Le Lézard

Le Chef de Pessamit Raphaël Picard propose à l'ONU de créer un système permettant d'examiner les politiques et les pratiques des gouvernements



NEW YORK, le 25 mai /CNW/ -- NEW YORK, le 25 mai /CNW Telbec/ - Le Chef du Conseil des Innus de Pessamit Raphaël Picard a souligné aujourd'hui, au siège social des Nations unies à New York, l'important rôle que doit jouer l'ONU dans la protection des droits des autochtones sur leurs terres et leurs ressources.

S'adressant aux membres de l'Instance permanente sur les questions autochtones de l'ONU, le Chef de Pessamit les a invités à doter l'Instance des outils nécessaires pour mettre en place un système permettant d'examiner de façon efficace les politiques et les pratiques des différents gouvernements qui portent atteinte aux droits des peuples autochtones.

En rappelant la démarche entreprise en justice par la Nation innue qu'il représente contre les gouvernements québécois et canadien, Raphaël Picard en a souligné le but visé. "Ce que nous recherchons, à très court terme, c'est de définir un cadre dans lequel les Premières Nations participeraient à la gestion du développement des terres et des ressources", a-t-il mentionné aux membres de l'Instance, précisant que ce cadre inclurait les principes de développement durable qui sous-tendent les activités des peuples autochtones depuis des siècles. "Il s'agit d'une gestion et d'une souveraineté partagées du territoire, dont l'objectif est commun, soit celui de l'essor socioéconomique de nos communautés basé sur un développement durable des ressources", a-t-il dit.

Faisant remarquer aux membres de l'Instance que les travaux de cette dernière sont encore méconnus tant par les autochtones eux-mêmes que par le reste des citoyens, le Chef Raphaël Picard a également proposé que cette institution crée un vaste programme de sensibilisation et d'information visant prioritairement les populations autochtones, ainsi que la population en générale.

L'allocution du Chef de Pessamit se déroulait lors de la 5e session de l'Instance permanente sur les questions autochtones de l'ONU, dans le cadre de l'étude de ses travaux futurs. Il s'agissait pour lui d'une des nombreuses actions à son agenda pour faire connaître sur la scène internationale le message des autochtones sur les atteintes à leurs droits, et pour faire valoir leur droit légitime à la cogestion, qui inclut les principes de développement durable des ressources afin de les préserver pour les générations à venir.

Le texte complet de l'allocution d'aujourd'hui du Chef Raphaël Picard est disponible au www.pessamit.ca, sur le site Web du Conseil des Innus de Pessamit.


Communiqué envoyé le 25 mai 2006 à 12:43 et diffusé par :