Le Lézard

Postes Canada/Les morsures de chien : Pas une légende urbaine pour votre facteur!



MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 23 mai 2006) - Le chien, même s'il est le meilleur ami de l'homme, demeure un animal. Et chaque année, le retour de la belle saison et le début des vacances scolaires coïncident avec une augmentation des morsures de chien... particulièrement chez les facteurs ! L'an dernier, 67 facteurs se sont fait mordre au Québec.

Même si votre chien vous semble des plus gentils, il peut réagir différemment en présence d'une personne qui lui est étrangère et lui infliger de graves blessures. Le chien protège son territoire et lorsque des enfants se trouvent à la maison, il a tendance à se faire plus protecteur qu'à l'habitude. Tout chien, peu importe sa race, son poids, sa taille et son pedigree, peut mordre à tout moment. Le facteur, qui transporte quotidiennement de lourds volumes de courrier dans ses sacs, peut difficilement se défendre en cas d'attaque. Il faut donc s'assurer que votre facteur peut livrer le courrier en toute sécurité. Une morsure de plus, c'est une morsure de trop !

Vous pouvez cependant faire toute la différence pour assurer la sécurité de votre facteur et de toute autre personne appelée à se présenter à votre résidence dans le cadre de ses fonctions. Vous pouvez entre autres garder votre animal à l'intérieur de la maison ou encore l'attacher solidement dans une cour clôturée, ou loin de l'entrée ou du passe-lettres. N'attachez surtout pas votre chien à la boîte aux lettres ou à la rampe d'escalier !

Les facteurs connaissent les dangers que comporte leur itinéraire et Postes Canada peut suspendre la livraison du courrier à une adresse potentiellement dangereuse.

Votre toutou a le devoir de protéger votre demeure ; le facteur, lui, a le devoir de livrer votre courrier. Aidez-nous à bien vous servir ... en toute sécurité !

Note : Des facteurs qui ont été victimes de morsures de chien sont diisponibles pour des entrevues




Communiqué envoyé le 23 mai 2006 à 12:10 et diffusé par :