats ont confirmé l'efficience d'une dose de 15 mg/m2, administrée une fois par semaine, dans la diminution des niveaux sanguins de MMP-9 à des niveaux normaux, en comparaison à une dose de 7.5 mg/m2 administrée deux fois par semaine. Etant donné l'innocuité et la non-toxicité du peptide à tous les niveaux étudiés à date, et selon les recommandations du Consortium des études cliniques pour le cancer de la prostate qui ont exprimé leur intérêt dans la poursuite d'autres études cliniques avec le PCK3145, un amendement additionnel au protocole de l'étude établissant la posologie est en préparation pour étudier une dose plus élevée dans cette étude avant de débuter une étude de Phase IIb. Il est attendu qu'une dose plus élevée pourrait potentiellement offrir des bénéfices cliniques ajoutés pour de tels patients en stade avancé de la maladie ainsi que de montrer une indication potentielle d'efficacité à ce stade précoce.

A PROPOS D'AMBRILIA BIOPHARMA

Ambrilia Biopharma inc. (TSX:AMB) est une société biopharmaceutique développant des traitements innovateurs dans les domaines de l'oncologie et des maladies infectieuses. Le portefeuille de produits d'Ambrilia inclut des produits de marque en début de stade clinique et en stade préclinique; un peptide thérapeutique anti-cancer (PCK3145), des traitements prometteurs contre le VIH (PPL-100, SPC3), un nouveau traitement anti-cancer (TVT-Dox) ainsi que deux génériques de spécialité (octréotide et goséréline) dont le premier est en stade clinique avancé et à valeur ajoutée. Les candidats-médicaments d'Ambrilia visent des besoins médicaux non comblés dans les domaines de l'oncologie et des maladies infectieuses où l'innocuité des traitements et leur efficacité sont nécessaires et qui représentent des opportunités de marché importantes. Le siège social d'Ambrilia, la recherche et le développement ainsi que les installations de fabrication sont situés à Montréal, avec un bureau satellite en France. Pour plus d'information, prière de visiter le site web de la Société : www.ambrilia.com

Enoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse renferme des renseignements prospectifs, qui reflètent les attentes de l'entreprise à l'égard des événements futurs. Ces données prospectives comportent un certain niveau de risques et d'incertitudes. Les événements réels peuvent différer de ceux qui sont prévus dans le présent document et sont tributaires d'un certain nombre de facteurs ainsi que certains risques et incertitudes qui touchent généralement le secteur des biotechnologies dont notamment, le changement des conditions du marché, le succès des essais cliniques effectués dans les délais prévus, de même que des incertitudes liées à l'approbation des organismes de règlementation, à la conclusion d'alliances corporatives et à d'autres risques énumérés dans les rapports que la Société est tenue de présenter périodiquement aux autorités concernées. De telles données prospectives sont aussi basées sur plusieurs hypothèses incluant la conclusion dans les délais fixés et avec succès des études cliniques sur les produits d'Ambrilia démontrant leur efficacité et leur innocuité pour l'usage chez l'humain, le succès de leur mise en marché à l'intérieur des délais fixés et l'atteinte des paiements prévus de royautés et d'autres revenus. Bien qu'Ambrilia anticipe que des évènements et des développements subséquents puissent potentiellement changer les points de vue adoptés par Ambrilia, Ambrilia se décharge spécifiquement de toutes obligations de mettre à jour ces données prospectives.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

21 oct 2017
VANCOUVER, le 21 oct. 2017 /CNW/ - Les traumatismes ont des répercussions énormes sur la vie de nombreux Canadiens et jouent un rôle dans leur consommation problématique de substances. Le sexe et le genre sont également des facteurs déterminants dans...

21 oct 2017
VANCOUVER, le 20 oct. 2017 /CNW/ - L'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre fédérale de la Santé, annoncera un appui additionnel au Centre of Excellence for Women's Health de la C.-B (Centre d'excellence pour la santé des femmes de la...

21 oct 2017
VANCOUVER, le 20 oct. 2017 /CNW/ - L'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre fédérale de la Santé, marquera le premier anniversaire de la Stratégie en matière de saine alimentation en soulignant les progrès réalisés à ce jour au cours de son...

20 oct 2017
Les photos des produits sont disponibles à http://bit.ly/2zqtYUb OTTAWA, le 20 oct. 2017 /CNW/ - Hen Long Oriental Gifts and Foods Co. Ltd. procède au rappel de Shao Mai congelé de crevette de marque Captain's Choice parce que ce produit contient...

20 oct 2017
Dans l'invitation ''Avis aux médias - La ministre de la Santé annoncera un financement supplémentaire pour le Centre d'excellence pour la santé des femmes de la Colombie-Britannique'', diffusé le 20 octobre 2017 par Santé Canada sur le fil de presse...

20 oct 2017
EDMONTON, le 20 oct. 2017 /CNW/ - Aujourd'hui, les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux (FPT) responsables de la santé ont conclu leur rencontre à Edmonton, en Alberta.  Ils ont eu des discussions productives sur un certain nombre de...




Communiqué envoyé le 30 mai 2006 à 08:05 et diffusé par :