Le Lézard
Classé dans : Transport

Cession d'une voie ferrée au Manitoba à une compagnie des Premières nations



THE PAS, MB, le 25 mai /CNW/ -- THE PAS, MB, le 25 mai /CNW Telbec/ - La collectivité de Pukatawagan et les régions avoisinantes ont célébré aujourd'hui la cession d'une voie ferrée dans le nord du Manitoba à la Keewatin Railway Company. La société ferroviaire, propriété des Premières nations, a reçu 4,9 millions de dollars du gouvernement du Canada, 1,25 million de dollars de la province du Manitoba et 500 000 $ de trois collectivités des Premières nations pour l'achat de la voie ferrée.

Brian Jean, secrétaire parlementaire du ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités Lawrence Cannon, de concert avec le ministre des Transports et des Services gouvernementaux du Manitoba Ron Lemieux; le président de la Keewatin Railway Company, le chef Pascall Bighetty; Lore Mirwaldt, membre du conseil d'administration de VIA Rail Canada; et le directeur général de la Hudson Bay Railway Company Tony Fortino étaient présents pour marquer la cession des 185 milles de la subdivision Sherridon, qui s'étend de Sherritt Junction à Lynn Lake au Manitoba. La Keewatin Railway Company - propriété conjointe de la bande indienne Mathias Colomb, de la nation crie Tataskweyak et de la première nation War Lake - a acquis la subdivision le 1er avril 2006 au moyen d'une entente d'achat de biens avec la Hudson Bay Railway Company.

"Le gouvernement du Canada s'est engagé à travailler avec les Premières nations pour s'assurer que ses investissements donnent les meilleurs résultats possibles", a déclaré M. Jean. "Cette initiative de la Keewatin Railway Company contribuera à bâtir une économie locale solide et créera des possibilités dont profitera toute la région."

Outre les 4,9 millions de dollars pour l'achat de la voie ferrée, le gouvernement du Canada fournit jusqu'à 3,2 millions de dollars à la Keewatin Railway Company pour l'aider dans ses coûts de démarrage et ses investissements en immobilisations, dont l'acquisition de locomotives, de matériel ferroviaire, de services de transition, d'équipement de bureau et les travaux d'infrastructure prévus sur la voie ferrée. Le financement fédéral provient du Programme de contributions aux services ferroviaires voyageurs régionaux et en région éloignée, administré par Transports Canada. Ce programme assure la prestation de services ferroviaires voyageurs sécuritaires, fiables et respectueux de l'environnement aux régions et aux endroits éloignés du pays.

"Le gouvernement du Canada estime qu'il est important que la population de Pukatawagan et des environs dispose d'un service ferroviaire voyageur et marchandises fiable", a dit le ministre Cannon. "C'est grâce à de tels services ferroviaires que les habitants des régions éloignées peuvent obtenir les choses dont ils ont besoin chaque jour, ainsi que voyager dans la région ou dans le reste du pays."

"Le Manitoba a fait des investissements importants dans les transports dans le Nord au cours des dernières années afin de favoriser la croissance et les possibilités économiques", a dit le ministre Lemieux. "Nous sommes heureux de pouvoir travailler avec nos collègues fédéraux, VIA Rail Canada et la Keewatin Railway Company afin de conserver cet important lien pour la collectivité de Pukatawagan."

"Nos aînés se rappellent de l'arrivée du premier train à Pukatawagan à l'été 1952, quand on leur demanda d'aller voir le "Fire Horse"", a dit le chef Pascall Bighetty. "Nous étions loin d'imaginer que 50 ans plus tard nous serions propriétaires du chemin de fer. Cette initiative est une réussite, car les trois collectivités des Premières nations ont travaillé ensemble à un objectif commun qui, nous l'espérons, engendrera encore plus de possibilités de participer à l'économie du nord du Manitoba."

"Nous sommes contents d'avoir la possibilité de travailler avec les Premières nations, le gouvernement fédéral et le Manitoba à ce projet. C'est à nos yeux un exemple parfait d'un partenariat public-privé réussi", a fait remarquer M. Fortino. "La Hudson Bay Railway Company s'attend à une relation longue et fructueuse avec la Keewatin Railway Company."

VIA Rail Canada exploitait auparavant un service ferroviaire voyageur deux fois par semaine entre The Pas et Pukatawagan grâce à une entente d'exploitation avec la Hudson Bay Railway Company. Ce service voyageurs se poursuit en vertu d'une nouvelle entente d'exploitation entre la Keewatin Railway Company et VIA Rail Canada.

"Nous comptons bien travailler avec la Keewatin Railway Company et, pour ce faire, nous nous sommes engagés à offrir expertise et aide pour s'assurer que cette initiative communautaire et ce partenariat d'exploitation soient une réussite à tout point de vue", a dit Mme Mirwaldt.

Cette nouvelle entente stipule que VIA Rail Canada louera quatre voitures à la Keewatin Railway Company pendant un an et continuera d'assurer l'entretien du train à The Pas. VIA Rail Canada collaborera également avec la Keewatin Railway Company pour continuer d'assurer la sécurité et le confort des voyageurs. En outre, la Keewatin Railway Company consultera VIA Rail Canada pour toute question portant sur les horaires du train afin de s'assurer que les voyageurs désirant faire une correspondance avec les services de VIA Rail Canada puissent le faire de manière commode et efficace.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:14
MONTRÉAL, le 22 août 2017 /CNW Telbec/ - à 17 h - Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports avise les usagers des principales entraves sur le réseau autoroutier de la région de Montréal ce soir et la...

à 16:46
MONTRÉAL, le 22 août 2017 /CNW Telbec/ - M. Denis Coderre, maire de Montréal, accompagné de M. Régis Labeaume, maire de Québec, invite les représentants des médias au dévoilement du legs que la Ville de Québec offre aux Montréalaises et Montréalais...

à 16:30
GATINEAU, QC, le 22 août 2017 /CNW/ - L'enquête de l'Office des transports du Canada (OTC) portant sur le retard des vols d'Air Transat no 157 de Bruxelles et no 507 de Rome sur l'aire de trafic le 31 juillet 2017. Numéro de cas : 17-03788 L'OTC...

à 14:03


à 14:00
Les règles sur la sécurité de l'aviation proposées par le Canada ne sont pas conformes à la science ni aux normes internationales TORONTO, le 22 août 2017 /CNW/ - Les pilotes demandent aux Canadiens d'ajouter leur voix à celles des 7 000 personnes...

à 13:20
QUÉBEC, le 22 août 2017 /CNW Telbec/ - Une toute nouvelle formation sur la gestion du stress au travail est maintenant disponible au Centre de formation du Complexe Capitale Hélicoptère, grâce à un partenariat entre Les cours de ventes Roger...




Communiqué envoyé le 25 mai 2006 à 12:36 et diffusé par :