Le Lézard
Classé dans : Exploitation pétrolière

Le rapport d'un comité d'experts confirme le rôle du gaz naturel dans l'avenir du développement durable du pays, selon l'Association canadienne du gaz



OTTAWA, le 10 mai /CNW/ -- OTTAWA, le 10 mai /CNW Telbec/ - L'Association canadienne du gaz (ACG) accueille avec enthousiasme la publication de Natural Gas Potential in Canada, un rapport exhaustif confirmant l'abondance des ressources en gaz naturel au Canada.

"Ce rapport confirme le rôle important que le gaz naturel continuera de jouer dans l'avenir énergétique à long terme du Canada, a déclaré Bryan Gormley, directeur, politiques et économie, de l'ACG. Avec une production dépassant largement nos besoins nationaux, le gaz naturel demeurera un combustible efficace, fiable, sûr et acceptable au plan de l'écologie, sur lequel les Canadiens pourront compter à long terme."

Le "Canadian Gas Potential Committee" regroupe une cinquantaine d'experts géoscientifiques de l'industrie et des gouvernements qui publient des estimations sur le potentiel gazier non découvert au Canada. Comparée aux éditions antérieures, qui ont été publiées en 1997 et en 2001, cette nouvelle évaluation est basée sur des données plus récentes, des descriptions géologiques plus complètes et un traitement plus poussé des bassins pionniers.

Plus important, le rapport fournit des informations géologiques sur les ressources gazières non conventionnelles, comme le méthane de houille, les hydrates de gaz, le gaz de réservoirs étanches et le gaz de schiste. Pour la première fois, une estimation des quantités accessibles ou commercialisables de gaz de houille est publiée. L'estimation actuelle du Comité pour les quantités de gaz de houille est de 528 Tcf - proche de la limite supérieure de son estimation antérieure. La quantité de gaz de houille commercialisable est comprise entre 11 et 45 Tcf.

"Notre Comité voit un réel potentiel en Amérique du Nord pour les ressources gazières non conventionnelles, particulièrement pour le méthane de houille, ajoute M. Gormley. Il faudra bien sûr relever de nombreux défis économiques, géologiques et technologiques, en plus d'infléchir les processus de réglementation et les politiques des gouvernements, mais ces nouvelles sources d'énergie seront sans aucun doute les bienvenues dans un contexte d'équilibre précaire entre l'offre et la demande, dont les consommateurs canadiens ont fait les frais l'an dernier."

Fondée en 1907, l'Association canadienne du gaz (ACG) regroupe 128 entreprises, organismes et particuliers qui participent au transport et à la distribution du gaz naturel au Canada et aux États-Unis. Collectivement, les membres de l'ACG assurent l'approvisionnement sécuritaire, fiable et écologiquement acceptable en gaz naturel de plus de 5 millions de consommateurs au Canada et des principaux marchés des États-Unis.

On peut se procurer le rapport du Canadian Gas Potential Committee auprès du Centre Info-énergie du Canada.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

19 jan 2018
L'Office national de l'énergie tient des audiences publiques sur une demande de NOVA Gas Transmission Ltd. (« NGTL ») visant la modification du projet de canalisation principale North Montney. Les audiences se dérouleront pendant une période de deux...

19 jan 2018
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) doit décider si une évaluation environnementale fédérale est requise pour le projet de forage exploratoire dans le bassin Orphan de Terre-Neuve, situé à 350 kilomètres à l'est de...

18 jan 2018
L'Office national de l'énergie a annoncé aujourd'hui la mise en place d'un processus pour résoudre les différends entre Trans Mountain Pipeline ULC (« Trans Mountain ») et les autorités provinciales et municipales relativement aux permis visant le...

18 jan 2018
La décision de suspendre les activités d'une unité flottante de production, stockage et déchargement en mer (FPSO) après l'évitement d'une collision avec un iceberg l'année dernière transmet le bon message, selon Unifor qui représente les...

18 jan 2018
Communiqué de presse ? TransCanada Corporation (« TransCanada ») annonce aujourd'hui avoir mené à bien la période d'appel pour Keystone XL, une démarche qui lui a permis d'obtenir des engagements fermes sur 20 années visant environ 500 000 barils...

18 jan 2018
La technologie du diesel propre a été relancée lors du Salon international de l'automobile d'Amérique du Nord 2018 alors que six constructeurs automobiles ont annoncé de nouvelles options de diesel propre pour les voitures, les SUV et les véhicules...




Communiqué envoyé le 10 mai 2006 à 13:23 et diffusé par :