Le Lézard
Classé dans : Les affaires

Annonce par Groupe Bruxelles Lambert



MONTRÉAL, le 25 mai /CNW/ -- MONTRÉAL, le 25 mai /CNW Telbec/ - Le communiqué de presse ci-joint a été émis par Groupe Bruxelles Lambert (GBL), un peu plus tôt aujourd'hui.

La Corporation Financière Power, par l'intermédiaire de sa filiale en propriété exclusive, Power Financial Europe B.V., et le groupe Frère de Belgique détiennent chacun une participation de 50 % dans Parjointco N.V., qui elle-même détient une participation de 54,1 % et 61,4 % des droits de vote dans Pargesa Holding S.A. (Pargesa) qui détient elle même une participation de 48,3 % et 50,1 % des droits de vote dans GBL.

La Corporation Financière Power est une société de gestion et de portefeuille diversifiée. Elle détient, directement et indirectement, des participations dans le secteur des services financiers au Canada, aux États-Unis et en Europe. Par l'entremise de Pargesa, la Financière Power détient aussi des participations importantes dans plusieurs sociétés ?uvrant en Europe dans les secteurs de l'énergie, de l'eau, de la propreté, des minéraux spécialisés et des matériaux de construction.

Énoncés prospectifs

-------------------

Certaines déclarations du présent communiqué, autres que les énoncés de faits historiques, sont de nature prospective: elles sont fondées sur des hypothèses et sont l'expression des attentes actuelles de la Société ou de ses filiales et de sa société affiliée. Les déclarations de cette nature peuvent porter, notamment, sur l'exploitation, les activités, la situation financière, les priorités, les objectifs continus, les stratégies et les perspectives de la Financière Power ou de ses filiales et de sa société affiliée pour l'exercice en cours et les exercices à venir. Les déclarations prospectives comprennent des énoncés de nature prévisionnelle, dépendent de conditions ou d'événements futurs ou s'y rapportent, comprennent des termes comme "s'attendre à", "anticiper", "planifier", "croire", "estimer", "avoir l'intention de", "viser", "projeter", "prévoir", ainsi que les formes négatives de ces termes et d'autres expressions semblables, ou se caractérisent par l'emploi de la forme future ou conditionnelle des verbes comme le verbe "être" "devoir" et "pouvoir".

Les déclarations prospectives sont fondées sur des facteurs ou des hypothèses importants ayant permis de tirer la conclusion ou d'effectuer la prévision ou la projection dont il est question. Ces facteurs et hypothèses comprennent la perception des tendances historiques, des conditions actuelles et des développements futurs, ainsi que d'autres facteurs considérés comme appropriés dans les circonstances.

Les résultats réels peuvent différer sensiblement des résultats projetés et le lecteur ne doit pas se fier déraisonnablement aux déclarations prospectives, celles-ci étant exposées à des risques et à des incertitudes généraux ou particuliers. Divers facteurs, sur lesquels la Société ou ses filiales et de sa société affiliée n'ont pas de prise dans bien des cas, influencent les activités, la performance et les résultats de la Société et de ses filiales et de sa société affiliée. En raison de ces facteurs, les résultats réels peuvent s'écarter sensiblement des attentes actuelles à l'égard des événements ou des résultats estimés ou prévus. Ces facteurs comprennent, de façon non limitative: l'incidence ou l'incidence imprévue de la conjoncture économique, de la situation politique et des marchés nord-américains et mondiaux, des taux d'intérêt et des taux de change, du marché des actions et des marchés financiers mondiaux, de la gestion des risques d'illiquidité des marchés et de financement, des changements de conventions et de méthodes comptables ayant trait à la présentation de l'information financière, y compris les incertitudes associées aux hypothèses et aux estimations comptables cruciales, l'incidence de l'application des modifications comptables futures, la concurrence, les changements liés aux technologies, à la réglementation gouvernementale, à la législation et aux lois fiscales, les décisions judiciaires et réglementaires imprévues, les catastrophes, la capacité de la Société ou de ses filiales et de sa société affiliée à effectuer des opérations stratégiques et à intégrer les entreprises acquises ainsi que le succès obtenu par la Société ou ses filiales et de sa société affiliée pour ce qui est de prévoir et de gérer les risques susmentionnés.

Le lecteur est prié de noter que la liste des facteurs importants précités ne comprend pas tous les facteurs susceptibles d'avoir une incidence sur les déclarations prospectives de la Société ou de ses filiales et de sa société affiliée. Le lecteur est également prié d'examiner attentivement ces facteurs, ainsi que d'autres facteurs, et à ne pas se fier indûment aux déclarations prospectives.

Sauf si la loi applicable l'exige expressément, la Société n'a pas l'intention de mettre à jour les déclarations prospectives pour tenir compte d'événements ou de circonstances survenues après la date à laquelle elles ont été formulées ou encore d'événements imprévus, à la lumière de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou autrement.

Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet des risques et des incertitudes qui influent sur les activités de la Société, consulter les documents d'information de cette dernière, notamment son rapport de gestion et sa notice annuelle. Ces documents ont été déposés auprès des organismes de réglementation des valeurs mobilières du Canada et sont accessibles sur le site Web suivant : www.sedar.com.

Pièces jointes

    <<

    GROUPE BRUXELLES LAMBERT -  BERTELSMANN                25 mai 2006


                        Communiqué de Presse conjoint
                        -----------------------------

    ------------------------------------------------------------------------
    Accord de principe sur la cession de la participation de GBL dans
    Bertelsmann
    ------------------------------------------------------------------------

    Groupe Bruxelles Lambert (GBL) et Bertelsmann AG annoncent qu'un accord de
principe a été conclu entre d'une part GBL, contrôlée via Pargesa Holding S.A.
par les familles Desmarais et Frère, et d'autre part Bertelsmann AG et
Bertelsmann Verwaltung mbH contrôlée par la famille Mohn.
    Cet accord porte sur la cession des 25,1 % détenus par GBL dans
Bertelsmann pour un prix de EUR 4,5 milliards. Il est soumis à différentes
conditions et notamment à l'approbation des organes compétents des sociétés
parties à la convention.

    >>

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

26 mai 2018
La Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ) réagira aux propos de François Legault sur la petite enfance concernant le développement du réseau et les maternelles 4 ans. Elle en profitera pour lancer ses activités dans le...

25 mai 2018
Les Canadiens sont fiers de leur riche histoire et de leur patrimoine militaire, et une des responsabilités essentielles d'Anciens Combattants Canada consiste à rendre hommage au service désintéressé et aux contributions des vétérans canadiens et de...

25 mai 2018
Le président de la Fédération québécoise des municipalités (FQM), M. Jacques Demers, s'inquiète de la menace qui plane quant aux emplois à la centrale thermique des Îles-de-la-Madeleine, alors qu'Hydro-Québec annonçait aujourd'hui que les insulaires...

25 mai 2018
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Norwick Capital Corp. Symbole à la Bourse de croissance TSX : NWK.P Motif : À la demande de la société en attendant une nouvelle Heure de la suspension (HE) : 16 h 25 L'OCRCVM...

25 mai 2018
Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc. («Placements mondiaux Sun Life») et Excel Funds Management Inc. («Excel») ont annoncé aujourd'hui qu'elles avaient reçu l'approbation des porteurs de parts en vue des changements annoncés le 28 février 2018...

25 mai 2018
Les métiers spécialisés représentent des emplois de qualité et bien rémunérés pour la classe moyenne et ils sont essentiels à la croissance du Canada. Comme l'économie canadienne ne cesse de croître et de créer de bons emplois bien rémunérés, le...




Communiqué envoyé le 25 mai 2006 à 11:12 et diffusé par :