Le Lézard
Classé dans : Santé

Médecins formés à l'extérieur du Québec - Le Collège des médecins révise certaines de ses règles



MONTRÉAL, le 25 mai /CNW/ -- MONTRÉAL, le 25 mai /CNW Telbec/ - Le Collège des médecins a procédé à la refonte complète de la réglementation visant à encadrer la délivrance des permis pour exercer la médecine au Québec. À l'issue de cet important exercice de révision, trois règlements ont été fondus en un seul, devenant le Règlement sur les conditions et les modalités de délivrance des permis et des certificats de spécialiste du Collège des médecins du Québec. Ce nouveau règlement permet, notamment, de tenir compte de l'harmonisation de la majorité des examens québécois avec ceux du reste du Canada et de faciliter l'intégration des médecins formés à l'extérieur du Québec, en particulier ceux formés dans les autres provinces canadiennes et aux États-Unis.

"Étant donné la grave pénurie de médecins que nous subissons en ce moment, les patients québécois doivent pouvoir profiter de la mobilité de la main-d'oeuvre médicale", a déclaré le Dr Yves Lamontagne, président-directeur général du Collège, alors qu'il soulignait l'entrée en vigueur du règlement, aujourd'hui. Il a par ailleurs souligné que l'élaboration de ce règlement n'a rien sacrifié à la rigueur nécessaire pour évaluer la compétence des candidats à l'exercice.

À l'analyse des dossiers de médecins diplômés d'une université canadienne ou américaine et dont la formation post-doctorale (résidence) s'avérerait plus courte que celle requise pour exercer au Québec, le nouveau règlement permettra au Collège de considérer, en compensation, une expérience clinique pertinente. En ce qui a trait aux spécialités dont les examens sont harmonisés avec ceux du reste du Canada, un médecin ayant réussi ses examens dans une autre province canadienne pourra obtenir un permis québécois en démontrant simplement qu'il a maintenu sa compétence depuis l'obtention de sa formation initiale. Les médecins titulaires d'un permis restrictif, enfin, pourront plus facilement transformer celui-ci en permis régulier, dans la mesure où ils seront autorisés à s'inscrire aux examens de médecine de famille ou de spécialité dès le premier renouvellement de leur permis, soit un an après l'obtention de leur permis restrictif, plutôt qu'au bout de six ans, comme il était prévu jusqu'à ce jour.

Le Collège des médecins du Québec est l'ordre professionnel des médecins québécois. Sa mission est de promouvoir une médecine de qualité pour protéger la population et contribuer à l'amélioration de la santé des Québécois.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 01:00
Spinnaker Support, le principal fournisseur mondial en supports tiers et services gérés pour les entreprises fonctionnant sur Oracle et SAP, a annoncé aujourd'hui que Stratus Technologies a choisi Spinnaker Support pour l'appui aux applications...

14 déc 2017
MediaTek Inc. a dévoilé aujourd'hui MediaTek Sensiotm, le premier module à biocapteurs 6-en-1 pour téléphones intelligents. MediaTek Sensio, une puissante solution avancée de surveillance santé, facilite le suivi d'informations sur la fréquence...

14 déc 2017
Santé Canada avise les Canadiens que les produits suivants peuvent présenter de graves risques pour la santé. Pour en savoir plus, y compris sur ce que les Canadiens devraient faire, consultez l'avis de sécurité en ligne....

14 déc 2017
Mise à jour Le présent avis a été mis à jour pour inclure deux autres provinces, l'Ontario et la Nouvelle?Écosse, où des cas de maladie liée à cette éclosion ont été rapportés. Depuis la publication de l'avis initial, neuf nouveaux cas d'E. coli ont...

14 déc 2017
Les représentants des médias sont priés de noter que la porte-parole de l'opposition officielle en matière de santé, d'accessibilité aux soins et de soutien à domicile, Diane Lamarre, tiendra un point de presse le vendredi 15 décembre, à 9 h, à...

14 déc 2017
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle la ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides, madame...




Communiqué envoyé le 25 mai 2006 à 07:00 et diffusé par :