Le Lézard
Classé dans : Les affaires

RBC Banque Royale lance une campagne de sensibilisation du public à la sécurité en ligne



TORONTO, le 24 mai /CNW/ -- TORONTO, le 24 mai /CNW/ - Beaucoup plus de Canadiens utiliseraient les services bancaires en ligne, plus pratiques, s'ils savaient à quel point les opérations en ligne sont sûres et bien protégées. Pour aider les consommateurs à apprendre à mieux protéger leurs opérations en ligne, RBC Banque Royale lance aujourd'hui une campagne pour sensibiliser le public à la sécurité informatique et remplit son engagement à offrir des communications sécurisées et une garantie intégrale.

"Nous garantissons à nos clients le remboursement des fonds qui pourraient être subtilisés dans les comptes qu'ils détiennent chez nous par suite d'opérations non autorisées effectuées en ligne, dit James McGuire, vice-président, Stratégie et Expérience client en ligne, à RBC Banque Royale. Nos propres recherches et des études effectuées par les institutions financières montrent qu'un petit nombre d'opérations non autorisées sont faites en ligne. Nous voulons que les consommateurs qui choisissent d'utiliser les services bancaires en ligne le fassent en toute confiance, sachant que leur argent est en sécurité."

Par cette campagne de sensibilisation, RBC veut rappeler à tous ceux qui utilisent Internet que la prudence est de rigueur et qu'ils doivent prendre certaines précautions. "Toute personne qui utilise des services bancaires en ligne doit prendre quelques précautions simples, précise M. McGuire. En échange de notre garantie, nous demandons à nos clients de respecter quelques mesures de sécurité de base, notamment protéger leurs mots de passe, fermer correctement leurs sessions et nous avertir immédiatement s'ils constatent des irrégularités dans leurs comptes. De notre côté, nous nous engageons à sécuriser les échanges en ligne que nous avons avec eux et à les rembourser si des opérations non autorisées sont effectuées dans leurs comptes."

La campagne de sensibilisation de RBC sur la sécurité des services en ligne comprend un Guide de la sécurité et de la confidentialité, un document portant sur les outils de protection et les comportements informatiques sûrs, et le Jeu-questionnaire RBC sur la sécurité en ligne. Les clients peuvent aussi se procurer la brochure L'essentiel sur les fraudes financières dans les succursales de RBC Banque Royale. Ces trois documents sont accessibles en ligne, à l'adresse www.rbcbanqueroyale.com.

    Pièce jointe : Jeu-questionnaire RBC sur la sécurité en ligne


               Jeu-questionnaire RBC sur la sécurité en ligne

    Savez-vous ...

    ...comment protéger votre ordinateur contre les prédateurs en ligne ?
    ...comment sécuriser vos opérations en ligne ?
    ...quoi faire - et ne pas faire - si un voleur essaie d'accéder à votre
       ordinateur ?


Ce jeu-questionnaire a été préparé pour la campagne de sensibilisation du public à la sécurité en ligne. Le Jeu-questionnaire RBC sur la sécurité en ligne s'inspire des questions que les clients posent le plus souvent sur la sécurité des services bancaires en ligne. Testez vos connaissances et découvrez si votre ordinateur et vos communications sont bien protégés lorsque vous allez sur Internet.

1. Quelle est la protection minimum dont vous avez besoin pour vous connecter en toute sécurité à Internet et protéger votre ordinateur contre les virus, les logiciels espions et autres logiciels indésirables ?

      A.   Je ne vais que sur des sites Web fiables et protégés et je ne
           télécharge aucun logiciel ; mon ordinateur personnel n'a donc pas
           besoin d'être protégé.
      B.   Je verrouille la porte de la pièce où se trouve mon ordinateur
           personnel.
      C.   J'ai des dispositifs de protection de base sur mon ordinateur
           (comme un pare-feu personnel, un antivirus et un programme anti-
           logiciels espions), tout comme j'ai une serrure sur ma porte et
           sur ma voiture.
      D.   Je dois changer mon mot de passe tous les mois. Si je le fais, je
           n'ai besoin de rien d'autre.

    Réponse : C


Ne fréquenter que des sites fiables et protégés est une bonne pratique, mais cela ne veut pas dire que votre ordinateur est protégé. Un "virus" est un programme malveillant de source inconnue qui infecte votre ordinateur et peut causer des dommages, corrompre vos données ou supprimer des fichiers, entre autres. Un "logiciel espion" (spyware) est un programme qui peut s'installer à votre insu dans votre ordinateur, par exemple, lorsque vous téléchargez des services ou des logiciels gratuits ou cliquez dans une fenêtre flash trompeuse. Ces espions permettent à ceux qui vous les envoient de suivre tout ce que vous faites en ligne. Vous devez prendre quelques mesures préventives essentielles pour protéger votre ordinateur et vos données : installer un pare-feu personnel, un antivirus à jour et un programme anti-logiciels espions. Adoptez des Pratiques informatiques sans risques et vous serez sûr que vos renseignements seront toujours bien protégés.

2. J'ai tant de mots de passe que je n'arrive pas à m'en souvenir. Que dois-je faire ?

      A.   Utiliser des mots de passe qui se ressemblent et que je pourrai
           donc facilement retenir (ex., 1janvier, 2février, 3mars).
      B.   Utiliser des mots de passe mnémotechniques faciles à retenir, mais
           pas faciles à deviner (ex., mpcnep1pcelh - ce qui veut dire "mon
           pays ce n'est pas un pays c'est l'hiver).
      C.   Noter tous mes mots de passe et garder la liste dans un endroit où
           je pourrai la retrouver facilement (ex., dans mon portefeuille ou
           dans un fichier dans mon ordinateur).
      D.   Utiliser le même mot de passe pour tous mes besoins.

    Réponse : B


La réponse A respecte quelques caractéristiques d'un bon mot de passe, mais c'est une méthode très utilisée et ces mots de passe finissent par être faciles à deviner. Il ne faut jamais écrire les mots de passe en indiquant que ce sont des mots de passe et il ne faut jamais les ranger dans un portefeuille. Le mot de passe proposé à la réponse B est un choix sûr. Non seulement est-il facile à mémoriser et difficile à deviner, mais c'est aussi un mélange de chiffres et de lettres. (Nota : Ne prenez pas comme mot de passe les exemples que nous donnons.)

    3. A quelle fréquence dois-je changer mon mot de passe en ligne ?

      A.   Aussi souvent que je change de chaussettes.
      B.   Je dois changer mon mot de passe ?
      C.   Tous les deux ou trois mois, ou lorsque je pense que quelqu'un a
           vu mon mot de passe.
      D.   Je ne change mon mot de passe que lorsque je change de compte en
           ligne.

    Réponse : C


Protéger vos mots de passe est la première chose à faire pour protéger vos services en ligne et empêcher des intrus de les utiliser sans votre autorisation. Vous devez les changer régulièrement, tous les deux ou trois mois, ce qui n'est pas assez souvent pour vous obliger à les noter, mais assez fréquent pour renforcer les autres contrôles que vous appliquez et pour être sûr que vous êtes seul à connaître vos mots de passe. Néanmoins, si vous croyez que quelqu'un a pu vous voir entrer votre mot de passe ou l'a découvert, vous devez le changer immédiatement et signaler l'incident à votre institution financière.

4. Lorsque je veux quitter un site Web qui m'oblige à m'identifier, comme un site de courrier électronique ou de services bancaires en ligne, que dois- je faire ?

      A.   Je dois mettre fin à la session en cliquant sur le bouton de fin
           de session de la page, puis fermer la fenêtre du navigateur.
      B.   Je peux laisser mon ordinateur dès que j'ai terminé, car il s'
           "éteindra" tout seul.
      C.   Je dois ouvrir une nouvelle fenêtre dans le navigateur et aller à
           ma prochaine destination sur le Web.
      D.   Je dois simplement éteindre mon ordinateur.

    Réponse : A


Tous les sites sécurisés qui offrent une procédure d'ouverture de session ou un service confidentiel protégés et demandent d'entrer un mot de passe et un code d'utilisateur fournissent aussi une fonction de fermeture de session pour couper la liaison entre votre ordinateur et leurs services. Vous devez toujours utiliser ce bouton, étiqueté fin de session, fermeture de session, fermer la session, fin de connexion ou autre indication semblable. Pour plus de sécurité, prenez aussi l'habitude de fermer la fenêtre du navigateur lorsque vous fermez une session en ligne, car vous effacez ainsi l'historique de la page, notamment les écrans qui pourraient contenir des renseignements personnels. Attention : D n'est pas la bonne réponse, car la session ne sera pas fermée.

5. J'ai reçu un message courriel de ma banque m'avertissant qu'elle mettait ses dossiers à jour. Ce message me demande de cliquer sur un lien et de donner des renseignements personnels confidentiels comme le code d'utilisateur et le mot de passe que j'utilise pour ouvrir une session. Le message précise que si je ne le fais pas, l'accès à mes comptes en ligne sera bloqué. Que dois-je faire ?

      A.   Suivre les instructions et remplir immédiatement la formule.
      B.   Signaler immédiatement cet incident à ma banque.
      C.   Répondre au message en demandant plus d'informations avant de
           fournir les renseignements demandés.
      D.   Ignorer ce message.

    Répondre : B


Ce genre de message est un faux. Les banques ne demandent jamais les mots de passe et autres informations d'ouverture de session Internet par téléphone, par courriel ou par d'autres moyens. N'ouvrez pas de tels courriels. Transmettez-les à votre banque pour qu'elle fasse une enquête et supprimez-les sans répondre. Il peut s'agir d'une tentative de hameçonnage (phishing). L'hameçonnage est un type de manoeuvre frauduleuse qui vise à tromper une personne en l'incitant à fournir des renseignements personnels et financiers pour usurper ensuite son identité. Vous recevez, par exemple, un courriel non sollicité qui peut vous diriger vers le site Web soi-disant légitime d'une société connue et qui vous demande de donner des renseignements confidentiels. La réponse C est mauvaise parce que jamais une institution financière ne vous enverra un courriel de ce genre et qu'en répondant, vous risquez d'ouvrir votre ordinateur à des voleurs en ligne.

    6. Qu'est-ce que le chiffrement et pourquoi est-ce important ?

      A.   C'est le numéro de série de mon ordinateur que je dois donner pour
           faire des opérations en ligne.
      B.   C'est une technique qui "masque" ou brouille les données afin que
           seules les sources autorisées puissent les déchiffrer.
      C.   C'est une méthode pour ouvrir une session de services bancaires en
           ligne.
      D.   C'est un terme utilisé par les spécialistes de l'informatique pour
           que personne d'autre ne les comprenne.

    Réponse : B


Le chiffrement (aussi appelé cryptage) est une méthode que vous pouvez utiliser pour protéger les données que vous transmettez par Internet. Le chiffrement rend les données inintelligibles. Le déchiffrement est l'opération inverse qui remet les données cryptées dans leur forme intelligible. Bon nombre de gens achètent des ordinateurs personnels déjà configurés. Les logiciels de base sont installés, mais les paramètres de sécurité ne sont pas toujours réglés comme il faut. Vous pouvez faire ces réglages vous-même ou demandez à quelqu'un de vérifier que le chiffrement est bien activé ou réglé à 128 bits, ce qui est le réglage standard et recommandé pour les navigateurs les plus populaires comme Internet Explorer de Microsoft ou Netscape Navigator. D'ailleurs, beaucoup de sites protégés, comme les sites de services bancaires ou de courtage en direct, exigent un navigateur à 128 bits.

    7. Que représente "https" dans l'adresse d'un site Internet ?

      A.   Highlighted Text Tracking Program Security
      B.   Hyper Tense Technical Person, Seriously
      C.   High Technology Total Performance Security
      D.   Hypertext Transfer Protocol over Secure Socket Layer

    Réponse : D


Cela désigne le protocole de transfert hypertexte sécurisé, mais le sens des mots est sans importance. Il faut retenir que cela indique que la liaison entre vous et le site de la société auquel vous vous êtes connecté avec votre navigateur est cryptée et sécurisée. Personne ne peut ni voir ni capter ce que vous envoyez ou recevez. C'est une méthode standard utilisée pour sécuriser les communications, et vous devriez toujours vérifier que ces lettres figurent dans l'adresse d'un site avant d'effectuer des opérations confidentielles en ligne.


    8. Pourquoi est-ce qu'un cadenas apparaît parfois dans un coin de mon
écran ?

      A.   Cela veut dire que j'ai gagné quelque chose. Je dois cliquer
           dessus pour savoir ce que j'ai gagné et recevoir mon prix.
      B.   Cela me signale que j'ai reçu du courriel.
      C.   C'est la confirmation que je suis sur un site protégé.
      D.   Mon ordinateur me rappelle qu'il est prêt à mettre à jour des
           données ou un logiciel.

    Répondre : C


Ce cadenas est une façon de confirmer que vous être sur un site protégé par le protocole https, tel que décrit à la question 7 ci-dessus. Vérifiez que ce cadenas est bien là lorsque vous faites des achats en ligne ou utilisez des services bancaires en ligne.

Vous trouverez plus d'informations sur la sécurité et la protection en ligne, notamment sur la Garantie RBC Banque en direct et le Guide de la sécurité et de la confidentialité, sur le site www.rbcbanqueroyale.com. Vous pouvez aussi vous procurer ces documents par téléphone, en composant le 1 800 ROYAL 5-5 (1 800 769-2555).

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 03:00
Le Conseil arabe de la mode, le plus grand conseil de la mode à but non lucratif au monde, représentant les 22 pays arabes membres de la Ligue arabe, a annoncé l'ouverture de son bureau régional à Riyad et la nomination de SA Noura Bint Faisal Al...

à 03:00
Ridecell Inc., principal créateur de plateformes pour les acteurs de l'autopartage et du covoiturage, a annoncé aujourd'hui fournir la base technologique de ZITYtm, un nouveau service d'autopartage à Madrid, Espagne. Propulsé par Ridecell, ZITY est...

à 03:00
La société blockchain financière et actuelle Finom AG a levé 37 des 101 millions de dollars déclarés au cours d'une émission d'actions tokenisées. Le projet émet un jeton action FIN et un jeton utilitaire NOM. Le jeton FIN est exécuté selon la...

à 03:00
La première et la plus grande entreprise de rencontre pour le déjeuner d'Asie, Lunch Actually Group, annonce la levée de fonds via l'émission d'actifs numériques échangeables (initial coin offering ou ICO), qui commencera en prévente aujourd'hui avec...

à 03:00
Vingt-huit startups ont participé à une compétition de preuve de concept (POC), permettant à Isracard d'accélérer son processus d'innovation   prooV, la première plateforme de services d'expérimentation pilote au monde qui rationalise et facilite le...

17 déc 2017
Éco Entreprises Québec et la Communauté métropolitaine de Montréal sont fiers de présenter un sac réutilisable, fait de matière recyclée, recyclable en fin de vie et produit localement conçu dans le cadre d'un concours lancé le 22 avril dernier. Cet...




Communiqué envoyé le 24 mai 2006 à 05:00 et diffusé par :