Le Lézard

La programmation musicale du FEQ 2006 : L'embarras du choix



QUÉBEC, le 23 mai /CNW/ -- QUÉBEC, le 23 mai /CNW Telbec/ - Imaginez qu'en une seule soirée se présente à vous l'occasion de choisir entre un doublé mettant en vedettes Twisted Sister et Scorpions, un concert du phénomène québécois de la chanson Pierre Lapointe ou une prestation des plus festives du groupe Calexico bonifiée par les Mariachis Luz de Luna. Voilà une petite idée de l'embarras du choix et de l'incroyable diversité auxquels les festivaliers peuvent s'attendre, du 6 au 16 juillet prochain, dans le cadre du Festival d'été de Québec (FEQ).

    <<
    SCÈNE BELL DES PLAINES D'ABRAHAM, les festivités s'ouvriront avec le
spectacle explosif "Comme jamais!" d'Éric Lapointe, spécialement conçu pour
son "festival d'adoption", alors que ses nombreux hits en carrière seront
repris dans une formule 110 % rock, enrichie de sections de cordes, de cuivres
et de percussions, le tout dans un décor étonnant. Suivront, sur différents
soirs et sous le même sceau d'exclusivité, les cinq autres Grands Événements
Desjardins, soit :

    - le retour en force des formations Twisted Sister et Scorpions
      (8 juillet) ;
    - "La Reine et la Perle", un conte fantastique et musical avec Natalie
      Choquette, les créatures marines gigantesques et gonflables de la
      compagnie française de théâtre de rue Les Plasticiens Volants, les
      danseurs-acrobates polyvalents de la compagnie montréalaise de nouveau
      cirque Line One et plusieurs invités spéciaux (11 juillet) ;
    - le spectacle du groupe emblématique de la scène rock post-grunge, LIVE,
      précédé de Mobile et Blue October (14 juillet) ;
    - "Voyage au centre de la terre", spectacle multidisciplinaire à grand
      déploiement (projections géantes, effets spéciaux et pyrotechniques)
      réunissant sur scène : Rick Wakeman et Jon Anderson du groupe YES,
      l'English Rock Ensemble, un orchestre symphonique, l'Ensemble Vocalys
      (choeur de 20 personnes), Annie Villeneuve et autres solistes ainsi que
      Guy Nadon à la narration (15 juillet) ;
    - "3 fois Ferland", le spectacle d'adieu du "petit roi" de la chanson
      québécoise, Jean-Pierre Ferland (16 juillet).

    Les spectacles des artistes Garou, Marie-Élaine Thibert (avec l'OSQ),
Robert Charlebois, 400 Lapins, Psychotic 4, Martin Giroux, Alexandre Belliard,
California Guitar Trio de même qu'une soirée mettant en vedettes cinq des plus
grandes formations punk de l'heure (Hawthorne Heights, Yellowcard, Story of
the Year, Anberlin et Halifax) et "Femmes de rêve", un vibrant hommage à
Claude Dubois, entouré pour l'occasion de Diane Dufresne, Nanette Workman,
Martine St-Clair et Andrée Watters sont au nombre des événements qui
complètent la programmation de la scène BELL.

    La SCÈNE MOLSON DRY DU PARC DE LA FRANCOPHONIE sera le théâtre de
plusieurs découvertes avec, à son affiche, une panoplie d'artistes et de
groupes aux saveurs hip hop, ska, rock et/ou punk dont...

    - du Canada : Atach Tatuq, Navet Confit, Le Volume était au maximum, La
      descente du coude, Arseniq33, Vulgaires Machins, Karkwa, Malajube, Band
      de garage, Les Dales Hawerchuck, Galaxie 500, Hot Hot Heat ;
    - des États-Unis : Whole Wheat Bread, Transition, Streetlight Manifesto,
      MxPx et Reel Big Fish.

    Dans d'autres registres, plusieurs artistes et groupes reconnus tels
Louise Attaque, Bauchklang, The Roots, Pierre Lapointe, Wilco (précédé de
Elliott Brood) ou encore Gilles Vigneault ("sacrée rencontre" avec les
Charbonniers de l'Enfer) se retrouveront eux aussi sous les feux de la rampe.
    Qui affectionne particulièrement la qualité des textes, en chanson comme
en poésie, ne sera pas en reste notamment avec Thomas Hellman, le duo français
Loïc Lantoine et le récital de poésie "Moutarde de mots", à l'occasion duquel
quelques-unes des plus belles oeuvres de la littérature québécoise seront lues
par le comédien Pierre Lebeau avec la participation musicale de Benoît Charest
(Les Triplettes de Belleville).
    La musique électronique sera quant à elle à l'honneur lors la soirée
Électro-chocs regroupant sur scène les sensations de l'heure Champion et ses
G-Strings, Plaster, Dee et Ghislain Poirier.
    Place enfin à la jeune relève amateure, le mercredi 11 juillet, avec les
cinq finalistes du concours "Le plus beau RYTHME du Québec" organisé en
collaboration avec Rythme FM, le tout précédé par les chorégraphies endiablées
de la troupe Funky Zone de Québec et couronné par un spectacle du très prisé
chanteur Dany Bédar.
    Depuis tôt en après-midi jusqu'à 23 h, PLACE METRO animera chaleureusement
la place D'Youville avec la présentation en cascade de spectacles de...

    - musiques du monde avec CéU et Seu Jorge du Brésil, Sara Tavares du
      Cap-Vert, Los de Abajos du Mexique, Amadou & Mariam de France, Sierra
      Maestra de Cuba, Konono no.1 de la République démocratique du Congo,
      Dazkarieh du Portugal, Senor Coconut du Chili ainsi que Jesse Cook,
      DobaCaracol, Qbanito, Bet.e & Carlos, La Loi des Cactus, Habana Café et
      Caravana Flamenca du Canada ;
    - chanson, folk, traditionnel, americana, country et/ou folklore avec
      Flook, Marco Calliari, Yves Lambert, Holden, Sylvie Cobo, Jérémie
      Kisling, Son Volt, Calexico with Mariachis Luz de Luna, Les Batinses,
      Dave Alvin & The Guilty Men ;
    - pop, rock et dérivés avec Trevor Hall, Feist, Broken Social Scene, Yann
      Tiersen ;
    - blues et jazz avec Kelly Joe Phelps, Quadro Nuevo, John Jorgenson, Dawn
      Tyler Watson, Chicago Blues Reunion ;
    - Jeunes Musiciens du Monde, spectacles participatifs soutenus par
      L'Entente de développement culturel intervenue entre le Ministère de la
      Culture et des Communications et la Ville de Québec.

    Et pour encore plus de piment, le Gazebo Metro en mettra plein les
papilles grâce à ses nombreuses surprises culinaires.

    L'IMPÉRIAL DE QUÉBEC sera le lieu de rendez-vous des découvreurs de talent
alors qu'on y présentera un nombre sans précédent d'artistes issus de la scène
indépendante et underground québécoise tels Xavier Caféine, Sunny Duval, Les
Breastfeeders, Mononc'Serge, Kidney Stone, Floating Widget, Comme un homme
libre, Les Goules, André, Avec pas d'casque et Call me poupée.
    Aussi au programme, deux soirées entièrement consacrées à la musique
électronique. Bounce le gros sera ainsi présenté le 8 juillet dès 22 h tandis
que La Nuit de la musique électronique, réalisée en collaboration avec le
festival MUTEK, prendra place le 15 juillet. Les noctambules et amateurs de ce
genre musical sont aussi invités à prendre part au party de clôture où Uberko,
Senor Coconut et Kokono no. 1 se partageront la scène.
    En vrac, dans les styles rock, pop et leurs dérivés, la très populaire
formation américaine The All-American Rejects y fera une embardée au même
titre que les formations québécoises Priestess, Alligator Trio et André alors
que le hip hop bénéficiera d'une tribune de choix avec la Soirée HHQC.com. À
ne pas manquer aussi, la musique métissée et très dansante de la formation
australienne The Cat Empire, exceptionnellement présentée en pré-ouverture le
4 juillet.
    De quoi trouver son "conte" de plaisir enfin avec la présentation
exclusive au Festival d'été de Québec, de "Un village dans la bouche ou la
trilogie d'un village" de Fred Pellerin. L'auteur et bonimenteur qui fait
lui-même désormais figure de légende vivante reprendra, à raison d'un titre
par soir, chacun de ses spectacles prenant pour héros un habitant de son petit
village de Saint-Élie-de-Caxton, soit : "Dans mon village, il y a Belle
Lurette" (13 juillet), "Il faut prendre le taureau par les contes !" (14
juillet) et "Comme une odeur de muscles" (15 juillet, en plus d'une
représentation "hors trilogie" le 16 juillet).

    Dans le cadre de la série Classique de la Capitale-Nationale, les rideaux
des salles Octave-Crémazie et Louis-Fréchette du GRAND THÉÂTRE DE QUEBEC se
lèveront sur de grands noms nord-américains et européens de la musique
classique soit :

    - le baryton Jean-François Lapointe et la soprano Marie-Josée Lord en
      compagnie de l'OSQ dirigé par Yoav Talmi (airs et duos d'opéra français
      et italiens dont Les Contes d'Hoffmann, Le barbier de Séville et La
      Bohème)
    - Le Poème Harmonique (répertoire de la musique baroque du début du XVIIe
      siècle)
    - la jeune pianiste prodige Lise de la Salle (Mozart et Prokoviev)
    - la mezzo-soprano Frederica von Stade et la basse et basse-baryton
      Samuel Ramey (grands airs des répertoires français - Berlioz, Faure,
      Gounod... - et américain - Copland, Ives, Heggie...).

    Parallèlement à cette série, la salle Octave-Crémazie sera aussi l'hôte
d'un concert du pianiste canadien Gonzales précédé, en première partie, de
Patrick Watson.
    >>


Trois bars et restaurants de Québec offriront aussi une programmation musicale particulièrement bien étoffée. Le LARGO RESTO-CLUB présentera ainsi quelques figures bien connues de la scène jazz locale et internationale tandis que le PUB ST-ALEXANDRE accueillera le Iwayan Balawan Trio à titre d'artistes en résidence, en plus d'autres grands noms qui se seront pour la plupart illustrés sur la scène de Place Metro. Le DAGOBERT sera enfin, pour trois soirs, le point de convergence des noctambules, amateurs d'électro et de house, grâce à un choix de DJ renommés (Benny Benassi, Green Velvet, Smash TV, Mark Dillon, Jordan Dare, Sex, drugs & drag & drop et Mathieu Vézina).

Pour tout autre détail concernant la programmation, les festivaliers sont invités à consulter le site Internet de l'événement www.infofestival.com et le dépliant disponible à cet effet en juin.

Le Festival d'été de Québec est présenté par Bell en collaboration avec Molson Dry.


Communiqué envoyé le 23 mai 2006 à 21:35 et diffusé par :