Le Lézard

Postes Canada rend hommage à quatre personnalités légendaires du Canada s'étant illustrées à Hollywood, Des Canadiens à l'honneur dans un nouveau jeu de timbres à l'éclat hollywoodien



TORONTO, ONTARIO--(CCNMatthews - 26 mai 2006) - Postes Canada a procédé aujourd'hui au lancement de nouveaux timbres en l'honneur de quatre Canadiens ayant marqué Hollywood : John Candy, Lorne Greene, Mary Pickford et Fay Wray. Premier du genre au Canada, le jeu de timbres intitulé Les Canadiens à Hollywood donne aux Canadiens une occasion unique de célébrer le succès de leurs compatriotes à Hollywood.

Les familles de ces acteurs de renom ont été profondément surprises et touchées par cet hommage de Postes Canada. "John aurait été honoré de figurer ainsi parmi ces merveilleux acteurs", affirme Rose Candy en parlant de son mari décédé. "La façon dont il est dépeint est très touchante. On le voit comme il était dans la vie de tous les jours - un homme proche de ses semblables, d'une grande humanité, empreint d'empathie et désireux de faire rire et de semer la joie autour de lui. Je suis persuadée que ce timbre mettra du soleil dans le cour de ceux qui le verront. "L'héritage comique laissé par John Candy va au-delà du cinéma. De ses passages à la radio (Radio Kandy) et à la télévision (l'émission pour enfants Camp Candy), à ses rôles dans des productions hollywoodiennes, il laisse dans l'esprit de ses pairs l'image du bon géant du grand écran. Jouant dans au moins un film par année entre 1974 et 1994, l'année de son décès, John apporte également à Hollywood une éthique du travail bien canadienne.

Connu comme la "Voix du Canada" au réseau anglais de Radio-Canada pendant la Seconde Guerre mondiale et sous le nom de "Pa" pour les amateurs de la série télévisée Bonanza, Lorne Greene, natif d'Ottawa, était le patriarche aux cheveux blancs et à la voix retentissante qui n'a jamais renoncé à sa citoyenneté canadienne. Comme l'explique son fils Charles, ce timbre aurait été une grande source de fierté pour cet homme qu'il décrit comme ayant de solides racines canadiennes. "Je suis en tous points ravi du fait que Postes Canada reconnaisse la contribution unique de mon père à la radio, au cinéma et à la télévision, tant au Canada qu'à l'étranger. Mon père aurait été fier et reconnaissant de figurer sur ce timbre. Il a toujours été fier d'être Canadien, de défendre de nombreuses causes canadiennes et de travailler à des projets de cinéma et de télévision canadiens jusqu'à la fin de sa vie." Durant sa participation à la série Bonanza (de 1959 à 1973) et à d'autres projets télévisés, Lorne Greene a trouvé le temps d'être acteur invité, de faire des films et d'enregistrer plusieurs albums. En 1964, il a même figuré au palmarès avec la chanson Ringo.

Née à Toronto en 1892, Mary Pickford, la "chérie de l'Amérique", de son vrai nom Gladys Marie Smith, joue dans 236 films durant une carrière qui s'étend sur 27 années. "Il est véritablement important que les gens se souviennent de Mary et qu'elle soit reconnue pour la femme remarquable qu'elle était", explique Keith Lawrence, qui la connaissait lorsqu'il était enfant et qui est maintenant président-directeur général de l'Institut Mary Pickford. "Elle aimait profondément le Canada et aurait considéré ce timbre comme un grand honneur. Elle était réellement heureuse lorsque des gens lui disaient à quel point elle avait changé leur vie. "Mary Pickford a été la première actrice à bénéficier de la popularité grandissante du cinéma sur le plan international. Pendant un temps, elle a été la personne la plus reconnue du monde. On se souvient aussi d'elle comme ayant été une importante productrice, scénariste et metteure en scène et comme l'un des éléments fondateurs des studios United Artists, de l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences et d'une certaine communauté cinématographique appelée "Hollywood".

Les admirateurs de Fay Wray se souviendront d'elle comme de l'héroïne aimée d'un gorille dans la version originale du film King Kong tourné en 1933. Selon la petite histoire, lorsqu'on offrit à Fay de partager la vedette avec "le plus grand et le plus ténébreux des acteurs d'Hollywood", c'est à Clark Gable qu'elle espérait donner la réplique. Son rôle le plus célèbre demeure celui de l'héroïne de King Kong et son cri légendaire marquera Hollywood pendant des décennies. Née en 1907 à Cardston, en Alberta, Fay Wray arrive en Californie à 14 ans, rêvant de devenir une célèbre actrice de cinéma. "Ma mère a toujours aimé la majesté de son pays d'origine", explique Victoria Riskin, la fille de Fay Wray. "Elle se souvenait très distinctement, même si elle avait quitté le Canada à un jeune âge, d'événements s'étant déroulés lorsqu'elle habitait en périphérie de Cardston." Après le décès de Fay Wray, en août 2004, les lumières de l'Empire State Building ont été mises en veilleuse en sa mémoire.

Vous pouvez vous procurer ces timbres reproduisant chacun des acteurs dans l'esprit des affiches hollywoodiennes classiques sous forme de carnet de 8 timbres autocollants (4,08 $) ou de bloc-feuillet spécial de 4 timbres (2,04 $). Vous pouvez utiliser les vignettes consacrées aux Canadiens à Hollywood pour vos envois courants, mais Postes Canada propose aux collectionneurs d'articles cinématographiques ou aux philatélistes des cartes postales (affranchies pour être envoyées partout au monde) mettant en vedette chacune des vedettes ainsi que des enveloppes oblitérées au moyen d'une empreinte spéciale du jour d'émission. Et pour susciter encore plus d'engouement chez les collectionneurs, on retrouvera au hasard sur les couvertures des carnets de timbres, l'image de l'un des quatre Canadiens à Hollywood.

Procurez-vous dès aujourd'hui les timbres du jeu consacré aux Canadiens à Hollywood dans les comptoirs postaux de l'ensemble du Canada; en ligne, à l'adresse suivante :
http://www.postescanada.ca/personal/collecting/default-f.asp; ou, par téléphone, au 1 800 565-4362 (sans frais).




Communiqué envoyé le 26 mai 2006 à 09:05 et diffusé par :