Le Lézard

L'excellence de la recherche française à l'honneur : du vaccin antirabique révolutionnaire mis au point par Louis Pasteur en 1885 aux récents travaux de Jean Weissenbach sur la cartographie génétique du génome humain



PHILADELPHIE et LONDRES, May 10 /PRNewswire/ --

Thomson Scientific, une branche de Thomson Corporation (NYSE : TOC ; Toronto), organisera à l'occasion du salon I-EXPO une cérémonie de célébration en l'honneur du passé d'excellence de la recherche française et de son brillant avenir. La réception aura lieu entre 13h et 14h (heure française) le 31 mai 2006, sur le stand de Thomson Scientific (#C4). Le salon I-EXPO 2006 [le salon de l'information numérique, de la veille et de l'intelligence économique, NDLT] se tiendra au centre d'exposition CNIT de Paris La Défense du 31 mai au 1er juin 2006.

Des chercheurs influents

Les données de Thomson Scientific soulignent la position de la France et le rôle majeur qu'elle joue sur la scène de la recherche internationale. Avec un total de 135 chercheurs cités dans ISIHighlycited.com(SM) (qui mesure l'influence scientifique de chercheurs au regard du nombre total de citations dans les articles d'une catégorie donnée, NDLT), la France se situe au sixième rang de la base de données en termes de nombre de chercheurs. ISIHighlycited.com(SM) est une base de données experte et gratuite qui recense les auteurs scientifiques les plus souvent cités dans la littérature et les plus influents au monde.

Une recherche de premier plan à l'échelle internationale

Essential Science Indicators(SM), autre outil d'évaluation mis au point par Thomson Scientific, permet de mesurer les tendances scientifiques et d'effectuer un classement des performances scientifiques des universités, pays, chercheurs, entreprises et revues dans 22 domaines de recherche spécifiques. Cet outil révèle que la France se situe au sixième rang dans quatre domaines, au cinquième rang dans neuf domaines, au quatrième rang dans cinq domaines et aux troisième et deuxième rangs respectivement dans les domaines de l'agriculture et des mathématiques. Dans les deux autres domaines restant, la France se classe parmi les dix premiers.

Lauréats du Prix Nobel

Au début du 20ème siècle, la France a produit des lauréats du Prix Nobel aussi illustres que Marie Curie (Prix Nobel de Physique en 1903 et de Chimie en 1911) et Henri Becquerel (Prix Nobel de Physique en 1903). Plus récemment, Georges Charpak (Prix Nobel de Physique en 1992) et Jean Weissenbach constituent des exemples de la contribution de la France à la recherche moderne, avec leurs travaux respectivement relatifs à des techniques d'examen radiologique révolutionnaires et à la Cartographie génétique du génome humain. En 2005 enfin, Yves Chauvin, de l'Institut français du pétrole, partage le Prix Nobel de Chimie [avec deux chercheurs américains, NDLT] pour ses travaux sur le développement de la méthode de la métathèse en synthèse organique.

La contribution de la France à des découvertes pionnières remonte au 17ème siècle, avec le célèbre philosophe français René Descartes. Dans son oeuvre intitulée La géométrie, il décrit l'application de l'algèbre à la géométrie et fonde ainsi la géométrie cartésienne que nous connaissons aujourd'hui, et qui a exercé une influence significative sur les mathématiciens et les philosophes du monde entier. Le 18ème siècle voit quant à lui naître Jean-Jacques Rousseau, dont la pensée visionnaire profonde transparaît encore aujourd'hui pour ainsi dire dans la moindre pensée philosophique moderne.

Au 19ème siècle, Louis Pasteur bouleverse la médecine avec la découverte de la méthode d'atténuation des micro-organismes virulents, qui constituera par la suite la base de la vaccination. Après avoir mis au point des vaccins contre le choléra des poules, l'anthrax et l'érysipèle du porc, il applique ce concept à la rage ; le premier essai de son vaccin antirabique sur l'homme aura lieu le 6 juillet 1885.

<< Il est évident que la France a apporté des contributions significatives à la recherche et à la découverte scientifiques >>, souligne Keith MacGregor, vice-président exécutif des marchés universitaires et gouvernementaux de Thomson Scientific. << Nous sommes ravis de célébrer et de reconnaître l'impact passé et présent de cette nation sur la recherche mondiale >>.

À propos de Thomson Corporation

Thomson Corporation (http://www.thomson.com), dont le chiffre d'affaires a atteint 8,7 milliards de dollars US en 2005, est l'un des premiers fournisseurs mondiaux de solutions informatiques intégrées destinées aux entreprises et aux professionnels. Thomson offre des systèmes d'information à valeur ajoutée, ainsi que des outils logiciels et des applications, à plus de 20 millions d'utilisateurs dans les domaines du droit, de la fiscalité, de la comptabilité, des services financiers, de l'enseignement supérieur, des données de référence, de la formation et de l'évaluation professionnelles en ligne, de la recherche scientifique et des soins de santé. Thomson, dont le siège opérationnel se situe à Stamford (Connecticut, États-Unis), compte quelque 40.000 employés et propose ses services dans près de 130 pays à travers le monde. Les actions ordinaires de la Société sont cotées sur les marchés de New York et de Toronto (NYSE : TOC ; Toronto).

Thomson Scientific est l'une des branches de Thomson Corporation. Elle propose aux professionnels des solutions informatiques pour chacune des étapes de la recherche et du développement - de la découverte à l'analyse en passant par le développement de produits et la distribution. Pour en savoir plus sur les solutions informatiques de Thomson Scientific, veuillez vous rendre à l'adresse suivante : http://www.scientific.thomson.com.

Site Web : http://www.scientific.thomson.com


Communiqué envoyé le 10 mai 2006 à 14:05 et diffusé par :