Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière

Commentaires de Falconbridge au sujet du regroupement Inco-Falconbridge



TORONTO, ONTARIO--(CCNMatthews - 8 mai 2006) - Limitée (TSX:FAL.LV)(NYSE:FAL) a fait savoir aujourd'hui qu'Inco et Falconbridge continuent à croire que le regroupement prévu d'Inco et de Falconbridge constitue une proposition de grande valeur et que les sociétés sont déterminées à y donner suite conformément à l'entente existante.

"Notre entente avec Inco est une excellente affaire qui offre une valeur très intéressante aux actionnaires de nos deux sociétés, de même que le potentiel d'obtenir une nouvelle cote sur les marchés financiers," a dit Derek Pannell, chef de la direction de Falconbridge. "Le regroupement de nos sociétés donnerait lieu à la création du plus grand producteur de nickel au monde et d'un chef de file du secteur du cuivre. De plus, la nouvelle société disposerait d'un portefeuille de projets de croissance de classe mondiale."

"Nous sommes surpris que Teck Cominco ait pris cette mesure afin de faire obstacle à notre regroupement et nous nous pencherons sur les conséquences de leur intervention," a ajouté M. Pannell.

Les synergies du regroupement Inco-Falconbridge sont réelles et propres à ces deux sociétés

Inco et Falconbridge ont estimé raisonnablement que les synergies découlant de leur regroupement seraient de l'ordre de 350 millions de dollars par année, selon les plus bas prix des marchandises en 2005. Ces synergies ont été estimées à la suite d'un examen attentif par les équipes respectives des deux sociétés et de discussions et d'analyses en profondeur. Les sociétés croient qu'elles sont mieux placées que toute autre partie pour réaliser d'importantes synergies, notamment sur le plan de l'exploitation, grâce à la récente expérience de Falconbridge en matière de fusion de sociétés.

Nouvelles des approbations réglementaires

Voici une mise à jour du processus réglementaire entamé par la Commission européenne ("CE") et le Département américain de la Justice ("DOJ") :

Falconbridge et Inco comprennent que la CE émettra sous peu un avis d'objection ("AO"). Cela fait partie des procédures normales au cours de la deuxième étape d'examen des acquisitions en cours telles que la nôtre. Les deux sociétés ont discuté avec la CE des questions de concurrence qu'ils ont relevées et devraient figurer dans l'AO. Elles y répondront dans le délai prévu pour ce processus. Inco et Falconbridge prévoient également présenter à la CE des solutions à ces questions de concurrence. Elles espèrent continuer à collaborer avec la CE dans le cadre du processus de la deuxième étape. Cet élément du processus est l'une des étapes normales qui mènera à une décision au plus tard le 12 juillet 2006.

Les sociétés continuent à participer à des discussions constructives avec le DOJ en attendant d'obtenir l'approbation.

ENONCES PROSPECTIFS

Le présent communiqué renferme certains énoncés prospectifs (au sens de la législation en valeurs mobilières applicable). Des exemples de ces énoncés prospectifs comprennent, notamment : i) notre évaluation des perspectives des marchés des métaux en 2006, ii) l'offre d'Inco d'acquérir la totalité des actions ordinaires de Falconbridge et les avantages d'une telle offre, iii) nos besoins financiers futurs et le financement de ces besoins, iv) nos attentes à l'égard de nos projets de mise en valeur, v) nos prévisions de production pour 2006 et vi) notre calendrier de versement de dividendes. Les énoncés prospectifs comportent des risques et des incertitudes qu'il nous est impossible de prévoir ou de contrôler. Les résultats et les événements réels pourraient différer sensiblement de ceux exprimés ou avancés dans les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué. Ces énoncés sont fondés sur un certain nombre d'hypothèses qui peuvent se révéler inexactes, y compris, notamment, les hypothèses sur l'échéancier, les mesures à prendre et la réalisation de l'offre d'Inco d'acquérir la totalité de nos actions ordinaires, la capacité de faire concurrence aux sociétés d'exploration et d'exploitation minière et métallurgique mondiales en créant par ce regroupement une entreprise de plus grande envergure; la forte demande de nickel, de cuivre et d'autres métaux sur les marchés émergents tels que la Chine; environ 350 millions de dollars par année en synergies et autres économies de coûts avant impôt, à l'égard de l'exploitation, et d'autres avantages découlant d'efficiences opérationnelles obtenues à la suite de la restructuration et de la planification de l'intégration et d'autres initiatives liées au regroupement de Falconbridge et Inco; l'obtention en temps opportun par Falconbridge et Inco des approbations ou des permis requis de la part des organismes de réglementation et autres agences et organismes; le fait que les exigences des organismes de réglementation en
matière de dessaisissement sont acceptables et réalisées en temps opportun; les coûts, les difficultés ou les délais limités liés à l'intégration des activités de Falconbridge à celles d'Inco; la réalisation en temps utile des étapes qui doivent être suivies pour le regroupement éventuel des deux sociétés; les conditions commerciales et financières en général; les taux de change, les coûts de l'énergie et d'autres coûts prévus et imprévus, de même que les cotisations et les dépenses liées régimes de retraite;l'approvisionnement et la demande, les expéditions et le niveau et la volatilité des prix du nickel, du cuivre, de l'aluminium, du zinc, de même que d'autres produits de métal primaire et produits de métal de Falconbridge et d'Inco; l'obtention en temps utile des approbations manquantes de la part des organismes de réglementation et des gouvernements en vue de la mise en valeur de projets et d'autres activités; la disponibilité continue de financement à des conditions appropriées pour les projets de mise en valeur; les coûts de production, la production et les niveaux de productivité de Falconbridge et de ses concurrents; la concurrence sur le marché; les activités d'extraction minière, d'exploration et de recherche et développement; l'exactitude des estimations des réserves de minerai; les primes réalisées sur les prix au comptant à la LME et autres prix de référence; les avantages fiscaux et les charges fiscales; le règlement de situations environnementales et autres procédures et l'impact sur la Société regroupée de divers règlements et initiatives en matière d'environnement; les hypothèses à l'égard de la stabilité politique et économique dans les pays ou les lieux où Falconbridge est située ou autrement, et la capacité de continuer à verser des dividendes au comptant trimestriels aux niveaux déterminés par le conseil d'administration compte tenu d'autres utilisations de ces fonds et d'autres facteurs.

Ces énoncés prospectifs comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs, connus et inconnus, que la Société ne saurait contrôler ou prévoir. Certains de ces risques et de ces incertitudes sont décrits dans les documents déposés par Falconbridge auprès des organismes de réglementation, y compris la notice annuelle de Falconbridge. Le lecteur est prié de consulter ces documents. Même si Falconbridge prévoit que ses attentes peuvent changer, compte tenu d'événements et de développements ultérieurs, la Société décline expressément toute obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs. On ne saurait se fier à ces énoncés prospectifs comme étant l'avis de la Société à une date ultérieure à celle du présent communiqué. Bien que la Société ait tenté de repérer les facteurs importants susceptibles de faire en sorte que les mesures, les événements ou les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux décrits dans les énoncés prospectifs, il peut exister d'autres facteurs pouvant faire en sorte que les énoncés prospectifs diffèrent de ceux prévus, estimés ou attendus. Rien ne garantit que les énoncés prospectifs se révéleront exacts, étant donné que les résultats réels et les événements futurs pourraient différer sensiblement de ceux prévus dans ces énoncés. Par conséquent, le lecteur ne devrait pas se fier outre mesure aux énoncés prospectifs. La liste des facteurs susceptibles d'avoir une incidence sur le regroupement d'Inco et de Falconbridge ne se veut pas exhaustive.

Falconbridge Limitée est un chef de file de l'exploitation minière du cuivre et du nickel qui possède des investissements dans des actifs de zinc et d'aluminium pleinement intégrés. La Société se concentre sur la découverte et la mise en valeur de gisements de cuivre et de nickel de classe mondiale. Elle compte 14 500 personnes à son emploi dans ses exploitations et ses bureaux répartis dans 18 pays. Les actions ordinaires de Falconbridge sont inscrites à la Bourse de New York (FAL) et la Bourse de Toronto (FAL.LV). Le site Web de Falconbridge se trouve à www.falconbridge.com.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:13
QUÉBEC, le 9 déc. 2016 /CNW Telbec/ - Le député de Pontiac et adjoint parlementaire du ministre des Finances, M. André Fortin, dirigera un groupe de travail qui étudiera la question des clauses de disparité de traitement dans les régimes de retraite...

à 18:21
L'Initiative mondiale de parrainage de réfugiés réunit des groupes de parrainage, des réfugiés parrainés par le secteur privé, des dirigeants de la société civile et du monde des affaires, des organisations internationales ainsi que des représentants...

à 18:17
Résultats de l'analyse trimestrielle de l'indice composé S&P/TSX de décembre 2016 TORONTO, le 9 déc. 2016 /CNW/ - Les services indiciels canadiens de S&P Dow Jones apporteront les modifications suivantes aux indices canadiens S&P/TSX après la...

à 18:12
BAGDAD, le 9 déc. 2016 /CNW/ - Dans le cadre de la plus importante intervention d'aide humanitaire dans l'est de Mossoul depuis le début du conflit en cours, le Programme alimentaire mondial (PAM), l'UNICEF et le Fonds des Nations Unies pour la...

à 17:03
MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 9 déc. 2016) - Le Château Inc. (TSX:CTU.A) a annoncé aujourd'hui que le chiffre d'affaires pour le troisième trimestre clos le 29 octobre 2016 s'est élevé à 55,4 millions de dollars comparativement à 57,6 millions de...

à 16:55
QUÉBEC, le 9 déc. 2016 /CNW Telbec/ - « En 2016, notre gouvernement a posé des gestes majeurs pour faire avancer les priorités des Québécoises et des Québécois que sont l'économie, l'éducation et la santé. Le changement a commencé. C'est maintenant à...




Communiqué envoyé le 8 mai 2006 à 19:13 et diffusé par :