Le Lézard
Classé dans : Santé

Les résultats précliniques sur le Tramiprosate (Alzhemed(MC)) publiés dans Neurobiology of Aging



LAVAL, le 30 mai /CNW/ -- LAVAL, le 30 mai /CNW Telbec/ - Neurochem inc. (NASDAQ : NRMX ; TSX : NRM) est heureuse d'annoncer que Neurobiology of Aging, l'une des principales revues médicales arbitrées au monde dans les domaines de la gérontologie et de la neuroscience, a rendu disponible une version électronique d'une publication au sujet du développement préclinique du tramiprosate (3-amino-1 propane sulfonique; Alzhemed(MC)), y compris son efficacité dans un modèle chez la souris de l'amylose du cerveau. Nouvelle catégorie potentielle d'agents thérapeutiques, le tramiprosate (Alzhemed(MC)) est le produit candidat de recherche de Neurochem pour le traitement de la maladie d'Alzheimer (MA). Les résultats présentés dans cet article portent sur les propriétés de liaison à l'amylose et de neuroprotection du tramiprosate (Alzhemed(MC)) et présentent l'action potentielle de ce produit candidat sur la modification du cours de la maladie pour ce qui est de ralentir ou stopper la progression de la MA.

Alors qu'une version papier de cette publication paraîtra dans une future édition de Neurobiology of Aging, une version électronique de l'article intitulé "Targeting soluble A(B) peptide with Tramiprosate for the treatment of brain amyloidosis" est déjà disponible en ligne. On peut trouver celle-ci au http://www.sciencedirect.com en lançant une recherche avec pour mot-clé "tramiprosate".

    Les constats sur le tramiprosate (Alzhemed(MC)) comprennent :

    - Le tramiprosate (Alzhemed(MC)) se lie de façon préférentielle à la
      forme soluble du peptide A(B) et maintient l'A(B) sous une forme non-
      fibrillaire.
    - Le tramiprosate (Alzhemed(MC)) réduit de 38 % (valeur p inférieur à que
      0,01) la mort cellulaire induite par l'A(B)42 dans les cultures de
      cellules neuronales de rat.
    - Le traitement au tramiprosate (Alzhemed(MC)) de l'amylose cérébrale
      chez un modèle de souris transgénique s'est traduit par une réduction
      liée à la dose de plus de 60 % des niveaux d'A(B) dans le plasma. On a
      constaté des réductions importantes des niveaux dans le cerveau à la
      fois sous la forme soluble A(B)40 (30 %; valeur p de 0,014) et sous la
      forme non soluble A(B)40 (31 %; valeur p de 0,035). Des diminutions de
      25 % (valeur p de 0,033) et de 22 % (valeur p de 0,029) ont
      respectivement été observées pour les fractions solubles et non
      solubles du peptide A(B)42.
    - Le tramiprosate (Alzhemed(MC)) franchit la barrière hémato-encéphalique
      afin d'exercer son action, et ce, avec une faible toxicité chez les
      diverses espèces animales soumises à l'expérimentation.


La présence d'amylose dans le cerveau est l'une des importantes caractéristiques histopathologiques de la MA. L'hypothèse de la cascade amyloide suppose que certaines formes du peptide A(B) sont toxiques et sont liées de façon causale à la gravité de la MA. Le peptide A(B) est l'une des cibles les plus prometteuses pour le développement de thérapies pour la MA.

"Cet article scientifique met en évidence les avantages potentiels d'Alzhemed(MC)", déclare le Dr Andreas Orfanos, vice-président exécutif, Planification stratégique et Affaires scientifiques. "Ces résultats précliniques indiquent qu'Alzhemed(MC) se lie préférentiellement à la forme soluble du peptide (B) amyloide, interfère avec la cascade amyloide et réduit sa toxicité. Par conséquent, ces résultats indiquent que ce produit candidat est en mesure de contrer les événements adverses importants habituellement associés à la maladie d'Alzheimer et que l'on croit mener à de sérieuses conséquences chez les personnes affectées."

A propos du tramiprosate (Alzhemed(MC))

Tramiprosate (Alzhemed(MC)) est une petite molécule organique administrée par voie orale connue pour sa fonction antagoniste à l'égard de la (B) amyloide, conçue pour franchir la barrière hémato-encéphalique, se lier à la forme soluble du peptide A(B) et à interférer avec la cascade amyloide, menant ainsi à la prévention ou à l'inhibition des dépôts amyloides et aux effets toxiques du peptide A(B) sur le cerveau.

A propos des études cliniques de phase III sur le tramiprosate

(Alzhemed(MC))

Neurochem réalise actuellement une étude clinique de phase III de 18 mois multicentrique, randomisée, à double insu, contrôlée contre placebo et conçue en parallèle auprès de 1 052 patients atteints de la MA d'intensité légère à modérée sur près de 70 sites cliniques à travers les Etats-Unis et le Canada. Jusqu'à présent, 600 patients ont complété 12 mois sur la médication à l'étude et on prévoit actuellement que l'étude devrait être terminée en janvier 2007. Tous les patients qui complèteront l'étude clinique nord-américaine de phase III se verront offrir l'occasion de recevoir le tramiprosate (Alzhemed(MC)) dans le cadre d'une étude de prolongation ouverte.

Neurochem poursuit aussi activement l'avancement de son étude clinique de phase III de 18 mois sur le tramiprosate (Alzhemed(MC)) en Europe, étude qui a été engagée en septembre 2005. L'étude clinique européenne de phase III en cours est internationale, multicentrique, randomisée, à double insu, contrôlée contre placebo et conçue en parallèle. Elle progresse selon le calendrier prévu et évaluera l'innocuité, l'efficacité et le potentiel du tramiprosate (Alzhemed(MC)) pour ralentir ou stopper la progression de la maladie chez les quelque 930 patients atteints de la MA d'intensité légère à modérée qui doivent y participer. Neurochem prévoit compléter le recrutement de ceux-ci à l'automne de 2006.

A propos de la maladie d'Alzheimer

La maladie d'Alzheimer (MA) est une forme progressive de démence associée à des pathologies cérébrales spécifiques. Elle affecte les fonctions cognitives et motrices de la personne, ses activités de la vie quotidienne, altère son comportement et détruit graduellement le cerveau.

La MA est la cause la plus commune de démence chez les gens âgés. Seulement aux Etats-Unis, près de cinq millions de personnes souffrent de cette condition. L'Alzheimer's Association des Etats-Unis estime, qu'à l'horizon 2025, plus de 22 millions de personnes souffriront de cette maladie à l'échelle mondiale.

Selon un rapport commandité par l'Alzheimer's Association des Etats-Unis, la MA coûte environ 61 milliards $ US par année aux entreprises américaines. Ce montant comprend 24,6 milliards $ US pour les soins de santé directs aux patients de la MA et 36,5 milliards $ US pour couvrir les coûts reliés à ceux qui les soignent, y compris la perte de productivité, l'absentéisme et le remplacement des employés.

A propos de Neurochem

Neurochem se concentre sur le développement et la commercialisation de médicaments novateurs destinés à répondre à des besoins médicaux critiques non satisfaits. L'éprodisate (Fibrillex(MC)) est un médicament orphelin désigné, ainsi qu'un produit candidat de recherche ayant obtenu une procédure d'évaluation accélérée (fast track) et fait partie des Programmes pilote 1 et pilote 2 de présentation continue pour autorisation de mise en marché de la Food and Drug Administration (FDA) des Etats-Unis. En avril 2006, la FDA a déposé et accordé à l'éprodisate (Fibrillex(MC)) une demande de drogue nouvelle pour revue prioritaire. Le tramiprosate (Alzhemed(MC)) destiné au traitement de la maladie d'Alzheimer en est à l'essai clinique de phase III à la fois en Amérique du Nord et en Europe, et le tramiprosate (Cerebril(MC)) qui vise la prévention de l'accident cérébrovasculaire hémorragique secondaire dû à l'amylose cérébrovasculaire, a complété un essai clinique de phase IIa.

Pour communiquer avec Neurochem

Pour plus de renseignements sur Neurochem et son programme de développement de médicaments, veuillez composer le 1 877 680-4500, notre numéro de téléphone sans frais pour l'Amérique du Nord, ou consulter notre site Web : www.neurochem.com.

Ce communiqué de presse contient des énoncés prospectifs au sujet du tramiprosate (Alzhemed(MC)), ainsi que sur des efforts soutenus et additionnels en matière de développement. Ces énoncés sont fondés sur l'évaluation et les attentes actuelles de la direction. Le développement de médicaments est forcément assujetti à de nombreux risques et incertitudes pouvant faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de cette évaluation et de ces attentes. L'évaluation concernant les résultats des études cliniques pourrait ne pas donner de résultats définitifs sur l'innocuité, la tolérabilité ou les avantages thérapeutiques. Rien ne peut garantir que les organismes de réglementation approuveraient la vente au public du tramiprosate (Alzhemed(MC)), même si tous les critères d'évaluation fixés pour les essais cliniques étaient atteints (ce qui n'est pas certain). Ces risques et incertitudes peuvent comprendre : l'incapacité à démontrer l'innocuité, la tolérabilité et l'efficacité du produit, les frais à engager et les incertitudes liées à l'obtention de l'approbation des organismes de réglementation, dont celle de la FDA, ainsi que la possibilité d'avoir à réaliser d'autres essais cliniques. De plus, même si l'approbation réglementaire est obtenue, les produits thérapeutiques sont généralement sujets à : une réglementation gouvernementale permanente stricte, l'acceptation du marché, qui pourrait constituer un défi, de même que la concurrence. Neurochem n'est aucunement tenue de mettre à jour publiquement ses énoncés prospectifs pour tenir compte, notamment, de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou autres. Veuillez consulter notre notice annuelle d'information pour connaître plus de facteurs de risque susceptibles d'affecter la société et ses affaires.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:11
Recul de l'accès, diminution et réduction des services, réseau fragilisé et affaibli, épuisement du personnel, démotivation, c'est en ces termes que la Coalition solidarité santé résume son bilan de l'année 2017 en Santé et Services sociaux (SSS)....

à 15:00
Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec accordent une aide financière totalisant 7 millions de dollars à Groupe Meloche, un important intégrateur de produits et fournisseur de services manufacturiers au sein de l'industrie...

à 13:45
Dans le cadre des efforts pour améliorer la sécurité et le mieux-être des usagers en modernisant les infrastructures du réseau, le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, ainsi que la ministre responsable de...

à 13:45
La ministre responsable de la région des Laurentides, madame Christine St-Pierre, a inauguré aujourd'hui, au nom du ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, l'unité d'hospitalisation brève de l'Hôpital Laurentien, à...

à 12:12
L'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS) a rendu public  aujourd'hui sa recommandation concernant SPINRAZAMC (nusinersen), le premier et le seul traitement s'étant avéré efficace contre l'amyotrophie spinale (AS) et...

à 11:01
Par l'entremise du Programme de soutien à la valorisation et au transfert (PSVT), du Programme Exportation (PEX) et de la mesure Premier brevet, le gouvernement du Québec accorde 161 917 $ pour appuyer trois entreprises de Sherbrooke, soit Immune...




Communiqué envoyé le 30 mai 2006 à 05:30 et diffusé par :