Le Lézard
Classé dans : Santé

L'Institut de Cardiologie de Montréal réussit avec succès ses trois premiers cas de chirurgie cardiaque complexe par endoscopie



MONTRÉAL, le 30 mai /CNW/ -- Cette nouvelle technique ne nécessite que de mini-incisions au thorax par

lesquelles sont introduits une caméra et les instruments utilisés par le

chirurgien

MONTRÉAL, le 30 mai /CNW Telbec/ - Le mardi 9 mai dernier, une équipe multidisciplinaire de l'Institut de Cardiologie de Montréal (ICM) a réalisé pour la première fois une chirurgie valvulaire mitrale par endoscopie. Deux autres cas ont été traités dans les jours qui ont suivis, avec succès également. Les trois patients concernés se portent bien. Ces chirurgies, qui consistaient à réparer la valve mitrale, sont une première à l'ICM et constituent un avancement important dans le développement de la chirurgie mini-invasive, un programme unique de recherche financé par la Chaire Hornstein créée conjointement par l'ICM et l'Université de Montréal en 2004.

L'équipe qui a réalisé la première intervention était composée des Drs Denis Bouchard, chirurgien cardiaque, Michel Pellerin, chirurgien cardiaque et titulaire de la Chaire Hornstein, et Pierre Couture, anesthésiologiste, ainsi que de trois infirmières, deux perfusionnistes et d'un inhalothérapeute. Les membres de cette équipe ont été formés par Dr Hugo Vannerman, un chirurgien belge ayant développé une grande expérience à Aalst, en Belgique, l'un des rares centres au monde à pratiquer ce type de chirurgie.

Une procédure mini-invasive aux nombreux bénéfices

Deux incisions ont été pratiquées, l'une de 5 cm sous le sein droit, entre deux côtes, et l'autre de 3 cm dans l'aine, pour assurer l'insertion de caméras et permettre une magnification de la valve mitrale. Les chirurgiens ont pu ainsi procéder à la réparation de la valve mitrale. Pour le patient, ce type d'intervention comporte plusieurs bénéfices : moins de douleurs puisque la cage thoracique demeure intacte contrairement à la chirurgie à coeur ouvert; une récupération plus rapide, soit une convalescence d'un mois comparativement à trois mois avec la chirurgie traditionnelle; et un résultat esthétique remarquable en raison de la longueur des incisions requises pour permettre la chirurgie par endoscopie.

Des résultats probants et surtout prometteurs

Il n'existe pas de profil type de patients atteints d'une pathologie valvulaire mitrale cardiaque. Cette pathologie touche des hommes et des femmes, de tous âges, indépendamment de leur style de vie. Cette maladie est due à une dégénérescence des tissus de soutien, qui rend la valve peu à peu "insuffisante" et cause un essoufflement de plus en plus prononcé. Le premier patient, résidant d'Alma et âgé de 37 ans, a été diagnostiqué avec cette pathologie il y a six mois, ce qui a forcé son arrêt de travail. En faisant appel à la chirurgie valvulaire mitrale par endoscopie, l'équipe médico-chirurgicale de l'ICM a permis une amélioration notable de la qualité de vie de ces patients, une meilleure convalescence et un séjour hospitalier nettement réduit.

"Avant d'être opéré, j'étais constamment à bout de souffle et comme je travaille en menuiserie dans le secteur de la construction, j'ai dû cesser de travailler et réduire mes activités au minimum, ce qui n'est pas évident pour quelqu'un de mon âge qui a l'habitude d'être très actif", confie M. Stéphane Bouchard, le premier patient à bénéficier de cette chirurgie à l'ICM. "Depuis mon opération, j'ai pu récupérer rapidement et la différence dans mon état de santé est énorme. J'apprécie chaque souffle et je suis très heureux d'avoir pu profiter de cette nouvelle approche et ainsi éviter une chirurgie à coeur ouvert".

"L'ICM a développé une expertise de haut niveau en chirurgie de reconstruction des valves cardiaques et le succès de ces deux premières interventions représentent une percée importante dans le développement de chirurgies cardiaques mini-invasives", a affirmé le Dr Denis Bouchard. "Seulement à l'ICM, plus de 700 patients ont subi une chirurgie valvulaire en 2005-2006, soit environ 40 % de tous les cas de chirurgie cardiaque. Cette nouvelle technique, pratiquée à l'aide de caméras et d'instruments endoscopiques, pourrait s'appliquer à la majorité des cas de chirurgie de réparation mitrale qui sont effectuées annuellement à l'ICM; 281 chirurgies de réparation mitrale ont été réalisées en 2005-2006. À moyen terme, cette approche pourrait s'étendre au traitement de maladies coronariennes et de pathologies de la valve aortique, notamment par le biais de la chirurgie cardiaque robotique".

À propos de l'Institut de Cardiologie de Montréal

Fondé en 1954, l'Institut de Cardiologie de Montréal vise constamment les plus hauts standards d'excellence dans le domaine cardiovasculaire par son leadership en prévention, en soins ultraspécialisés, en formation des professionnels, en recherche clinique et fondamentale et en évaluation des nouvelles technologies. Il est affilié à l'Université de Montréal et ses résultats cliniques sont parmi les meilleurs au monde. En 2005-2006, l'ICM a réalisé plus de 2 000 chirurgies, dont 1 821 chirurgies cardiaques. Pour en connaître davantage sur l'Institut, visitez le site Web www.icm-mhi.org.

Note : photos disponibles sur demande.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

16 déc 2017
En date du 16 décembre en soirée, la collecte de dons de la 15e Guignolée du Dr Julien pour les trois centres d'expertise de la Fondation s'élève à 1 143 355 $. Ce premier décompte témoigne de l'appui renouvelé de la...

16 déc 2017
Le gouvernement fédéral reconnaît que, pour tous les Canadiens, l'aide médicale à mourir est une question très personnelle. La publication de rapports à ce sujet est essentielle pour assurer une transparence et maintenir la confiance du public. La...

16 déc 2017
L'Association des établissements privés conventionnés lance une chaîne d'amour dans les CHSLD et centres de réadaptation privés conventionnés ainsi que sur le Web pour que tous les aînés qui y habitent ne soient pas oubliés pendant la période des...

16 déc 2017
Bayan Grocers Inc. procède au rappel de barres de dessert glacées de marque Polly Ann parce que ces produits contiennent du lait qui n'a pas été déclaré sur l'étiquette. Les personnes allergiques au lait ne doivent pas consommer les produits visés...

15 déc 2017
L'avis de rappel d'aliments diffusé le 9 décembre 2017 a été mis à jour et comprend des renseignements supplémentaires sur les produits.  Ces renseignements supplémentaires ont été obtenus au cours de l'enquête sur la salubrité des aliments effectuée...

15 déc 2017
Recul de l'accès, diminution et réduction des services, réseau fragilisé et affaibli, épuisement du personnel, démotivation, c'est en ces termes que la Coalition solidarité santé résume son bilan de l'année 2017 en Santé et Services sociaux (SSS)....




Communiqué envoyé le 30 mai 2006 à 07:30 et diffusé par :