Le Lézard
Classé dans : Les affaires

Réintroduction du bison des plaines dans le parc national du Canada des Prairies, dans le cadre de l'initiative 'Prairie Persists'



VAL MARIE, SASKATCHEWAN--(CCNMatthews - 24 mai 2006) - Soixante-et-onze bisons des plaines ont été relâchés, aujourd'hui, dans le bloc Ouest du parc national du Canada des Prairies, dans le cadre d'un projet novateur visant à améliorer l'intégrité écologique du parc. Le projet " Prairie Persists ", qui comprend la réintroduction du bison dans le parc, a été lancé officiellement aujourd'hui par Rona Ambrose, ministre de l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada.

"Cette vaste prairie balayée par le vent abritait jadis des millions de bisons sauvages avant l'arrivée des colonies européennes, a déclaré la ministre Ambrose. Grâce à la réintroduction du bison, un symbole des prairies, le parc rétablira les processus naturels de pâturage dans l'écosystème d'herbes mixtes, améliorera l'intégrité à long terme du milieu et offrira aux Canadiens et Canadiennes la chance d'observer à nouveau ces animaux majestueux après une absence de plus d'un siècle."

Les 71 bisons ont été transportés au parc national des Prairies depuis le parc national Elk Island, en Alberta, au milieu de décembre 2005, et ils ont passé l'hiver dans un enclos de 16,2 hectares (40 acres) afin de s'adapter à leur nouvel environnement. Après avoir annoncé l'initiative " Prairie Persists", la ministre Ambrose et les enfants de l'école locale ont ouvert les barrières de l'enclos et relâché les bisons dans le plus vaste secteur du bloc Ouest du parc national des Prairies, qui s'étend sur une superficie d'environ 181 kilomètres carrés (44 800 acres).

Le projet "Prairie Persists", un des 11 projets d'intégrité écologique mis de l'avant par Parcs Canada d'un bout à l'autre du pays, comprend aussi le lancement de l'initiative éducative du Prairie Learning Centre. Officiellement établi à l'été 2005, le Centre est un brillant exemple de l'approche novatrice du gouvernement fédéral, qui consiste à créer des occasions d'apprentissage pour les jeunes grâce à la formation d'un partenariat officiel entre la Chinook School Division No. 211 et le parc national du Canada des Prairies. Le Centre offrira aux jeunes des occasions incomparables de faire des apprentissages sur place et de découvrir, sous divers angles, l'écosystème de la prairie d'herbes mixtes du nord.

Parmi les différents éléments du projet " Prairie Persists ", une initiative de quatre ans au coût de 3,6 millions de dollars, on compte la création de partenariats avec d'autres institutions d'enseignement, l'amélioration du centre d'accueil et du programme du sentier d'interprétation Ecotour du parc, l'accélération du programme de remise en végétation du parc, ainsi que des initiatives de recherche de grande envergure, réunissant de nombreux partenaires, afin de déterminer les effets du pâturage sur la biodiversité de la prairie.

"Nous sommes reconnaissants de l'intendance dont nos voisins ont fait preuve en préservant ces terres afin que le parc national du Canada des Prairies puisse être créé pour les Canadiens et les Canadiennes et nous permette, aujourd'hui, de mettre en oeuvre toutes ces initiatives fantastiques, a ajouté la ministre Ambrose. Les réalisations que nous soulignons aujourd'hui n'auraient pas été possibles sans le soutien des collectivités locales, des Premières nations, des intervenants et des visiteurs."

Le parc national des Prairies est le premier parc national au Canada à préserver une partie de la prairie d'herbes mixtes. Il offre à la population canadienne et aux visiteurs étrangers des occasions mémorables de découvrir notre riche patrimoine naturel. Grâce à ce projet, Parcs Canada renforce ces occasions, protège les écosystèmes particuliers du parc pour les générations à venir, et offre aux Canadiens et Canadiennes la chance d'observer les bisons et de se familiariser avec ces animaux fascinants.

Le parc national du Canada des Prairies fait partie d'un réseau de parcs nationaux, d'aires marines nationales de conservation et de lieux historiques nationaux comptant parmi les plus beaux et les plus vastes du monde entier. Parcs Canada veille à mettre en valeur et à protéger les ressources du patrimoine culturel et naturel du Canada afin que les générations d'aujourd'hui et de demain puissent les apprécier, enrichir leurs connaissances et en profiter pleinement.

(Egalement diffusé par Internet à l'adresse www.pc.gc.ca sous la rubrique Quoi de neuf.)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 03:00
L'application IT Financial Management Foundation rationalise la budgétisation, les prévisions et l'analyse des fluctuations collaboratives de la technologie pour l'informatique hybride LONDRES, 24 août 2017 /PRNewswire/ -- Apptio, Inc., le système...

à 03:00
LONDRES, August 24, 2017 /PRNewswire/ -- Collinson Group reçoit les meilleures notes possibles en termes de devises, de mise en exécution internationale et de base de clients dans le rapport de solutions de fidélisation de la clientèle   Leader...

à 02:38
BANGKOK, 24 août 2017 /PRNewswire/ -- L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) collabore étroitement avec les économies membres et partenaires pour nouer des relations mutuellement bénéfiques afin de renforcer son rôle de...

à 01:11
SÉOUL, Corée du Sud, August 24, 2017 /PRNewswire/ -- - iFly Res d'IBS va alimenter le système de réservation des passagers de la grande compagnie aérienne coréenne -   IBS Software (IBS) a été choisie par la compagnie aérienne sud-coréenne Jin...

23 aoû 2017
PÉKIN, 24 août 2017 /PRNewswire/ -- Hanergy Thin Film Power Group Limited (HKSE : 566) a annoncé aujourd'hui que sa filiale américaine en propriété exclusive Alta Devices a signé un protocole d'accord avec AUDI AG pour une coopération stratégique sur...

23 aoû 2017
HONG KONG, 23 août 2017 /CNW/ - Country Garden Holdings Company Limited (code boursier : 2007.HK) a, le 22 août, publié ses résultats financiers du premier semestre 2017. Pour le premier semestre, Country Garden a enregistré des ventes sous contrat...




Communiqué envoyé le 24 mai 2006 à 14:15 et diffusé par :