Le Lézard
Classé dans : Santé

Le Canada obtient à nouveau un "D" en activité physique



TORONTO, May 25 /PRNewswire/ --

- Jeunes en forme Canada demande aux secteurs public et privé de faire plus pour aider les familles à élever des jeunes actifs et en santé

Le Bulletin canadien de l'activité physique chez les jeunes 2006, réalisé par Jeunes en forme Canada, identifie trois mesures urgentes pour aider les familles à promouvoir l'adoption d'un mode de vie actif. Le Bulletin annuel, qui accorde pour une deuxième année consécutive la note "D" au Canada, interpelle les familles, les communautés et les gouvernements afin qu'ils collaborent à la mise en place d'un cadre propice à une augmentation de l'activité physique chez les jeunes.

Le Bulletin analyse en profondeur les possibilités d'activité physique offertes aux jeunes dans leur milieu de vie, d'études et de jeu. L'édition 2006 comporte de nouvelles données qui identifient les secteurs où il n'y a pas eu d'amélioration, ceux où il y a eu détérioration ou ceux qui offrent des occasions dont le Canada pourrait profiter pour s'améliorer. Il recommande également un plan d'action.

"Notre action vise en particulier à sensibiliser davantage les familles, car elles exercent une influence directe et immédiate sur les enfants. Elles constituent en fait un maillon essentiel de la solution pour assurer une génération de jeunes actifs et en santé, déclare Mme Lise Gauvin professeure au département de médecine sociale et préventive de l'Université de Montréal. C'est pourquoi nous sollicitons la collaboration à long terme de leaders des secteurs public et privé, afin d'aider les familles à faire en sorte que les jeunes bougent davantage, soutenus en cela par les municipalités et les écoles."

Le Bulletin note aussi un important fossé entre la perception qu'ont les parents du niveau d'activité physique de leurs enfants et de leur niveau réel. Il encourage donc les parents et les intervenants à servir de modèle en matière d'activité physique puise qu'il s'agit d'une façon importante d'augmenter leur niveau d'activité.

"De 80 pour cent à 90 pour cent des parents ont l'impression que le niveau d'activité physique de leurs enfants est "bon". Or, nous savons que moins de la moitié des jeunes Canadiens atteignent le niveau minimal d'activité physique quotidien nécessaire pour assurer leur croissance et leur développement, le minimum étant une activité modérée à vigoureuse pendant 60 minutes ou plus par jour, ajoute Mme Gauvin. Nous savons aussi que les parents et tous les intervenants auprès des jeunes peuvent promouvoir de bonnes habitudes d'activité physique en étant eux-mêmes actifs, mais seuls 36 pour cent des parents pratiquent régulièrement des activités avec leurs enfants."

La Fondation des maladies du coeur du Canada considère elle aussi qu'il nous faut aborder le problème sous plusieurs angles.

"Nous devons adopter une approche globale et systématique pour améliorer les possibilités d'exercice et renverser cette tendances inquiétante. Il en va de la santé de nos jeunes, d'affirmer Mme Roxane Guindon, spécialiste en promotion de la santé à la Fondation des maladies du coeur du Québec."

Plan d'action

Le Bulletin 2006 identifie trois étapes concrètes qui, si elles sont mises en place dès maintenant, aideront considérablement les parents et les intervenants à augmenter la participation à des activités physiques spontanées et non structurées en famille.

1. Informer les parents et les intervenants canadiens de l'importance de l'activité physique non structurée et du "jeu" pour inciter les familles à renouer avec les activités en famille.

2. Délaisser le petit écran et remplacer les loisirs sédentaires que sont la télé et l'ordinateur par des loisirs actifs.

3. Instaurer dans toutes les provinces des cours d'éducation physique et de santé ainsi que des politiques d'activité physique quotidienne.

L'ancienne olympienne Silken Laumann appuie les recommandations du Bulletin de Jeunes en forme Canada, y compris sa volonté de promouvoir le jeu non structuré.

"Nous avons oublié l'importance du jeu non structuré pour le développement et l'épanouissement de nos jeunes, soutient Mme Silken Laumann, auteure de la récente publication Child's Play. Le jeu favorise la santé, la créativité et l'activité, en plus de procurer aux jeunes des habiletés qui leur serviront toute leur vie. Il est essentiel de laisser nos jeunes être jeunes. Comme parent, j'encourage les autres parents à bouger avec leurs enfants."

Le Bulletin

Jeunes en forme Canada a entrepris l'élaboration d'un Bulletin annuel pour fournir une analyse détaillée de la façon dont nous assumons, collectivement, nos responsabilités à l'égard de l'activité physique chez les jeunes. Les indicateurs du Bulletin sont basés sur des données et la recherche provenant de partout du pays et, dans la mesure du possible, les notes allouées considèrent des comparaisons internationales.

Grâce à l'analyse de données nationales, à des études clés et à un forum pour "améliorer nos notes" réunissant des leaders des secteurs universitaires, gouvernementaux, non gouvernementaux et institutionnels, Jeunes en forme Canada et ses partenaires présentent une évaluation des efforts collectifs de notre société pour favoriser une vie saine et active au sein de la nouvelle génération.

Le Bulletin 2006 a été réalisé grâce au soutien de la Société Canadian Tire, Kellogg Canada, la Fondation des maladies du coeur du Canada, la Société canadienne du cancer et les Instituts de recherche en santé du Canada.

Jeunes en forme Canada

Jeunes en forme Canada est un organisme caritatif créé en 1994 dans le but de promouvoir l'importance pour les jeunes de faire de l'activité physique là où ils vivent, apprennent et jouent. A titre de leader national dans ce domaine, Jeunes en forme Canada fournit conseils et expertise à tous ceux qui sont appelés à prendre des décisions, des politiciens aux parents, afin que l'enjeu de l'activité physique pour tous les jeunes bénéficie de l'attention, des ressources et des mesures nécessaires.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:00
Dans la foulée des efforts des dernières années pour optimiser l'efficacité des laboratoires de biologie médicale, le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, a annoncé aujourd'hui la création du Centre québécois de...

à 06:00
Le Réseau Avant de Craquer, qui regroupe 39 associations membres présentes dans la majorité des régions du Québec et rassemble des milliers de familles, demande aux partis politiques de prendre des engagements fermes en matière de santé mentale...

18 aoû 2018
Santé Canada informe les Canadiens que, par précaution, Teva Canada a élargi son rappel volontaire pour inclure huit lots supplémentaires de produits contenant du valsartan parce qu'ils pourraient renfermer une impureté, à savoir de la...

17 aoû 2018
Le gouvernement du Québec attribue des aides financières totalisant 7 850 000 $ à l'entreprise SiliCycle pour soutenir la réalisation d'un projet d'agrandissement de son usine pharmaceutique de chimie fine et de production d'extraits purifiés issus...

17 aoû 2018
Dans le cadre des efforts visant à renforcer et à améliorer l'accessibilité des services de proximité, le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, a annoncé aujourd'hui l'implantation de la super-clinique MedNam...

17 aoû 2018
Afin d'assurer une plus grande accessibilité aux services pour la clientèle en perte d'autonomie de la MRC de L'Islet, le député de Côte-du-Sud et whip adjoint du gouvernement, monsieur Norbert Morin, a confirmé aujourd'hui, au nom du ministre de la...




Communiqué envoyé le 25 mai 2006 à 15:30 et diffusé par :