Le Lézard
Classé dans : Santé

L'Association des hôpitaux de l'Ontario encourage l'Association des infirmières et infirmiers de l'Ontario à retourner à la table de négociation



TORONTO, ON, le 29 mai /CNW/ -- TORONTO, ON, le 29 mai /CNW/ - L'Association des hôpitaux de l'Ontario (OHA) se dit déçue du fait que l'Association des infirmières et infirmiers de l'Ontario (AIIO) ait rompu les négociations en vue de la signature d'une convention collective, et elle encourage celle-ci à revenir à la table de négociation.

"Les hôpitaux de l'Ontario apprécient l'ardeur au travail et le dévouement de tous leurs employés", a déclaré Hilary Short, présidente et directrice générale de l'Association des hôpitaux de l'Ontario. "Nous avons bon espoir qu'une reprise des négociations mènera à la signature d'une convention collective résultant d'un accord volontaire."

Les négociations, qui visent la signature d'une nouvelle convention collective pluriannuelle entre les hôpitaux de l'Ontario et les quelque 50 000 membres de l'AIIO qui travaillent dans ces hôpitaux, ont commencé le 27 février 2006. Plus tôt ce mois-ci, l'OHA a réussi à conclure une nouvelle convention collective de trois ans avec les membres du Syndicat des employés et employées de la fonction publique de l'Ontario (SEFPO) qui travaillent en milieu hospitalier.

"Le but de l'OHA est toujours d'en arriver à une convention collective négociée, qui s'inscrit dans son mandat", a déclaré Mme Short. "Nous croyons que nous pourrons résoudre les points en litige en retournant à la table de négociation; nous invitons l'AIIO à nous y joindre le plus tôt possible."

Si les négociations n'aboutissent pas à la conclusion d'une convention collective, l'OHA et l'AIIO entameront un processus d'arbitrage exécutoire en août 2006.

Les infirmières constituent un élément essentiel de l'effectif des soins de santé en Ontario, et les hôpitaux ontariens leur offrent la possibilité de réaliser pleinement leurs objectifs personnels et professionnels. Depuis 1998, 10 383 infirmières de plus sont employées à temps plein par les hôpitaux de l'Ontario (leur nombre est passé de 15 482 à 25 865); en outre, avec un taux horaire de 36,52 $, auquel s'ajoutent les avantages sociaux, les infirmières- chefs (25 années et plus d'expérience) à temps plein de l'Ontario sont les mieux rémunérées au Canada.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:15
Les représentants des médias sont priés de noter que Cindie Soucy, présidente du Syndicat des professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires du Bas-Saint-Laurent, tiendra un point de presse le mercredi 26 septembre à 11 h aux bureaux de...

à 12:10
De nos jours, des millions de Canadiens fournissent une aide ou des soins naturels à un membre de la famille gravement malade. C'est pourquoi dans le budget de 2017 le gouvernement du Canada s'est engagé à soutenir les proches aidants en leur offrant...

à 11:40
La Ligue canadienne de hockey junior (CJHL) et Co-operators ont annoncé aujourd'hui le lancement du premier programme de gestion des commotions cérébrales qui sera offert dans l'ensemble de la CJHL afin de protéger le bien-être mental et physique de...

à 10:38
Militer pour la diversité - un élément fondamental de l'identité canadienne - et bâtir des communautés où personne ne se sent exclu sont essentiel à notre succès en tant que pays. Les communautés noires du Canada sont souvent confrontées à des défis...

à 10:00
L'Ordre des travailleurs sociaux et des techniciens en travail social de l'Ontario (OTSTTSO) a le plaisir d'annoncer la réélection de la présidente du Conseil, Shelley Hale, TTSI, et l'élection du Bureau du Conseil pour 2018-2019....

à 10:00
Vous travaillez auprès d'élèves du primaire, du secondaire, de la formation professionnelle et du collégial et vous souhaitez les sensibiliser à la santé et la sécurité du travail? La Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité...




Communiqué envoyé le 29 mai 2006 à 16:55 et diffusé par :