Le Lézard
Classé dans : Santé

Le complexe ADN-paroi cellulaire d'origine mycobactérienne (MCC) démontre une activité anticancéreuse dans un modèle animal du cancer du côlon



BELLEVILLE, ON, le 24 mai /CNW/ -- BELLEVILLE, ON, le 24 mai /CNW/ - Bioniche Life Sciences Inc. (BNC à la Bourse de Toronto), société biopharmaceutique canadienne de recherche axée sur la technologie, a présenté aujourd'hui des données démontrant qu'une administration intrapéritonéale répétée du complexe ADN-paroi cellulaire d'origine mycobactérienne (MCC) exclusif de la société est bien tolérée et qu'elle entraîne une importante activité anticancéreuse contre la carcinose péritonéale (côlon) chez le rat. Ces données ont été présentées à l'occasion du cinquième congrès pharmaceutique international du Cambridge Healthtech Institute, qui se tient cette semaine à Philadelphie, en Pennsylvanie.

Mario C. Filion, Ph.D., chef de recherche biomédicale à Bioniche Life Sciences Inc., a présenté l'étude d'évaluation préclinique de la tolérabilité et de l'activité anticancéreuse du MCC sous forme de suspension liquide après son administration intrapéritonéale dans un modèle de carcinose péritonéale (côlon) de type DHD/K12/PROb chez le rat. Les données préliminaires de cette étude, qui suggèrent une activité anticancéreuse possible du MCC sous forme de suspension contre le cancer péritonéal (côlon), ont déjà été présentées l'an dernier au 7e congrès mondial sur le cancer gastro-intestinal qui s'est tenu en juin 2005 à Barcelone, en Espagne. Les nouvelles données mises à jour présentées aujourd'hui évaluaient l'efficacité sur le plan de la survie du MCC en suspension sur une période de 12 mois chez des animaux porteurs d'un cancer péritonéal (côlon); elles confirment et démontrent une activité anticancéreuse marquée du MCC en suspension dans ce modèle. L'administration intrapéritonéale du MCC en suspension a été bien tolérée. Après 12 mois, seulement 10 % des rats non traités du groupe témoin étaient toujours en vie, alors que 70 % des rats traités étaient toujours vivants après neuf administrations intrapéritonéales de 0,625 mg de MCC en suspension. Une activité anticancéreuse comparable a été observée à des doses plus élevées (1,25 mg et 2,5 mg).

"Cette étude démontre que le MCC en suspension affiche une activité anticancéreuse remarquablement longue chez les rats dont le péritoine présente des métastases d'origine colorectale expérimentales", a déclaré Nigel C. Phillips, premier vice-président aux affaires scientifiques et directeur scientifique de Bioniche Life Science Inc. "Les choix de traitements contre les tumeurs présentes dans la cavité péritonéale sont actuellement limités. C'est l'occasion d'utiliser le MCC en suspension pour le traitement de patients dont le péritoine présente des métastases d'origine colorectale. Ces données revêtent un intérêt particulier étant donné le taux élevé de cancers du côlon dans les pays développés."

Graeme McRae, président et chef de la direction de Bioniche Life Sciences Inc., a ajouté : "Ces données précliniques sont très encourageantes et confirment la forte activité anticancéreuse du MCC en suspension. Ce produit, commercialisé sous le nom d'Urocidin, fait actuellement l'objet d'une évaluation comme traitement intravésical du cancer de la vessie. Bioniche a récemment reçu l'approbation de la FDA pour la poursuite de deux essais cliniques multicentriques de phase III utilisant Urocidin pour traiter des patients atteints d'un cancer non invasif sur le plan musculaire de la vessie." L'un de ces essais était mené chez des patients réfractaires à la norme de traitement actuelle (BCG). La FDA a accordé une mesure d'examen accéléré à Urocidin pour le traitement de cette population de patients plus tôt au cours du mois. Le second essai de phase III est un essai multicentrique randomisé à double insu, qui permettra de comparer Urocidin au BCG comme traitement de première intention du cancer non invasif sur le plan musculaire de la vessie à risque élevé de récurrence ou de progression.

Bioniche Life Sciences Inc.

Bioniche Life Sciences Inc. est une société biopharmaceutique canadienne de recherche axée sur la technologie qui découvre, met au point, fabrique et commercialise des produits exclusifs destinés au marché mondial de la santé humaine et animale. La société entièrement intégrée emploie environ 185 personnes qualifiées évoluant au sein de trois divisions principales : santé humaine, santé animale et salubrité des aliments. Le principal objectif de la société est la mise au point de traitements anticancéreux exclusifs dont le financement est assuré par la commercialisation des produits de santé animale et humaine. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Web à l'adresse www.Bioniche.com.

Hormis les renseignements de nature historique, le présent communiqué peut contenir des énoncés prospectifs qui reflètent les attentes actuelles de la société par rapport aux événements futurs. Ces énoncés prospectifs sont assujettis à divers facteurs de risque et d'incertitude, notamment l'évolution de la conjoncture commerciale, la conclusion fructueuse des études cliniques en temps opportun, la formation d'alliances commerciales, l'incidence des produits et des prix de la concurrence, la mise au point de nouveaux produits, le processus d'autorisation réglementaire et d'autres risques décrits périodiquement dans les rapports trimestriels et annuels de la société.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:00
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, Mme...

à 05:57
Le commerce électronique social est un nouveau modèle d'affaires Le commerce électronique social est un mode dérivé du commerce électronique. Il est basé sur des réseaux de relations interpersonnelles et s'appuie sur une voie de propagation des...

20 mai 2018
L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) estime qu'à l'échelle mondiale, une personne sur quatre subira les conséquences d'une mauvaise santé mentale ou d'une maladie mentale à un moment donné de sa vie. Les problèmes de santé mentale et la maladie...

20 mai 2018
M. Richard Hébert, député de Lac-Saint-Jean, a annoncé aujourd'hui l'octroi d'une somme de 12 200 dollars à la Fondation de l'Hôtel-Dieu de Roberval. Il a fait cette annonce au nom de l'honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien....

20 mai 2018
Une traitement unique, sur prescription et sans oestrogènes, Intrarosatm, a été approuvé par la FDA (US Food and Drug Administration) et par l'Agence européenne des médicaments (EMA) pour la prise en charge de la dyspareunie, symptôme le plus gênant...

19 mai 2018
PROBLÈMESanté Canada avise les Canadiens que le Ministère a saisi un produit non homologué étiqueté « Botox » et d'autres produits de remplissage dermique non homologués au Salon et spa Arshia Hair (6062A, rue Yonge) à Toronto (Ontario), car ils...




Communiqué envoyé le 24 mai 2006 à 17:36 et diffusé par :