Le Lézard
Classé dans : Santé

Dépôt de l'étude SECOR : La Ville de Montréal appuie le concept de Technopole de la santé



MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 24 mai 2006) - La Ville de Montréal entend collaborer pleinement avec ses partenaires à la réalisation des recommandations du rapport SECOR sur la Technopole de la santé, dont elle vient de recevoir copie, et ce, en accord avec sa stratégie de développement économique réussir@montréal.

"Nous sommes convaincus que les orientations stratégiques formulées par SECOR contribueront fortement à la réussite de chacun des pôles qui constituent la technopole de la santé montréalaise, et notamment les trois centres hospitaliers universitaires", a déclaré M. Alan DeSousa, membre du comité exécutif responsable du développement durable, du développement économique et de Montréal 2025, en rappelant que la Technopole de la santé est née à l'initiative de la Ville de Montréal qui avait annoncé ce projet dans réussir@montréal.

"Le développement sur notre territoire des trois nouveaux CHU, que sont le Centre hospitalier de l'Université de Montréal, le Centre de santé universitaire McGill et le centre hospitalier universitaire de Sainte-Justine, aura un effet de levier qui offrira à la région, et tout particulièrement à la Ville de Montréal, des opportunités qu'il est essentiel de saisir afin de consolider et d'améliorer la performance du secteur des sciences de la vie tant à l'échelle locale qu'internationale", a expliqué M. DeSousa.

L'étude de SECOR présente des recommandations en vue d'augmenter la capacité de réunir les acteurs stratégiques du Grand Montréal et de créer des liens entre eux, qu'ils soient scientifiques dans les hôpitaux et les centres de recherches ou commerciaux dans des entreprises, ou encore financiers dans des institutions spécialisées.

Environ 85 % des actifs de la grappe des sciences de la vie du Montréal métropolitain sont situés sur l'île de Montréal. Ils sont regroupés autour de cinq pôles de calibre mondial. La venue des CHU offre la possibilité de consolider les actifs de cette grappe.

La Commission de développement économique de l'agglomération de Montréal présentera, en séance publique le 15 juin prochain, le rapport à ses membres qui regarderont attentivement l'ensemble des recommandations. Les organisations du secteur des sciences de la vie et du développement économique seront invitées à faire part de leurs commentaires sur le rapport lors de cette même séance.

Rappelons qu'en octobre dernier, le Comité de pilotage "Technopole de la santé" avait retenu les services de la firme SECOR pour élaborer une stratégie de déploiement d'une technopole de la santé qui intègrerait les centres hospitaliers universitaires (CHU) comme éléments moteurs du développement de la grappe des sciences de la vie du Montréal métropolitain (Montréal InVivo). Ce comité est composé de représentants de la Ville de Montréal, de Développement économique Canada, du ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, du ministère de la Santé et des Services sociaux, du ministère des Affaires municipales et des Régions, de la Ville de Laval et de Montréal International.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:12
L'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS) a rendu public  aujourd'hui sa recommandation concernant SPINRAZAMC (nusinersen), le premier et le seul traitement s'étant avéré efficace contre l'amyotrophie spinale (AS) et...

à 11:01
Par l'entremise du Programme de soutien à la valorisation et au transfert (PSVT), du Programme Exportation (PEX) et de la mesure Premier brevet, le gouvernement du Québec accorde 161 917 $ pour appuyer trois entreprises de Sherbrooke, soit Immune...

à 10:57
Depuis plusieurs années, des entrepreneurs privés ont inondé les municipalités de boîtes de récupération de vêtements. Cette situation a forcé les municipalités à réglementer la présence des boîtes sur leur territoire. Les organisations légitimes se...

à 10:45
Le gouvernement du Québec attribue, par l'entremise du programme Créativité Québec, un prêt de 2 150 000 $ à la startup montréalaise OSSimTech pour appuyer la réalisation d'un projet évalué à près de 3,3 millions de dollars. L'initiative vise la...

à 10:45
À l'heure où la simulation est devenue le cadre de référence pour la formation des professionnels de la santé, le gouvernement du Québec, par l'entremise du programme Créativité Québec, investit 2,15 millions $ dans OSSimTech, nouveau maillon de...

à 09:44
La Fédération des professionnelles et professionnels de l'éducation du Québec (FPPE-CSQ) et le Syndicat des professionnelles et professionnels de l'Ouest de Montréal (SPPOM-CSQ), ont conclu jeudi le 14 décembre dernier une entente de principe à la...




Communiqué envoyé le 24 mai 2006 à 13:00 et diffusé par :