Le Lézard
Classé dans : Les affaires

Selon un rapport de Marchés mondiaux CIBC, une forte saison des ouragans signifierait que les prix de l'essence pourraient atteindre 3,50 $ US le gallon aux Etats-Unis ou 1,30 $ CA le litre au Canada au cours de l'été



TORONTO, ON, le 24 mai /CNW/ -- TORONTO, ON, le 24 mai /CNW/ - Les prix de l'essence pourraient atteindre 3,50 $ US le gallon ou 1,30 $ CA le litre au cours de l'été, selon un rapport publié aujourd'hui par Marchés mondiaux CIBC et intitulé "Drilling in Troubled Waters" (Forer dans des eaux troubles). Une autre saison des ouragans importante dans le golfe du Mexique cette année, comme le prévoit le service météorologique des Etats-Unis, compromettra gravement la production pétrolière dans le golfe et fera grimper les prix du pétrole brut à des sommets inégalés.

"Tout comme en 2005, le mauvais temps signifiera probablement un réveil difficile à la pompe pour les automobilistes pendant la saison à venir", fait remarquer Jeff Rubin, économiste en chef et stratège en chef, Marchés mondiaux CIBC. "Les répercussions sur le revenu disponible devraient contribuer à un ralentissement de l'économie au cours de la seconde moitié de l'année."

Au prix de détail actuel, les coûts du pétrole brut comptent pour environ 60 % du prix de détail d'un gallon d'essence, ce qui représente une hausse par rapport aux 47 % d'il y a deux ans. Les prix du pétrole brut devant grimper de 10 % à l'automne, phénomène combiné à une diminution de la capacité de production et à des stocks déjà inférieurs à la moyenne, le prix de détail moyen de l'essence à l'échelle du pays devrait augmenter à 3,50 $ US le gallon aux Etats-Unis et à 1,30 $ CA le litre au Canada.

"Avec une perte de production potentielle de 750 000 barils par jour en raison des tempêtes qui surviendront pendant la saison, nous observerons le pétrole brut West Texas Intermediate (WTI) facilement atteindre son récent sommet", a ajouté M. Rubin. "Nous prévoyons que le prix du pétrole brut WTI sera en moyenne de 78 $ US le baril d'ici le quatrième trimestre de 2006."

L'an dernier, les ouragans ont nui de deux façons à la production pétrolière. Premièrement, ils ont entraîné d'importants reculs sur le plan de la production pour les nouveaux champs ainsi que d'importants retards dans les travaux de construction des nouveaux projets. Deuxièmement, la production existante a cessé, tout comme la majeure partie des services de l'industrie sur la côte du golfe.

La production intérieure aux Etats-Unis connaîtra encore des jours difficiles, car les températures anormales de l'océan devraient entraîner une forte saison des ouragans en 2006. Le réchauffement régulier de la surface de l'océan dans le golfe du Mexique depuis les années 1970 est fortement lié à la multiplication par deux, sinon plus, de l'intensité des ouragans au cours de cette période. A l'approche du début de la saison des ouragans, qui est le 1er juin, les températures du golfe du Mexique et de l'Atlantique sous les tropiques sont encore bien au-dessus de la normale, ce qui augmente le risque d'interruptions de production.

Le rapport prédit que la production des Etats-Unis, qui est actuellement d'environ 7,3 millions de barils par jour, diminuera à 6 millions de barils par jour d'ici 2010. Alors que la dépendance des Etats-Unis pour le pétrole étranger devrait augmenter, le Canada est le seul parmi ses fournisseurs actuels en position de faire considérablement grimper ses exportations de pétrole vers le marché américain, principalement en raison de ses sables bitumineux.

Vous pouvez consulter le rapport mensuel complet de Marchés mondiaux CIBC à l'adresse suivante http://research.cibcwm.com/economic_public/download/occ_rep_58.pdf

Marchés mondiaux CIBC est la division des services bancaires de gros de la Banque CIBC, offrant une gamme complète de produits de crédit intégré et de marchés des capitaux, de services bancaires d'investissement et de services de banque d'affaires à des clients des marchés financiers clés en Amérique du Nord et partout dans le monde. Nous offrons des solutions de financement globales et novatrices à des entreprises axées sur la croissance et nous participons activement à tous les marchés des capitaux. Nous offrons des services consultatifs dans un vaste éventail de secteurs et nous fournissons des recherches de premier ordre à notre clientèle d'investisseurs constituée de sociétés, de gouvernements et d'institutions.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:39
Le président de la Fédération québécoise des municipalités (FQM), M. Jacques Demers, s'inquiète de la menace qui plane quant aux emplois à la centrale thermique des Îles-de-la-Madeleine, alors qu'Hydro-Québec annonçait aujourd'hui que les insulaires...

à 16:31
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Norwick Capital Corp. Symbole à la Bourse de croissance TSX : NWK.P Motif : À la demande de la société en attendant une nouvelle Heure de la suspension (HE) : 16 h 25 L'OCRCVM...

à 16:03
Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc. («Placements mondiaux Sun Life») et Excel Funds Management Inc. («Excel») ont annoncé aujourd'hui qu'elles avaient reçu l'approbation des porteurs de parts en vue des changements annoncés le 28 février 2018...

à 15:46
Les métiers spécialisés représentent des emplois de qualité et bien rémunérés pour la classe moyenne et ils sont essentiels à la croissance du Canada. Comme l'économie canadienne ne cesse de croître et de créer de bons emplois bien rémunérés, le...

à 15:24
Employeurs, investisseurs, société civile, organisations syndicales et environnementales, ainsi que le chef de l'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador rassemblés hier et avant-hier dans le cadre d'un sommet historique regroupant...

à 15:00
Placements Vanguard Canada Inc. a communiqué aujourd'hui les montants finaux de distributions au mois du mai 2018 concernant les FNB Vanguard énumérés ci-dessous inscrits à la Bourse de Toronto . Les détenteurs de parts inscrits au 1 juin 2018...




Communiqué envoyé le 24 mai 2006 à 06:01 et diffusé par :