Le Lézard

La CSN salue l'engagement des travailleuses auprès des enfants - Semaine des services de garde au Québec



MONTREAL, le 27 mai /CNW/ -- MONTREAL, le 27 mai /CNW Telbec/ - A l'occasion de la Semaine des services de garde qui se tient du 28 mai au 3 juin sous le thème Toute une équipe! Avec et autour de l'enfant, la CSN salue l'apport des travailleuses et des travailleurs à la consolidation et au développement des services de garde dans les centres à la petite enfance et dans les services de garde en milieu scolaire sur l'ensemble du territoire du Québec.

Cette semaine a été initiée par la Concertation inter régionale des centres de la petite enfance du Québec devenue depuis l'Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE), en collaboration avec l'Association québécoise des services de garde en milieu scolaire du Québec (AQSGMS). Le thème retenu vise à souligner le travail et l'engagement exemplaire des travailleuses du réseau, des parents et des partenaires qui malgré un contexte souvent pénible investissent avec passion des énergies et des efforts pour assurer le développement et le bien-être des enfants.

Depuis 10 ans, les services de garde, tant dans les CPE qu'en milieu scolaire, ont pris un essor considérable. A la fin de 2006, c'est plus de 200 000 places qui seront disponibles dans les services de garde à la petite enfance où 30 000 personnes s'affaireront quotidiennement auprès des tout- petits. Pour ce qui est des services de garde en milieu scolaire, près de 233 000 élèves les fréquentaient en 2003-2004 encadrés par 18 000 personnes.

La CSN a toujours eu à coeur les services de garde et, depuis plus de 30 ans, elle milite en faveur du développement et de la pérennité d'un réseau de services de garde éducatifs, universels, accessibles et de qualité. Malgré des avancées importantes, cet acquis demeure fragile. Nous avons assisté au cours des dernières années à l'augmentation du tarif quotidien demandé aux parents, à des modifications du mode de financement, à des coupes budgétaires, à des fusions de services de garde en milieu scolaire, à une réduction drastique des lieux de coordination des services de gardes par la création de bureaux coordonnateurs des services offerts en milieu familial et, tout récemment, à l'annonce du gouvernement Harper qu'il mettra fin aux ententes de financement avec les gouvernements provinciaux.

Selon Louis Roy, vice-président de la CSN, tous ces éléments font pression et obligent les travailleuses oeuvrant dans ces services à exercer une grande vigilance. "Dans ce contexte difficile, elles continuent à travailler de concert avec les parents et les partenaires afin de contrer les impacts possibles de ces décisions sur la qualité des services offerts aux enfants. Leur mérite n'en est que plus important", souligne Louis Roy.

La CSN représente plus de 90% des travailleuses syndiquées du réseau des CPE et constitue le groupe le plus représentatif dans les services de garde en milieu scolaire.


Communiqué envoyé le 27 mai 2006 à 10:00 et diffusé par :