Le Lézard

Le Chef national de l'Assemblée des Premières Nations se félicite de l'approbation par le Cabinet de l'Accord final sur les pensionnats indiens et d'un règlement anticipé pour les survivants : "Nous verrons la justice de notre vivant"



OTTAWA, le 10 mai /CNW/ -- OTTAWA, le 10 mai /CNW Telbec/ - Le Chef national de l'Assemblée des Premières Nations, Phil Fontaine, s'est félicité aujourd'hui de l'annonce faite par le ministre des Affaires indiennes, Jim Prentice, au sujet de l'approbation par le Cabinet conservateur de l'Accord final sur les pensionnats indiens. Le ministre Prentice a également confirmé que les survivants des pensionnats indiens âgés de 65 ans et plus au 30 mai 2005 pourront bénéficier d'un règlement anticipé de 8 000 $.

"Nous vivons une journée historique pour les survivants des pensionnats indiens, pour les Premières Nations et pour tous les Canadiens", a déclaré le Chef national Fontaine. "Nous verrons, enfin, la justice de notre vivant à la suite de l'expérience tragique des pensionnats indiens. La mesure annoncée aujourd'hui ne vise pas seulement l'indemnisation des survivants, mais aussi leur guérison et la réconciliation entre les Premières Nations et le Canada."

Le 23 novembre 2005, un accord de principe est intervenu entre l'APN, l'honorable Frank Iacobucci, négociateur du gouvernement fédéral, les survivants, les églises et les avocats concernés par la question des pensionnats indiens. Cet accord prévoyait la mise en place d'un mécanisme global comprenant : un paiement forfaitaire pour tous les survivants afin de les indemniser pour la perte de leur langue et de leur culture découlant de la fréquentation d'un pensionnat, un processus plus efficient et plus efficace de traitement des plaintes avérées d'abus, une commission nationale de "partage de la vérité" pour une meilleure sensibilisation et compréhension de cette question, ainsi qu'une indemnisation accélérée pour les survivants âgés. Sur la base de l'accord de principe, l'accord final a été scellé.

Le Chef national Fontaine a déclaré ce qui suit : "Je tiens à saluer pour ses efforts inlassables le représentant fédéral, l'honorable juge Frank Iacobucci, dont les sages conseils ont servi de guide pour concilier les nombreux intérêts en jeu pendant les négociations qui ont mené à l'annonce d'aujourd'hui. Je veux aussi rendre hommage au travail de l'ancien gouvernement libéral pour sa volonté affichée d'élaborer un nouveau processus, et remercier le gouvernement conservateur qui concrétise maintenant cette entente. L'élaboration d'un nouveau processus a nécessité du courage, et il en a fallu autant pour conclure cet accord. Et surtout, nous remercions les survivants pour leur patience et leur compréhension alors que nous nous dirigeons vers le règlement final de la question des pensionnats indiens. C'est un grand jour dans l'histoire de ce pays."

L'Accord final doit maintenant être approuvé par les juges des sept instances devant lesquelles des poursuites relatives aux pensionnats indiens ont été déposées. À la suite de cette approbation, les survivants bénéficieront d'un délai obligatoire de 6 mois pour étudier les détails de l'Accord. Il n'est pas encore possible de prendre connaissance de l'Accord final de règlement, mais on peut consulter le texte original de l'accord de principe sur le site Web du gouvernement ou celui de l'APN à l'adresse suivante : http://www.afn.ca/residentialschools/francais/PDF/AIP_French.pdf.

L'Assemblée des Premières Nations est l'organisation nationale qui représente les citoyens des Premières Nations au Canada.


Communiqué envoyé le 10 mai 2006 à 18:41 et diffusé par :