Le Lézard

Pascal Grandmaison - Au Musée d'art contemporain de Montréal - Du 27 mai au 9 octobre 2006



MONTRÉAL, le 25 mai /CNW/ -- MONTRÉAL, le 25 mai /CNW Telbec/ - Fortement attendue, l'exposition Pascal Grandmaison risque de devancer la rentrée culturelle! Le Musée d'art contemporain présente Pascal Grandmaison du 27 mai au 9 octobre 2006.

"Une indéniable énergie"

Présent sur la scène de l'art contemporain depuis la seconde moitié des années 1990, Pascal Grandmaison s'est affirmé au cours des dernières années comme l'un des artistes les plus rigoureux et novateurs de sa génération. On dit souvent de son travail qu'il renouvelle non seulement la photographie et la vidéo mais également les dispositifs d'exposition qu'il met en scène. Empruntant le plus souvent au genre du portrait, le travail de Grandmaison se caractérise par le recours à des stratégies formelles telles que le plan rapproché, le fond blanc ainsi que les fragments et détails. L'artiste aborde dans ses ?uvres la pratique du quotidien et la nature hybride des dimensions descriptive et narrative de l'image. Pierre Landry, conservateur de l'exposition, précise ainsi sa pensée : "Au-delà d'un apparent détachement face aux êtres et aux choses, les ?uvres de Grandmaison expriment et conjuguent, avec un remarquable aplomb formel, des états d'âme dont le caractère ambigu s'avère porteur d'une indéniable énergie."

Des ?uvres créées pour l'exposition

Cette présentation constitue la première exposition individuelle du travail de Pascal Grandmaison dans un musée. L'exposition comprend une vingtaine d'?uvres, des photographies tirées de cinq séries et trois films, dont plusieurs pièces récentes et inédites (photos : Ouverture et Upside Land et films : Air et Diamant, toutes de 2006). Un parcours rigoureux et extrêmement soigné conduit le visiteur des séries photographiques Waiting Photography (2003) et Verre (2004-2005) à la troublante installation Air (2006, film super 16 transféré sur support numérique) projetant l'image d'un corps allongé filmé de très près. Le mouvement respiratoire modifie la luminosité du lieu, faisant apparaître et disparaître le fond blanc de l'image. Le film est projeté sur un socle écran placé dans un espace restreint dont le plafond est abaissé et le plancher surélevé.

Grandmaison dans la ville

Diplômé en arts visuels de l'Université du Québec à Montréal, Pascal Grandmaison a tenu de nombreuses expositions individuelles et collectives tant au Québec, au Canada, qu'à l'étranger. Rappelons notamment Soundtracks, Edmonton Art Gallery, 2003, Pascal Grandmaison, Contemporary Art Gallery, Vancouver, 2003, et sa participation à l'International Biennale of Contemporary Art 2005, Prague.

Pascal Grandmaison s'est inscrit dans le paysage montréalais avec sa série Verre, des installations de portraits photographiques disséminés dans la ville (Café Cherrier, Vieux-Port de Montréal, Marché Bonsecours), dans le cadre de Modello, un projet du Musée d'art urbain et du Musée d'art de Joliette. Une reproduction de Verre 2, ?uvre d'ailleurs présentée dans l'exposition, pavoise actuellement le Musée en écho à cette série que s'est appropriée le public. Le Musée possède dans sa Collection permanente la magistrale installation vidéo Solo de 2003 (vidéo couleur transférée sur DVD, 21 min), présentée au Musée en 2004 dans l'exposition Où. Pascal Grandmaison vit et travaille à Montréal. Il est représenté par la Galerie René Blouin.

Catalogue

À l'occasion de l'exposition Pascal Grandmaison, le Musée publie un catalogue (bilingue) qui s'inscrit dans la série des monographies d'artistes québécois. Le catalogue comprend un texte du conservateur Pierre Landry, un texte de Reid Shier, directeur de la Presentation House Gallery à Vancouver, une biobibliographie sélective, une liste d'?uvres et une cinquantaine de reproductions couleur. Le catalogue est en vente à la librairie Olivieri du Musée, à la librairie ABC livres d'art et chez votre libraire au prix de   29.95 $.

Rencontre avec artiste

Une rencontre avec l'artiste aura lieu le 31 mai à 18 h dans les salles mêmes de l'exposition. La rencontre est gratuite et se déroulera en français.

Le Musée d'art contemporain est une société d'État subventionnée par le ministère de la Culture et des Communications du Québec et bénéficie de la participation financière du ministère du Patrimoine canadien et du Conseil des Arts du Canada et de l'agence de publicité Lichen.

-%SU: CLT

-%RE: 40


Communiqué envoyé le 25 mai 2006 à 08:00 et diffusé par :