Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé

Biophage signe une entente de collaboration avec Héma-Québec



MONTRÉAL, le 10 mai /CNW/ -- Évaluation du potentiel du biocapteur PDS(R) pour la détection de

bactéries dans les concentrés plaquettaires

MONTRÉAL, le 10 mai /CNW Telbec/ - (TSX-V: BUG). Biophage Pharma Inc. a annoncé aujourd'hui qu'elle a initié un programme de recherche et développement avec Héma-Québec afin d'évaluer le potentiel du biocapteur PDS(R) dans la détection de contamination bactérienne dans les échantillons de concentrés plaquettaires. Au cours de cette collaboration, Héma-Québec a accepté de fournir des échantillons de concentrés plaquettaires à Biophage pour des tests de laboratoire visant à confirmer le potentiel d'utilisation du biocapteur PDS(R) dans la détection de contamination bactérienne.

Le choc septique du à la contamination bactérienne d'échantillons sanguins n'est pas fréquent mais constitue une complication sérieuse des transfusions sanguines. Récemment, plusieurs études ont rapporté la présence dans les inventaires de produits sanguins, d'unités contaminés par des bactéries, particulièrement dans les concentrés plaquettaires. Contrairement aux globules rouges, les plaquettes sont conservées à la température ambiante jusqu'à 5 jours après le prélèvement, condition idéale pour une croissance bactérienne. C'est pourquoi, s'ils ne sont pas testés, les concentrés plaquettaires préparés à partir de dons de sang total présentent un risque potentiel supérieur aux autres des dérivés sanguins.

Comme la plupart des banques de sang, Héma-Québec recherche une technique rapide et sensible pouvant détecter des niveaux très faible de contamination bactérienne (1-5 bactérie /ml) en utilisant de petits aliquotes de concentrés plaquettaires. Héma-Québec considère que le biocapteur de Biophage est une alternative très prometteuse.

"Cette étape importante pour Biophage Pharma représente une première dans l'évaluation de l'efficacité de notre biocapteur PDS(R) en utilisant de vrais échantillons plaquettaires provenant d'un fournisseur officiel de produits sanguins." a déclaré le Dr Mandeville, Présidente et chef de la direction de Biophage Pharma. "Ce jalon de performance constitue une étape préliminaire avant d'entreprendre les essais cliniques de validation, et de confirmer le potentiel d'utilisation de ce biocapteur par les banques de sang." a poursuivi le Dr Mandeville.

"Héma-Québec est très heureux de collaborer avec Biophage Pharma pour l'évaluation de son biocapteur PDS(R). Cette technologie peut éventuellement avoir un grand impact sur la façon dont les tests sont effectués dans l'industrie des produits sanguins." a déclaré Dr Francine Décary, Présidente et chef de la direction d'Héma-Québec.

À propos de Biophage Pharma Inc.

Biophage Pharma Inc est une société canadienne en biotechnologie axée sur le développement de nouveaux biocapteurs basés sur la technologie des phages permettant le diagnostique des pathogènes vivants et de la cytotoxicité cellulaire. Fondée en 1995, Biophage Pharma a complété le développement du premier prototype de son Biocapteur PDS(R) et entre actuellement dans la phase de pré-commercialisation. La compagnie a aussi un important centre de service contractuel qui offre des services en Immunologie/Immunotoxicologie et des tests de sensibilisation au Béryllium, ainsi que des tests d'allergies à plus de 20 métaux et un grand nombre de substance allergènes incluant les antibiotiques (pénicilline, Gentamycin) et les pollens (www.biophagepharma.com).

À propos d'Héma-Québec

Héma-Québec a pour mission de fournir avec efficacité des composants et substituts sanguins, des tissus humains et du sang de cordon sécuritaires, de qualité optimale et en quantité suffisante pour répondre aux besoins de la population québécoise; d'offrir et développer une expertise, des services et des produits spécialisés et novateurs dans les domaines de la médecine transfusionnelle et de la greffe de tissus humains.

Donnez du sang. Donnez la vie.

%SEDAR: 00014714EF c8459

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

22 sep 2018
Mères de jeunes adultes autistes résidant dans les milieux résidentiels du CIUSSS de la Capitale Nationale, Marie-Josée Dutil, membre du CA de l'Association québécoise des comités des usagers en DI-TSA et Marie-Josée Lapointe, présidente d'Autisme...

22 sep 2018
Les professionnelles en soins du Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO) marcheront symboliquement vers l'Ontario pour dénoncer le mépris de l'employeur dans le cadre des présentes négociations locales. Par cette...

21 sep 2018
S'il était approuvé, le mogamulizumab deviendrait le premier agent biologique ciblant le récepteur CCR4 à être offert aux patients en Europe  Kyowa Hakko Kirin Co., Ltd., (Kyowa Kirin) annonce aujourd'hui que le Comité des médicaments à usage humain...

21 sep 2018
L'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a annoncé aujourd'hui qu'elle ouvre une enquête afin de déterminer si certaines capsules de nitisinone en provenance de Suède sont vendues à des prix inéquitables au Canada. L'enquête découle d'une...

21 sep 2018
Taconic Biosciences, un leader mondial dans la fourniture de solutions de modèles de rongeurs génétiquement modifiés, annonce une nouvelle relation avec Government Scientific Source (GSS). GSS est un important distributeur spécialisé d'équipements...

21 sep 2018
Après plusieurs mois de négociation, la FIQ-Syndicat interprofessionnel de la santé de Lanaudière (FIQ-SIL) et le CISSS de Lanaudière ont conclu une entente de principe dans le cadre des négociations locales concernant le renouvellement de la...




Communiqué envoyé le 10 mai 2006 à 15:04 et diffusé par :