Le Lézard

Brison veut que le Canada tire parti de son avantage sur le plan de l'énergie propre



CALGARY, le 26 mai /CNW/ -- CALGARY, le 26 mai /CNW Telbec/ - Scott Brison a déclaré aujourd'hui que s'il était élu chef du Parti Libéral, il instaurerait le crédit d'impôt à l'investissement le plus généreux au monde afin que le Canada puisse s'imposer comme un chef de file mondial au niveau de la recherche, du développement et de la commercialisation de l'énergie propre. Selon lui, le Canada peut tirer parti de son avantage sur le plan de l'énergie propre, compte tenu de ses ressources naturelles abondantes, de son secteur de l'énergie dynamique, de sa main-d'?uvre innovatrice et de sa réputation de fournisseur fiable sur les marchés mondiaux.

"Notre principal avantage à l'échelle mondiale, c'est l'énergie", fait valoir M. Brison. "Nous avons les moyens et la chance, et avant tout la responsabilité, de mettre au point des technologies et de mettre en place des politiques incitatives qui nous permettrait de bâtir au Canada une industrie de l'énergie propre de calibre international", ajoute-t-il.

Scott Brison signale que les besoins énergétiques de l'économie globalisée du 21e siècle seront énormes, et que le Canada pourrait contribuer à satisfaire ces besoins en faisant appel à l'énergie propre. Il s'engage à ce que le gouvernement fédéral fournisse le leadership voulu sur le plan des investissements dans les sources d'énergies traditionnelles propres telles que les parcs éoliens et l'énergie marémotrice, et mette au point des formules plus propres pour l'exploitation des sables bitumineux, ainsi que des ressources charbonnières existantes.

M. Brison veillerait également à ce que l'on adopte des mesures visant à inciter le simple consommateur à conserver l'énergie, notamment par l'achat de véhicules et d'appareils électroménagers alternatifs à faible consommation d'énergie.

"C'est en travaillant de concert avec les provinces et le secteur privé dans la mise au point d'une combinaison de mesures appropriées - notamment des stimulants fiscaux et l'harmonisation de la réglementation - que l'on réussira à tirer parti de notre avantage sur le plan de l'énergie propre", déclare M. Brison. Et d'ajouter : "Une politique énergétique et environnementale éclairée pour notre pays se traduirait également par une politique économique judicieuse, et ce, à un moment où nous nous efforçons de bâtir un Canada et un monde plus propres et plus écologiques".

Pour une fiche d'information, visitez www.scottbrison.ca


Communiqué envoyé le 26 mai 2006 à 12:00 et diffusé par :