Le Lézard
Classé dans : Les affaires

Dossier Norbourg - Le Mouvement d'éducation et de défense des actionnaires appuie le recours intenté par l'Autorité des marchés financiers



MONTRÉAL, le 24 mai /CNW/ -- MONTRÉAL, le 24 mai /CNW Telbec/ - Le 18 mai dernier, le conseil d'administration du Mouvement d'éducation et de défense des actionnaires (MÉDAC), présidé par Yves Michaud, a adopté une résolution qui appuie le recours intenté par l'Autorité des marchés financiers et qui recommande aux responsables de l'autre recours collectif de coopérer avec les procureurs de l'Autorité afin de développer une approche commune en fonction de l'intérêt prioritaire des investisseurs spoliés.

Cet appui du MÉDAC au recours au nom des investisseurs, intenté par l'Autorité, s'ajoute à une centaine de lettres d'appuis que l'Autorité a reçues au cours des dernières semaines.

L'Autorité considère qu'avec toutes les enquêtes menées, elle est de loin la partie qui contrôle le mieux le dossier et qui possède le plus d'informations. Par ce recours, l'Autorité met au service des investisseurs, ses ressources, son expertise, ainsi que les preuves recueillies lors de l'enquête. Ce qui la place aux premières lignes pour aller défendre les dossiers des investisseurs devant les tribunaux. De plus, contrairement au recours collectif où l'avocat perçoit ses honoraires en prenant un pourcentage de 20 à 30 % sur la somme obtenue, l'entièreté des sommes recouvrées sera versée aux investisseurs.

Rappelons, qu'outre le dépôt de 51 chefs d'accusation contre Vincent Lacroix et la réclamation de sanctions pénales, l'Autorité a intenté un recours au nom des investisseurs par lequel elle réclame à Vincent Lacroix une somme de 115 millions de dollars, alléguant que ce dernier est responsable des pertes subies par les investisseurs. Cette somme réclamée à Vincent Lacroix représente la partie qu'il aurait détournée à son profit, à celui de ses proches et de ses sociétés. De plus, par ce recours extraordinaire, l'Autorité réclame des sommes à une série de personnes morales associées à cette affaire.

L'Autorité des marchés financiers est l'organisme de réglementation et d'encadrement du secteur financier du Québec.

    <<

    Information :
    Journalistes seulement :  Frédéric Alberro
                              (514) 940-2176

    Émetteurs, courtiers,                 Consommateurs et épargnants :
    conseillers et représentants :        (877) 525-0337, Composez 8
    (877) 525-0337, Composez le 1         pour les consommateurs
    pour l'industrie

    www.lautorite.qc.ca

    >>


-%SU: TAX

-%RE: 1

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:30
Une nouvelle étude démontre que l'économie du partage de résidence à Montréal stimule l'économie québécoise grâce aux séjours des clients d'Airbnb. L'étude de GLS Réseaux pour le compte d'Airbnb révèle que les dépenses totales pour l'ensemble des...

à 07:30
Le prix d'achat global comprend 450 millions de dollars en espèces et la prise en charge d'un passif d'environ 1,9 milliard de dollars en milles Aéroplan. L'accord de principe a été approuvé à l'unanimité par le Conseil d'administration d'Aimia et...

à 07:00
Le secteur privé en France a enregistré la création de 2 800 emplois entre juin et juillet, selon les résultats du Rapport National sur l'Emploi en France d'ADP® du mois de juillet. Diffusé largement et gratuitement auprès du public chaque mois, le...

à 07:00
La vice?première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade, vous invite à une mêlée de presse chez l'entreprise Pexal Tecalum afin de revenir sur les...

à 07:00
La vice?première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade,  le ministre délégué aux Affaires maritimes et ministre responsable de la région du...

à 07:00
Alors que nous sommes à l'aube de la rentrée scolaire, plusieurs régions auront encore moins de psychologues pour venir en aide aux élèves du Québec. « Le pire dans cette situation, c'est que le ministère de l'Éducation, les commissions scolaires et...




Communiqué envoyé le 24 mai 2006 à 16:11 et diffusé par :