Le Lézard

Jacques Bouchard, le père bâtisseur de la publicité au Québec, n'est plus



MONTREAL, le 29 mai /CNW/ -- MONTREAL, le 29 mai /CNW Telbec/ - Jacques Bouchard, fondateur en 1963 de l'agence de publicité BCP, la première agence de création française au Québec, est décédé ce matin des suites d'un long combat contre le cancer. Il était âgé de 75 ans. Père de la publicité francophone au Canada, l'industrie de la publicité québécoise a pris naissance, dans les années 1960, grâce à Jacques Bouchard.

Jacques Bouchard laisse dans le deuil son épouse, Madame Caroline Maranda- Bouchard, sa fille Véronique, son gendre Nicolas Delforno et son petit-fils, Léon, sa famille au Québec et tous les bécépistes de coeur et de raison qui ont la passion de la publicité. Tous ceux qui ont croisé Jacques Bouchard, soit par amitié ou soit par affaires, ont toujours apprécié sa grande culture, son dévouement, sa tendresse et sa grande humilité. Jacques Bouchard était de ceux que l'on n'oublie jamais.

Jacques Bouchard était de la trempe des grands bâtisseurs. Il avait une vision de la publicité et était convaincu que les Québécois pouvaient et devaient avoir leur place dans cette industrie. Avant même de lancer sa propre entreprise, c'est en 1959 que Jacques Bouchard, avec quelques collègues, a mis sur pied le Publicité-Club de Montréal. Ce fut la première structure de l'industrie de la publicité québécoise qui permit aux publicitaires d'ici de mieux se regrouper et de se reconnaître entre autre grâce au concours annuel de la publicité francophone.

L'oeuvre phare de Jacques Bouchard, Les 36 cordes sensibles des Québécois, un livre qui a fait autorité pendant des décennies, fut publié en 1978. Dans ce livre, avec la collaboration du photographe Antoine Désilets, Jacques Bouchard analyse dans le détail les racines des Québécois et démontre, d'une manière presque anthropologique, notre spécificité culturelle.

En 1981, Jacques Bouchard fonda le Centre international de publicité sociétale (SOCIETAL) pour promouvoir les différents types de publicités qui s'adressent davantage aux citoyens qu'aux consommateurs. Il a mis sur pied en 1985 avec Yves Gougoux, UQAM BCP Jr., qui a mené à la création du programme de la relève publicitaire. C'est aussi sous l'initiative de Jacques Bouchard et d'Yves Gougoux que le Mondial de la publicité francophone a été créé en 1987.

C'est en 1984 que Jacques Bouchard choisit Yves Gougoux pour poursuivre la croissance et voir à la destinée de BCP. Leur amitié, qui n'a cessé de croître au cours de toutes ces années, ne s'est jamais démentie. Jacques Bouchard a pris sa retraite en 1989. Il vécut en France jusqu'à son retour au pays en 2002.

Auteur de plusieurs textes et analyses sur la publicité québécoise, mentionnons ses principaux écrits soit : "The Twin-Bed Marketing Technique" en 1960; "La publicité, toute la publicité, rien que la publicité" en 1967; "Les 36 cordes sensibles des Québécois" en 1978. Il est également co-auteur avec son épouse, Caroline Maranda-Bouchard, de "La vie de château" en 2003.

Depuis 1998, il prête son nom au prix Jacques-Bouchard, décerné par l'Office de la langue française, qui reconnaît la qualité de la langue dans la publicité. Jacques Bouchard se retrouve sur la liste des 100 personnalités québécoises qui ont marqué le XXe siècle de la revue l'Actualité.

Jacques Bouchard était membre de l'Ordre du Canada depuis 1999 et il a été fait Chevalier de l'Ordre national du Québec en 2002.

La grande famille de BCP offre ses plus sincères condoléances à Caroline Maranda-Bouchard, à la famille de Jacques Bouchard ainsi qu'à tous ses amis et collègues de travail qui l'ont côtoyé durant toutes ces années. Nos pensées vous accompagnent.

    Ceux et celles qui souhaiteraient faire parvenir un témoignage à
    Mme Maranda-Bouchard et à la famille sont invités à se rendre sur le site
    de BCP, www.bcp.ca, ou soit sous pli cacheté à l'attention de
    Jean-Louis Dufresne,
    393, rue St-Jacques, bureau 900,
    Montréal, QC, H2Y 1N9.



Communiqué envoyé le 29 mai 2006 à 14:50 et diffusé par :