Le Lézard

Deuxième édition des Assises de l'industrie touristique - "Complicité et partenariat sont la voie du succès" - Françoise Gauthier, ministre du Tourisme



MONTRÉAL, le 26 mai /CNW/ -- MONTRÉAL, le 26 mai /CNW Telbec/ - Moment d'échange privilégié permettant aux intervenants du secteur touristique de faire le point sur la mise en ?uvre de la Politique touristique du Québec, Vers un tourisme durable, et le bilan de l'année, la deuxième édition des Assises de l'industrie touristique se sont tenues, aujourd'hui, au Palais des congrès de Montréal et à l'Hôtel Hyatt Régency. Elles ont été, pour la ministre du Tourisme, madame Françoise Gauthier, l'occasion de rappeler que la voie du succès réside dans la complicité et le partenariat des acteurs de l'industrie touristique.

Rappelons que la tenue d'assises annuelles est un engagement gouvernemental pris dans le cadre de la politique touristique. Sous le thème de la valorisation de l'industrie touristique, l'édition 2006 a permis aux participants d'assister à des conférences et de prendre part à des échanges concernant l'avancement des travaux du Conseil des partenaires de l'industrie touristique, la nouvelle stratégie de marketing de la destination Québec et les priorités d'action de la politique touristique.

Mise en ?uvre de la politique touristique du Québec : les fondations sont

en place et les actions les plus structurantes bien amorcées

En mai 2005, le premier ministre du Québec, monsieur Jean Charest, et la ministre du Tourisme, Mme Françoise Gauthier, profitaient des premières assises de l'industrie touristique pour lancer la politique, Vers un tourisme durable. Cette politique propose que le tourisme devienne, durant toute l'année, une source de richesses économique, sociale et culturelle pour toutes les régions du Québec, et ce, dans le respect des principes du développement durable. Pour y parvenir, les mesures identifiées par le ministère du Tourisme et ses partenaires sont passées de 21 à l'origine à 26 au cours de l'année, dans les sept grands domaines d'intervention : la connaissance et la recherche, la qualité, les ressources humaines, l'accès et le transport, le développement de l'offre, la promotion ainsi que l'accueil.

"Depuis le lancement de la politique, les efforts du ministère du Tourisme conjugués à ceux de ses partenaires ont porté fruit. Ensemble, nous nous sommes rapidement mis en action pour mettre en ?uvre la politique touristique du Québec et en favoriser le déploiement en région. Les fondations sont en place et les actions les plus structurantes bien amorcées", a déclaré avec satisfaction la ministre Françoise Gauthier.

De fait, la création du Conseil des partenaires de l'industrie touristique, la tenue des premières assises, l'intensification des alliances nationales, interprovinciales et internationales, le repositionnement complet de la stratégie marketing de la destination Québec, le développement de plans intégrés d'intervention par produit touristique sont autant d'exemples qui démontrent que la mise en ?uvre de la politique touristique va rondement.

Monsieur Jocelyn Carrier, président du conseil d'administration de ATR associées du Québec, a par ailleurs tenu à rappeler que "le renouvellement des ententes de partenariat entre le ministère du Tourisme et les associations touristiques régionales permettra à celles-ci de jouer un rôle-clé dans le déploiement de la politique en région et de contribuer à l'atteinte de l'objectif économique de porter les recettes touristiques du Québec à 13 milliards de dollars d'ici 2010".

Des défis importants qui exigent adaptation et mobilisation

La ministre du Tourisme a mentionné que 2005-2006 a été une année riche en accomplissements pour le ministère du Tourisme ainsi que pour l'ensemble de l'industrie, soulignant du même souffle que beaucoup de défis devront être relevés dans les prochaines années. "Nous devrons faire preuve de souplesse et savoir nous adapter rapidement afin de rivaliser avec les destinations concurrentes. Nous devrons relever nos manches et continuer à travailler main dans la main", a-t-elle poursuivi.

Monsieur Romain Girard, coprésident du Conseil des partenaires de l'industrie touristique, a abondé dans le même sens, affirmant que "l'industrie touristique devra faire face à différents phénomènes, dont la diminution de la clientèle américaine, l'augmentation du coût de l'essence, la force du dollar canadien et éventuellement l'obligation du passeport américain. Il sera donc impératif que la politique touristique évolue avec les nouvelles réalités et que l'ensemble de l'industrie se mobilise pour minimiser l'impact de ces phénomènes sur la performance touristique du Québec".

Monsieur Normand Legault, président du comité de valorisation de l'industrie touristique, a pour sa part parlé du défi que représentera la valorisation du tourisme. "Malgré l'importance économique de cette industrie, comme en témoigne la présence à ces assises du ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, monsieur Raymond Bachand, les grandes institutions, les investisseurs et les décideurs ne lui accordent pas le crédit qui lui revient. Ainsi, il sera nécessaire de mobiliser tous les acteurs de l'industrie touristique et de bâtir un argumentaire solide démontrant les retombées économiques du tourisme et son apport considérable au développement du Québec et de ses régions", a-t-il conclu.

Source :

Pierre Lalumière

Attaché politique

Cabinet de la ministre du Tourisme

(418) 528-8063

-%SU: SPT

-%RE: 40


Communiqué envoyé le 26 mai 2006 à 16:17 et diffusé par :