Le Lézard
Classé dans : L'environnement

Changements à la direction financière de GL&V



MONTRÉAL, le 29 mai /CNW/ -- MONTRÉAL, le 29 mai /CNW Telbec/ - Le conseil d'administration de GROUPE LAPERRIÈRE & VERREAULT INC. ("GL&V" ou la "Société"; symboles boursiers GLV.A, GLV.B / TSX) annonce que William Saulnier, vice-président exécutif et chef des opérations financières, quitte son poste de chef des opérations financières, en raison de son départ progressif à la retraite. William Saulnier, qui s'est joint à l'équipe de direction de GL&V en 1980 et au conseil d'administration en 1986, à l'époque du premier appel public à l'épargne de la Société, a été l'un des artisans de l'expansion et de la croissance remarquables qu'a connues GL&V au cours des dernières décennies. En plus de continuer de siéger au conseil d'administration de GL&V, M. Saulnier demeurera à l'emploi de la Société jusqu'en décembre 2006 à titre de       vice-président exécutif. Par la suite, il prêtera son expertise à l'entreprise dans certains dossiers en tant que consultant externe.

Concurremment, GL&V annonce que la fonction de chef des opérations financières sera partagée entre deux vice-présidents et co-chefs des opérations financières. Marc Barbeau et Sylvain Ouellette, tous deux comptables agréés, ont été promus à ces fonctions et à ce titre, ?uvreront à l'intérieur d'une équipe financière intégrée. MM. Barbeau et Ouellette se rapporteront au président du conseil et chef de la direction, Laurent Verreault. À l'emploi de GL&V depuis 2000, Marc Barbeau occupait jusqu'à aujourd'hui le poste de vice-président trésorerie et fiscalité, et était également responsable des activités de financement. Ses nouvelles fonctions, principalement reliées aux responsabilités financières externes, comporteront les relations avec les investisseurs et les actionnaires, la trésorerie, le financement, la fiscalité ainsi que la direction financière des dossiers de fusions et acquisitions. Pour sa part, Sylvain Ouellette s'est joint à GL&V en 2003 à titre de vice-président, comptabilité et contrôle. Ses fonctions, principalement reliées aux responsabilités financières internes, seront la gestion de l'information financière, des risques d'entreprise incluant la responsabilité des contrôles et du portefeuille d'assurances, de même que la gestion des biens immobiliers.

Laurent Verreault et Richard Verreault ont expliqué que cette nouvelle structure, dont des exemples existent en Amérique du Nord, vise à faciliter les opérations financières de la Société de même qu'à en assurer la qualité, la rapidité et la précision, dans un contexte de croissance mondiale soutenue de ses activités et face aux nouvelles exigences des autorités réglementaires. "GL&V ?uvre actuellement dans 40 pays et poursuit des opérations financières dans 25 d'entre eux, ce qui rend notamment les processus de production des rapports et de contrôle de plus en plus importants et complexes. Compte tenu des besoins que crée la diversification géographique croissante des activités de GL&V d'une part et, d'autre part, de la quantité plus volumineuse que par le passé d'information à fournir en vertu des exigences réglementaires et ce, dans des délais plus courts, nous croyons que cette nouvelle structure apportera une valeur ajoutée à la Société et ses actionnaires. Par ailleurs, Sylvain Ouellette et Marc Barbeau sont des gestionnaires dynamiques et expérimentés dont les équipes travaillent déjà ensemble dans une fonction finance intégrée."

"Nous avons donc grande confiance en l'efficacité de la nouvelle structure, d'autant plus que William Saulnier demeurera au sein de l'entreprise encore plusieurs mois pour appuyer la transition. Nous tenons d'ailleurs à l'en remercier et à souligner son apport important au succès de GL&V depuis plus de 25 ans. On lui doit notamment la mise en place et le développement des structures et des équipes de contrôle et de comptabilité, de fiscalité, de trésorerie et d'affaires juridiques aptes à supporter la croissance internationale de GL&V pour plusieurs années à venir, sans compter la trentaine d'acquisitions et les nombreux financements publics et privés qu'il a pilotés dans le cadre de la stratégie d'expansion de GL&V," ont ajouté Laurent et Richard Verreault.

Profil

------

Fondé en 1975, GL&V est un chef de file mondial dans les technologies de séparation des solides et des liquides, utilisées dans un grand nombre de procédés industriels, municipaux et environnementaux. Son Groupe Procédés (Dorr-Oliver Eimco) offre une vaste gamme de produits et services destinés au traitement des métaux et des minerais, ainsi qu'aux procédés industriels et environnementaux de divers autres secteurs dont les industries chimique et pétrochimique, la transformation alimentaire, les pâtes et papiers et de l'énergie. Le Groupe Traitement des Eaux se consacre au développement et à la commercialisation à travers le monde d'équipements de procédés servant au traitement de l'eau potable et des eaux usées. Par le biais de son Groupe Pâtes et Papiers, GL&V se spécialise également dans la conception et la mise en marché d'équipements destinés à diverses étapes de la production de la pâte et du papier. Enfin, GL&V Fabrication se spécialise dans la production sur devis de pièces de grandes dimensions à l'intention d'une clientèle externe ?uvrant principalement dans les secteurs des pâtes et papiers et de l'énergie, ainsi qu'aux autres unités de GL&V. GL&V ?uvre dans une quarantaine de pays sur six continents, et compte près de 1 700 employés.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

17 aoû 2018
En réaction à l'annonce du Programme de soutien à la modernisation de l'industrie du taxi par le gouvernement du Québec, l'entreprise E-Taxi tient à souligner que les divers incitatifs mis en place aujourd'hui sont de nature à faciliter l'atteinte...

17 aoû 2018
Neuf nouveaux projets de coopération climatique ont été sélectionnés à l'issue du deuxième appel à projets du Programme de coopération climatique internationale (PCCI), pour un montant total de plus de 8,2 millions de dollars. Menés par des...

17 aoû 2018
La réduction de son empreinte environnementale non seulement renforce la compétitivité et la durabilité de l'industrie aéronautique, mais est essentielle à notre transition vers une économie plus sobre en carbone. Or, elle nécessite des carburants...

17 aoû 2018
Le député de la circonscription d'Ungava, M. Jean Boucher, au nom de la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon, invite les représentants des médias à un événement...

17 aoû 2018
Investissement Québec accorde un prêt de 213 750 dollars à même ses fonds propres à Absolu technologies de recyclage pour  l'achat d'équipements spécialisés et le démarrage d'une usine de transformation des matières plastiques....

17 aoû 2018
Le député de la circonscription d'Ungava, M. Jean Boucher, au nom de la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon, invite les représentants des médias à un événement...




Communiqué envoyé le 29 mai 2006 à 07:30 et diffusé par :