Le Lézard
Classé dans : Les affaires

Les entreprises font des pieds et des mains pour être prêtes à temps pour l'entrée en vigueur de la réduction de la TPS



TORONTO, le 25 mai /CNW/ -- 
    <<
    Les entreprises n'ont plus que cinq semaines pour se conformer à la
          réduction imminente de la TPS prévue dans le budget - les
                   conseillers en fiscalité d'Ernst & Young
    >>


TORONTO, le 25 mai /CNW/ - Les conseillers en fiscalité d'Ernst & Young dénotent une pression à laquelle font face les entreprises canadiennes pour se préparer aux changements nécessaires pour gérer la réduction de la TPS de 1 % annoncée au début du mois dans le budget du gouvernement fédéral.

"La réduction du taux de la TPS sera plus compliquée qu'on ne le prévoyait au départ, affirme Bruce Goudy, associé, Fiscalité d'Ernst & Young. Certains systèmes ne sont tout simplement pas configurés pour permettre la gestion des opérations qui chevauchent la date d'entrée en vigueur du changement à la TPS. Les entreprises, qui n'ont plus maintenant qu'un délai d'un peu plus d'un mois avant la réduction, font donc face à des défis de taille. Les entreprises doivent être au courant de ces problèmes et les régler rapidement."

Par exemple, les entreprises dont les systèmes comptables réclament les crédits de taxe en fonction de la date du traitement d'une facture d'achat découvrent qu'elles doivent programmer une "correction" pour la saisie du bon montant de TPS sur les factures portant une date antérieure au 1er juillet 2006 (et assujetties au taux de TPS plus élevé), mais traitées après cette date. De même, les entreprises qui perçoivent leurs revenus à l'aide de paiements préautorisés prélevés sur les comptes de leurs clients doivent rajuster les montants retirés pour tous leurs clients.

"Ce qui inquiète, c'est qu'en l'absence d'une structure prévoyant ces opérations, les entreprises sont susceptibles de se tromper ou de fournir des informations inexactes au gouvernement. De plus, les employeurs doivent veiller à ce que les facteurs utilisés pour les remboursements de dépenses soient exacts en fonction du taux de taxe en vigueur lorsque les dépenses ont été engagées et non pas lorsque les rapports de dépenses sont traités. Les entreprises ayant des activités au Québec disposeront d'un délai encore plus court si les facteurs révisés du Québec sont annoncés pour les rapports de dépenses et les remboursements", ajoute M. Goudy.

L'analyse approfondie du budget réalisée chaque année par Ernst & Young est disponible à ey.com/ca. Ernst & Young exprime régulièrement des idées de fiscalité éclairées dans son bulletin Questionsfiscales@EY. Pour vous abonner, envoyez un courriel à Questionsfiscales.abonnement@ey.tax.ca.

À propos d'Ernst & Young

Ernst & Young, chef de file mondial des services professionnels, est engagée dans la restauration de la confiance du public à l'égard des sociétés de services professionnels et de la qualité de la présentation de l'information financière. Ses 107 000 personnes, réparties dans 140 pays, agissent selon les plus hautes normes d'intégrité, de qualité et de professionnalisme. Ernst & Young offre à ses clients une gamme de services spécialisés reposant sur ses compétences de base en vérification, en comptabilité, en fiscalité et en matière de transactions. Vous trouverez d'autres informations sur Ernst & Young, ainsi que le point de vue de la Société sur toute une gamme de sujets à l'adresse ey.com/perspectives. Ernst & Young désigne tous les membres de l'organisation mondiale Ernst & Young Global Limited, chacun étant une entité juridique distincte. Ernst & Young Global Limited ne fournit aucun service aux clients.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 09:00
Le communiqué annonçant les résultats du quatrième trimestre de 2017 de la Société financière IGM Inc. sera publié le vendredi 9 février 2018. Vous pourrez assister en direct sur le Web à la téléconférence sur les résultats du quatrième trimestre...

à 08:56
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Abacus Mining & Exploration Corp. Symbole à la Bourse de croissance TSX : AME Motif : À la demande de la société en attendant une nouvelle Heure de la suspension (HE) : 08 h 44...

à 08:56
Suite aux acquisitions réalisées hors marché de 33,1 % du capital d'Astellia (« Astellia ») (code ISIN : FR0004176535 - mnémonique ALAST), EXFO inc. (« EXFO ») (NASDAQ...

à 08:41
Reprise des négociations pour : Société : Kinder Morgan Canada Ltd. Symbole TSX : KML.PR.C Reprise : 9 h 00 (HE) L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à l'égard d'un titre d'une société...

à 08:37
thierry Ehrmann fondateur et PDG d'Artprice: "Le vote de la F.C.C. de la nuit dernière est l'événement le plus positif et marquant dans l'Histoire d'Artprice depuis 20 ans et confirme de manière implacable ses prévisions de C.A. avec le kiosque...

à 08:35
Reprise des négociations pour: Société : Beleave Inc. Symbole CSE : BE Reprise (HE) : 09 h 30 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à l'égard d'un titre d'une société cotée en bourse. Les...




Communiqué envoyé le 25 mai 2006 à 08:01 et diffusé par :