Le Lézard

La Fondation maman Dion dévoile sa nouvelle image lors de son Grand Bal annuel au profit des élèves défavorisés



MONTRÉAL, le 10 mai /CNW/ -- MONTRÉAL, le 10 mai /CNW Telbec/ - C'est ce matin que Mme Thérèse Tanguay Dion et son fils Paul Dion, reconnus depuis longtemps pour leur engagement communautaire, dévoilent la nouvelle image de la Fondation maman Dion, auparavant connue sous le nom de Fondation Achille-Tanguay. La nouvelle identité de la Fondation sera également présentée dans la joie musicale ce soir, lors de la 8e édition du Grand Bal annuel de la Fête des mères, tenu à l'hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth, en collaboration avec la Banque Nationale.

"Nous avons toujours agi, depuis 1998, pour maintenir l'intérêt des enfants moins favorisés à l'égard de l'éducation, a expliqué la présidente fondatrice, Mme Thérèse Tanguay Dion. Avec cette Fondation toute renouvelée et fortifiée, nous refaisons en quelque sorte nos devoirs. Nous réaffirmons notre volonté de joindre encore davantage d'enfants et de faire de la rentrée scolaire un événement heureux. C'est en axant nos efforts sur le plaisir d'étudier et sur l'encouragement que nous contribuerons à diminuer le taux de décrochage scolaire au Québec, l'un des plus élevés au pays. Nous comptons vraiment sur l'élan d'affection des donateurs pour grandir avec les enfants."

La Fondation maman Dion est l'un des seuls organismes au Québec à offrir à des enfants défavorisés les articles scolaires et les vêtements dont ils ont besoin pour entreprendre une rentrée scolaire assortie des meilleures conditions de succès.

À la lecture des objectifs de la Fondation, et sensibilisée au rêve et aux ambitions de Mme Tanguay Dion et de son ?uvre, la Banque Nationale a convenu d'un partenariat majeur avec la Fondation maman Dion, affirme Mme Kathleen Zicat, présidente du comité organisateur du Grand Bal et vice-présidente, région Laval, Rive-Nord et Ouest du Québec à la Banque Nationale.

"La volonté de la Banque d'offrir les outils pour encourager les jeunes à apprendre et à poursuivre leurs études témoigne de notre appui prioritaire à la cause de l'éducation. C'est pour nous un objectif fondamental de créer un impact positif sur l'ensemble de la société et sur l'économie", a ajouté Kathleen Zicat.

Actuellement, quelque 887 000 étudiants fréquentent les 2428 écoles publiques de niveaux primaire et secondaire des 72 commissions scolaires de la province. On estime que, de ce nombre, quelque 180 000 enfants se pointent à l'école sans les fournitures scolaires et les vêtements nécessaires.

À propos de La Fondation maman Dion

La Fondation maman Dion vise à améliorer les conditions d'entrée en classe des enfants issus de milieux défavorisés en leur procurant les fournitures scolaires et les vêtements nécessaires à leur épanouissement et à leur intégration. Elle s'appuie sur un véritable partenariat avec ses donateurs, avec qui elle veut faire une différence en assurant un meilleur avenir aux élèves du primaire et du secondaire des écoles publiques du Québec.


Communiqué envoyé le 10 mai 2006 à 14:09 et diffusé par :