Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé

Une nouvelle étude montre que le Nexium(R) réduit l'incidence de l'ulcère gastro-duodénal chez des patients qui prennent de faibles doses d'aspirine



LOS ANGELES, Californie, May 23 /PRNewswire/ --

- Pour professionnels non américains des soins de santé uniquement

Les résultats d'une nouvelle étude de grande envergure, présentés lors de la semaine des maladies digestives (DDW) aujourd'hui, montrent que le Nexium(R) (esomeprazole) administré avec de faibles doses d'aspirine réduit de manière significative l'incidence des ulcères gastro-duodénaux chez des patients à risque[1]. Le traitement au Nexium[R) a réduit de 70 pour cent le développement des ulcères comparé au groupe placebo.

On a suffisamment documenté l'effet bénéfique des faibles doses d'aspirine pour la prévention primaire et secondaire des accidents cardiovasculaires, notamment l'infarctus du myocarde et la crise cardiaque. Dans l'UE, environ 9 millions de patients prennent actuellement de l'aspirine [2]. Cependant, cette thérapie à base d'aspirine est également associée avec un risque d'ulcère gastrique et duodénal[1] ainsi qu'avec un risque de deux à quatre fois plus grand d'hémorragie digestive[3]. Ces risques sont particulièrement élevés parmi certains groupes de patients comme les personnes âgées[4].

L'essai Asterix, une étude randomisée, à double aveugle et contrôle de placebo impliquant 991 patients - a comparé le Nexium(R) au placebo pour la prévention des ulcères gastriques et/ou duodénaux chez des patients à risque prenant de faibles doses d'aspirine (de 75 à 125 mg par jour). A six mois, seulement 3,8 pour cent des patients du groupe Nexium(R) ont développé un ulcère gastrique ou duodénal comparé à 6,2 pour cent dans le groupe placebo (p=0.0007).

Le professeur Neville Yeomans, doyen de médecine de l'Université de Sydney Ouest déclare que cette étude prouve les avantages potentiels d'une cothérapie chez les patients à risque.

<< Bien que l'aspirine ait un effet bénéfique pour la prévention des accidents cardiovasculaires, le risque associé de complications gastro-intestinales est un véritable souci pour les médecins, même quand les doses sont aussi faibles que 75 mg par jour. Des études ont déjà prouvé que l'esomeprazole réduit le risque de développer des ulcères gastro-duodénaux chez des patients prenant des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Les données de cette dernière étude montrent que cet avantage peut s'étendre à ceux qui prennent de l'aspirine. >>

La réduction des symptômes gastro-intestinaux associés à l'aspirine, tels que la douleur épigastrique, les brûlures d'estomac et les malaises, ainsi que les aigreurs et la flatulence, était significativement meilleure avec Nexium(R) qu'avec le placebo (p<0.05 pour tous les symptômes). Il a été signalé que, chez un certain nombre de patients, le traitement à l'aspirine a dù être interrompu à cause de ces symptômes gastro-intestinaux[5].

Remarques pour les rédacteurs

Concernant le Nexium(R)

Le Nexium(r) (esomeprazole), un inhibiteur de la pompe à protons (proton pump inhibitor, PPI), agit en déactivant les pompes à protons qui secrètent les acides de l'estomac et en réduisant les taux d'acides dans l'estomac. Aux États-Unis, chez des patients qui ont besoin d'un traitement anti-inflammatoire non stéroïdien (NSAID), le Nexium(r) est indiqué pour la guérison de l'ulcère gastrique associé avec la thérapie NSAID ainsi que pour la prévention de l'ulcère gastrique et de l'ulcère duodénal associés avec la thérapie NSAID chez des patients à risque. Plusieurs essais cliniques sur le Nexium impliquant plus de 15 000 patients, notamment les essais EXPO, the EAZEE et Metropole, confirment que Nexium(r) assure un meilleur contrôle des acides, ce qui se traduit par des avantages cliniques [6], [7],[8],[9],[10],[11]. Le Nexium(r) n'est disponible que sur ordonnance.

Digestive Disease Week(R) (DDW(R)) La semaine des maladies digestives est considérée comme l'événement le plus important et prestigieux pour les professionnels du secteur de la gastro-entérologie. Chaque année elle rassemble plus de 16 000 médecins, chercheurs et professeurs du monde entier qui veulent se tenir à jour dans leurs domaines respectifs. C'est, dans l'année, la meilleure occasion de découvrir les derniers progrès de la gastroentérologie, hépatologie, endoscopie et chirurgie gastrointestinale. On y découvre aussi la prévention, le diagnostic et les traitements des maladies digestives ainsi que les avancées technologiques de pointe. La DDW a lieu du 20 au 25 mai 2006 à Los Angeles.

AstraZeneca (LES : AZN), une importante compagnie internationale de soins de santé, se consacre à la recherche, à la mise au point, à la fabrication et à la commercialisation de produits pharmaceutiques sur ordonnance ainsi qu'aux services de soins de santé. Avec un chiffre d'affaires de 23,95 milliards de dollars US, c'est une des premières compagnies pharmaceutiques internationales. Elle est présente dans sept domaines thérapeutiques majeurs : la gastro-entérologie, la cardiologie, la neurologie, l'oncologie respiratoire et les produits anti infections. AstraZeneca figure dans le Dow Jones Sustainability Index (international) et le FTSE4Good Index.

Pour plus de renseignements, veuillez consulter les sites www.astrazenecapressoffice.com, www.patienthealthinternational.com, www.gastrosource.com ou www.astrazeneca.com.

[1] Yeomans ND et al. Aliment Pharmacol Ther 2005;22:795-801

[2] CHS, National Health and Wellness Survey

[3] Weil J et al. BMJ 1995;310:827-30

[4] Lanas A et al. New Engl J Med 2000;343:834-9

[5] CAPRIE Steering Committee. Lancet 1996;348:1329-39

[6]. Kahrilas P et al. Aliment Pharmacol Ther 2000; 14:1249-1258

[7]. Labenz J et al. Aliment Pharmacol Ther 2005; 21:739-746

[8]. Castell D et al. Am J Gastroenterol 2002; 97:575-83.

[9]. Lauritsen K et al. Aliment Pharmacol Ther 2003; 17:333-41. [10]. Fennerty MB et al Aliment Pharmacol Ther 2005; 21(4):455-63. [11]. Richter J et al. Am J Gastroenterol 2001; 96:656-65.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 09:00
VANCOUVER, le 20 oct. 2017 /CNW/ - L'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre fédérale de la Santé, annoncera un appui additionnel au Centre of Excellence for Women's Health de la C.-B (Centre d'excellence pour la santé des femmes de la...

à 09:00
VANCOUVER, le 20 oct. 2017 /CNW/ - L'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre fédérale de la Santé, marquera le premier anniversaire de la Stratégie en matière de saine alimentation en soulignant les progrès réalisés à ce jour au cours de son...

20 oct 2017
Les photos des produits sont disponibles à http://bit.ly/2zqtYUb OTTAWA, le 20 oct. 2017 /CNW/ - Hen Long Oriental Gifts and Foods Co. Ltd. procède au rappel de Shao Mai congelé de crevette de marque Captain's Choice parce que ce produit contient...

20 oct 2017
Dans l'invitation ''Avis aux médias - La ministre de la Santé annoncera un financement supplémentaire pour le Centre d'excellence pour la santé des femmes de la Colombie-Britannique'', diffusé le 20 octobre 2017 par Santé Canada sur le fil de presse...

20 oct 2017
EDMONTON, le 20 oct. 2017 /CNW/ - Aujourd'hui, les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux (FPT) responsables de la santé ont conclu leur rencontre à Edmonton, en Alberta.  Ils ont eu des discussions productives sur un certain nombre de...

20 oct 2017
WASHINGTON, le 20 octobre 2017 /CNW/ - Cal Dooley, président et chef de la direction de l'American Chemistry Council (ACC), a publié la déclaration suivante suite à l'enquête de Reuters sur la monographie 112, objet de controverse, du Centre...




Communiqué envoyé le 23 mai 2006 à 13:35 et diffusé par :