Le Lézard

Un milieu ouvert sur ses écoles - LA TABLE DE CONCERTATION JEUNESSE BORDEAUX-CARTIERVILLE SE VOIT ACCORDER 85 000 $ POUR LA POURSUITE DU PROJET-PILOTE



QUÉBEC, le 25 mai /CNW/ -- QUÉBEC, le 25 mai /CNW Telbec/ - Au nom du ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, M. Jean-Marc Fournier, le député de l'Acadie, M. Yvan Bordeleau, le député de Saint-Laurent, M. Jacques P. Dupuis, et la députée de Crémazie, Mme Michèle Lamquin-Éthier, ont annoncé aujourd'hui une aide financière de 85 000 $ à la Table de concertation jeunesse Bordeaux-Cartierville. Cette subvention vise à permettre la poursuite du projet-pilote Un milieu ouvert sur ses écoles dans quatorze écoles primaires et secondaires de l'arrondissement Ahuntsic-Cartierville à Montréal.

La somme, versée dans le cadre du Programme de soutien à des partenaires de l'éducation, sera répartie de la manière suivante : 10 000 $ d'ici la fin de l'année 2005-2006 pour compléter l'implantation du projet et 25 000 $ par année pour les trois prochaines années d'expérimentation.

Le projet Un milieu ouvert sur ses écoles mobilise les écoles et la majorité des acteurs socio-communautaires des quartiers Ahuntsic et    Bordeaux-Cartierville. Il est issu d'une volonté des milieux scolaire et communautaire qui souhaitent instaurer une culture de partenariat afin de répondre plus adéquatement aux besoins des jeunes. Le projet s'articule autour de cinq grands axes : la consolidation de la vie parascolaire, la continuité des services aux jeunes pendant la période estivale, la création de ponts entre le primaire et le secondaire, l'intégration des membres des communautés culturelles et la mobilisation des parents.

Rappelons que, conformément à l'une des orientations de son Plan stratégique 2005-2008, le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport a amorcé les travaux visant à développer l'école communautaire. "Dans cette optique, les établissements d'enseignement primaire et secondaire sont appelés à devenir des pôles de services à l'intention des jeunes et de leur famille. Le projet-pilote Un milieu ouvert sur ses écoles expérimenté dans l'arrondissement Ahuntsic-Cartierville s'inscrit parfaitement dans l'esprit de l'école communautaire", a déclaré le député Bordeleau.

"Ce projet est une expérience intéressante à laquelle je me suis associé avec enthousiasme. Le fait que les divers partenaires du milieu se mobilisent pour agir ensemble au profit de notre jeunesse est très prometteur", a indiqué M. Jacques P. Dupuis, député de Saint-Laurent.

Pour sa part, la députée de Crémazie, Mme Michèle Lamquin-Éthier, fonde beaucoup d'espoir sur ce projet-pilote "parce qu'il est le fruit d'une concertation locale et qu'il propose un mode d'intervention susceptible de favoriser une meilleure intégration des jeunes dans un secteur où la présence des communautés culturelles est très importante".

"L'expérience menée dans cet arrondissement montréalais repose sur une impressionnante solidarité des acteurs socio-communautaires. Je suis très heureuse que le gouvernement appuie financièrement ce projet, puisque, de toute évidence, il propose une démarche innovatrice et complémentaire aux projets éducatifs", a fait savoir la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la région de Montréal, Mme Line Beauchamp.

-%SU: TAX,EDU

-%RE: 40


Communiqué envoyé le 25 mai 2006 à 14:02 et diffusé par :