Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière, Exploitation pétrolière

Minéraux Manicouagan acquiert un levé aéroporté identifiant des anomalies géophysiques coïncidant avec les principaux indices de cuivre/nickel à Mouchalagane



TORONTO, ON, le 10 mai /CNW/ -- TORONTO, ON, le 10 mai /CNW/ - Minéraux Manicouagan Inc. (MAM à la Bourse de croissance TSX) a annoncé aujourd'hui l'acquisition d'un levé aéroporté identifiant les anomalies géophysiques coincidant avec le principal indice de cuivre/nickel sur la propriété Mouchalagane, qu'elle détient à 100 %.

Le levé électromagnétique aéroporté transitoire a été réalisé en 2004 pour un tiers et, au cours du mois, Manicouagan a fait l'acquisition des données exclusives résultantes.

L'analyse des données du levé révèlent que la propriété Mouchalagane renferme au moins sept conducteurs électromagnétiques (EM) peu profonds se trouvant à proximité des deux indices de cuivre/nickel annoncés préalablement (voir le communiqué de Manicouagan daté du 18 avril 2006). Une partie d'un conducteur EM de 800 mètres de longueur et d'une zone limite à susceptibilité magnétique élevée repose sur l'indice Dernier Chance, où neuf échantillons prélevés au hasard par le vendeur de la propriété présentent des teneurs moyennes de 1,76 % de cuivre, de 1,04 % de nickel, de 1,5 g/t de palladium et de 0,3 g/t de platine. Les teneurs des échantillons se situent entre 0,3 % et 3,51 % pour le cuivre, entre 0,48 % et 1,38 % pour le nickel, entre 0,94 g/t et 2,12 g/t pour le palladium et entre 0,12 g/t et 0,82 g/t pour le platine.

Les anomalies EM repérées par le levé se trouvent à l'intérieur d'une zone de deux kilomètres de longueur sur la formation rocheuse et entièrement à l'intérieur de la propriété Mouchalagane.

Compte tenu des conditions hivernales, les résultats de l'échantillonnage instantané réalisé antérieurement ne peuvent être examinés par un vérificateur indépendant pour le moment. Manicouagan a l'intention d'entreprendre un programme initial de creusement de tranchées et d'échantillonnage sur la propriété en juillet.

La propriété Mouchalagane est constituée de 58 claims miniers désignés sur carte couvrant une superficie de 30 kilomètres carrés au nord de Baie- Comeau, au Québec. Les claims se trouvent à une centaine de kilomètres au nord- ouest du camp d'exploration du cratère d'impact météorique de Manicouagan.

Minéraux Manicouagan a terminé une campagne de forage hivernale au cratère d'impact météorique de Manicouagan. Dans le cadre de cette campagne, plusieurs anomalies magnétiques et électromagnétiques coincidentes ont été vérifiées, ainsi que plusieurs anomalies géophysiques en profondeur (magnétotelluriques) dans le cratère intérieur. Les résultats des essais n'ont pas encore été obtenus. M. Walter Peredery, Ph.D., géologue conseil indépendant et expert-conseil sur le nickel, a visité la propriété au cours de la dernière semaine d'avril et devrait déposer son rapport sous peu. Minéraux Manicouagan retiendra les services de M. Peredery, qui participera à l'élaboration et à la supervision des programmes d'exploration de la société au cratère d'impact météorique de Manicouagan.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur Minéraux Manicouagan et le cratère d'impact météorique de Manicouagan, veuillez consulter le site www.manicouaganminerals.com.

Le vice-président du conseil d'administration de Minéraux Manicouagan, Constantine Salamis, ing., qui a examiné et vérifié le contenu du présent communiqué de presse, répond à la définition de " personne qualifiée " énoncée dans la Norme canadienne 43-101 et certifie que, compte tenu de sa formation, de son affiliation à une association professionnelle et de son expérience de travail pertinente, il satisfait aux exigences lui permettant d'être une " personne qualifiée " aux fins de la Norme canadienne 43-101.

       La Bourse de croissance TSX n'a pas passé en revue ce communiqué et
    décline toute responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude des
    renseignements qu'il contient. En outre, elle n'approuve ni ne réfute le
                       contenu du présent communiqué.

       Hormis les faits de nature historique, tous les énoncés du présent
       communiqué, ce qui comprend notamment, mais sans s'y limiter, les
       déclarations concernant les minéralisations et les réserves
       potentielles, les résultats d'exploration, ainsi que les plans et
       objectifs de la société pour l'avenir, constituent des énoncés
       prospectifs associés à divers facteurs de risque et d'incertitude. La
       société ne peut garantir que les énoncés prospectifs s'avéreront
       exacts, car les résultats réels et les événements futurs pourraient
       être sensiblement différents de ceux prévus dans ces énoncés. Parmi
       les facteurs importants pouvant faire en sorte que les résultats réels
       diffèrent sensiblement des prévisions de la société, mentionnons les
       risques liés aux activités d'exploration détaillés de temps à autre
       dans les documents que la société dépose auprès des organismes de
                               réglementation.
    %SEDAR: 00017383EF c4909

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:32
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) a entamé une évaluation environnementale fédérale pour le projet aurifère de Fifteen Mile Stream, situé à 95 kilomètres au nord-est d'Halifax, en Nouvelle-Écosse. L'Agence invite le public...

à 09:05
CORPORATION AURIFÈRE MONARQUES (« Monarques » ou la « Société ») est heureuse d'annoncer une première série de résultats de sa campagne de forage 2018 à la Mine Beaufor qui comportera un total de 30 000 mètres. Les résultats sont issus de neuf...

à 01:00
McKay Brothers International (MBI) a annoncé la réduction de la latence sur les données sélectives de London Metal Exchange (LME) que la société réachemine au moyen du service sans fil Quincy Extreme Data (QED). Cette réduction reflète l'adoption par...

16 jui 2018
Le Fonds de revenu Noranda (le « Fonds ») a annoncé aujourd'hui qu'il tiendra une conférence téléphonique des résultats du deuxième trimestre 2018 le mardi 24 juillet 2018 à 10h30. Eva Carissimi, présidente et chef de la direction, et Michael Boone,...

16 jui 2018
La commission d'enquête du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE), présidée par M. Michel Germain qui est secondé par M. Pierre Renaud, commissaire, amorce la deuxième partie de l'audience publique sur le Projet d'usine de...

13 jui 2018
Unifor et Compass Minerals sont revenus à la table de négociation aujourd'hui et des progrès ont été réalisés.   Les deux parties ont convenu de poursuivre les discussions et retourneront à la table de négociation à 9 h, le vendredi 13 juillet 2018,...




Communiqué envoyé le 10 mai 2006 à 13:28 et diffusé par :