Le Lézard

Conférence internationale sur le chrysotile - LE MINISTRE LAURENT LESSARD FAIT LA PROMOTION DE L'UTILISATION SÉCURITAIRE DU CHRYSOTILE



MONTRÉAL, le 24 mai /CNW/ -- MONTRÉAL, le 24 mai /CNW Telbec/ - Le député de Frontenac et ministre du Travail du Québec, M. Laurent Lessard, a participé à l'ouverture de la Conférence internationale sur le chrysotile qui se tenait jusqu'à aujourd'hui, à Montréal. En présence d'une quinzaine de spécialistes internationaux invités à présenter un bilan et les perspectives scientifiques rattachés à la fabrication et à l'utilisation de cette fibre naturelle, il a profité de l'occasion pour promouvoir l'industrie québécoise du chrysotile et son utilisation sécuritaire dans les milieux de travail.

Le ministre a rappelé que le Québec est mondialement reconnu comme un important producteur et exportateur d'amiante chrysotile. "Le Québec a développé une grande expertise dans ce domaine, il produit et exporte un matériau de qualité, durable, résistant et peu dispendieux. Toutefois, le chrysotile, comme d'autres minéraux industriels, présente certains risques mais l'utilisation du produit est possible avec la mise en place de mesures efficaces de prévention des risques."

C'est pourquoi, le gouvernement du Québec a adopté, en 2002, une politique d'utilisation accrue et sécuritaire de l'amiante chrysotile québécois qui vise à accroître l'utilisation du chrysotile et des produits encapsulés qui en contiennent, mais à l'intérieur de balises qui en garantissent l'utilisation sécuritaire. Elle a été établie en conformité avec les normes en vigueur pour la santé au travail, la santé publique et l'environnement. "La politique du gouvernement du Québec constitue un bel exemple des outils dont on peut se doter pour stimuler la fabrication et la demande de produits encapsulés contenant du chrysotile tout en assurant leur utilisation sécuritaire. Ainsi, le Québec est non seulement fier d'être parmi les utilisateurs, producteurs et exportateurs de chrysotile mais il se fait un devoir d'allier économie et santé", a conclu M. Lessard.

-%SU: RNT,SAN

-%RE: 40


Communiqué envoyé le 24 mai 2006 à 17:28 et diffusé par :