Le Lézard

DES EXCUSES SVP!



QUÉBEC, le 25 mai /CNW/ -- QUÉBEC, le 25 mai /CNW Telbec/ -

Monsieur Mathieu Boivin

Journaliste

Journal de Montréal

Monsieur,

C'est avec stupéfaction et indignation que j'ai pris connaissance de votre article publié aujourd'hui le 25 mai dans le Journal de Montréal. Le titre de cet article "Québec impose l'omertà à deux CPE" est non seulement faux : il est injurieux.

Je me permets de vous rappeler la définition que donne Le Petit Robert du mot "omertà" : "Loi du silence dans les milieux proches de la Mafia". Prétendre que le gouvernement du Québec s'apparente à la mafia, c'est faire injure à toute l'institution qu'il représente. C'est aussi induire vos lecteurs en erreur et répandre des aberrations sans aucune considération pour la vérité. Et c'est manquer singulièrement d'éthique journalistique.

En tant que directrice de cabinet de la ministre de la Famille, ma préoccupation principale a toujours été, et elle demeure, d'offrir aux enfants et aux parents du Québec des services de qualité qui répondent à leurs besoins. Je conçois qu'on puisse avoir des divergences d'opinion sur les moyens pour y parvenir, mais je trouve absolument inacceptable qu'on salisse ma réputation en répandant des calomnies. C'est pourquoi j'estime avoir droit à des excuses et que je vous demande de retirer vos propos.

Christiane Pelchat

Directrice de cabinet

Cabinet de la ministre de la Famille,

des Aînés et de la Condition féminine

-%SU: INF

-%RE: 37,40


Communiqué envoyé le 25 mai 2006 à 09:13 et diffusé par :