Le Lézard

Fonds pour le développement du sport et de l'activité physique - DÉPÔT À L'ASSEMBLÉE NATIONALE DU PROJET DE LOI INSTITUANT LE FONDS POUR LE DÉVELOPPEMENT DU SPORT ET DE L'ACTIVITÉ PHYSIQUE



QUÉBEC, le 10 mai /CNW/ -- QUÉBEC, le 10 mai /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, M. Jean-Marc Fournier, est heureux d'annoncer le dépôt à l'Assemblée nationale du projet de loi instituant le Fonds pour le développement du sport et de l'activité physique. À cette occasion, le ministre était accompagné des athlètes Jean-Philippe Le Guellec et Dominique Maltais, et des entraîneurs Francis Paradis, Daniel Lefebvre et Robert Tremblay.

Étaient également présents, M. Denis Servais, président de l'Association québécoise du loisir municipal, M. Jean Perrault, président de l'Union des municipalités du Québec, M. André Caron, président de la Fédération des commissions scolaires du Québec, M. David Birnbaum, directeur général de l'Association des commissions scolaires anglophones ainsi que trois membres du groupe de travail sur l'accueil d'événements sportifs internationaux, Mme Chantal Lachance, vice-présidente-directrice des opérations de GESTEV, M. Raymond Côté, président de Sports-Québec, et M. Jean-Guy Ouellette, président du conseil d'administration d'Athlétisme Canada.

Ce dépôt est requis pour la mise en oeuvre d'une des mesures importantes annoncées par le ministre des Finances lors du dernier discours sur le budget. Dans l'éventualité où le projet sera adopté, ce fonds sera doté d'une enveloppe budgétaire annuelle de 30 millions de dollars, alimentée par une partie des revenus de la taxe sur le tabac actuellement versée au Fonds spécial olympique. "Trente années après les Jeux olympiques de 1976, le Québec vient de se créer un premier véritable héritage olympique", a mentionné M. Fournier.

De cette somme, 24 millions de dollars permettront de soutenir financièrement la construction, la rénovation, l'aménagement et la mise aux normes d'installations sportives et récréatives. Le soutien à l'organisation d'événements sportifs internationaux ou pancanadiens bénéficiera, pour sa part, d'un montant de 6 millions de dollars annuellement.

"Ces projets d'infrastructures permettront à la population de bénéficier d'installations accessibles et sécuritaires pour la pratique d'activités sportives et récréatives. Ils inciteront également nos athlètes de haut niveau à s'entraîner au Québec dans des conditions optimales", a mentionné le ministre Fournier. Par exemple, le Fonds permettra de construire ou de mettre aux normes des terrains de soccer et des piscines ou des patinoires, au sein de nos villes, de nos villages et de nos écoles.

De concert avec les partenaires du milieu et plus particulièrement les fédérations sportives québécoises, ce fonds permettra également d'élaborer une stratégie et un plan d'action à long terme visant à améliorer les chances du Québec d'attirer les grands événements sportifs.

"Le gouvernement, par ses actions, s'est engagé fermement à développer une véritable culture sportive au Québec. L'implication concertée de tous les acteurs du milieu est essentielle pour atteindre cet objectif. La lutte contre la sédentarité est une priorité gouvernementale en matière de santé publique et ce fonds témoigne de notre volonté de contribuer à améliorer la santé des Québécoises et des Québécois", a conclu le ministre Fournier.

Soulignons que cet investissement majeur aura un effet de levier et qu'il pourra générer des investissements additionnels de l'ordre de 500 millions de dollars, et peut-être même davantage, si le gouvernement fédéral apportait sa participation.

-%SU: EDU,CPN,SPT

-%RE: 1


Communiqué envoyé le 10 mai 2006 à 15:20 et diffusé par :