Le Lézard

Sylvain Lafrance et Robert Rabinovitch défendent l'objectivité du personnel des services français de Radio-Canada



MONTRÉAL, le 29 mai /CNW/ -- MONTRÉAL, le 29 mai /CNW Telbec/ - Le vice-président principal des Services français de Radio-Canada, Sylvain Lafrance et le président-directeur général de CBC/Radio-Canada, Robert Rabinovitch, regrettent que les propos du président de son conseil d'administration de la Société, Guy Fournier, puissent porter à confusion à la suite de l'entrevue rapportée ce matin dans un grand quotidien montréalais.

"Je défends vigoureusement la rigueur et l'intégrité de notre personnel qui fait un travail irréprochable. Radio-Canada s'est fait souvent accuser d'être tantôt fédéraliste, tantôt séparatiste. À chaque fois qu'un examen rigoureux a été fait, il a été prouvé que nous ne prenions pas parti mais que nous reflétions dans notre programmation le vaste éventail des courants de notre société." a déclaré Sylvain Lafrance. "Nous avons mis en place des mécanismes très solides qui d'une part, encadrent nos employés et d'autre part, assurent un équilibre constant des opinions exprimées par nos collaborateurs" a ajouté le président-directeur général de CBC/Radio-Canada, Robert Rabinovitch.

De par son mandat, la Société reflète la globalité canadienne et rend compte de la diversité régionale du pays, tant au plan national qu'au niveau régional. Les Services français de Radio-Canada remplissent ce mandat en français. Par son réseau de stations régionales et ses correspondants dans tout le pays, Radio-Canada a contribué plus que tout autre groupe média à faire connaître les différentes réalités canadiennes aux francophones d'un océan à l'autre. Par ses émissions, ses concours et ses enregistrements diffusés non seulement ici mais ailleurs dans le monde, Radio-Canada contribue aussi activement à faire connaître le dynamisme des francophones du Canada, fussent-ils en Acadie, au Québec, en Ontario ou ailleurs au pays.

Les émissions de Radio-Canada reflètent quotidiennement la globalité canadienne, L'indépendance journalistique est au c?ur même de la mission du radiodiffuseur public qui est d'enrichir la vie démocratique et culturelle des citoyens. La Société entend maintenir sa liberté d'expression, raison d'être d'un groupe médiatique au service de tous les Canadiens.


Communiqué envoyé le 29 mai 2006 à 14:27 et diffusé par :